Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai longue durée – 3 000 km en Fiat 500C : la petite italienne se prend pour une grande

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Elle n’était pas destinée à ça. Et pourtant, au bout de 3 000 et quelques km d’autoroute, de circulation urbaine, de campagne, et même de montagne, le constat s’impose : la Fiat 500C est capable de tout. Évidemment, elle ne parade pas en tête dans toutes les situations, mais sa bonne volonté et la patience de son conducteur viennent à bout de toutes les situations. Démonstration.

Essai longue durée – 3 000 km en Fiat 500C : la petite italienne se prend pour une grande

 C’est une blague. En écoutant le patron de Caradisiac, en l’occurrence Claude Barreau, m’annoncer le nom de la voiture qu’il me destinait pour ce road-trip italien, c’est la première réaction qui m’a traversé l’esprit. Mais non, il ne plaisantait pas. Le boss est facétieux et à moi la Fiat 500C. Une facétie qui place entre mes mains une auto urbaine, majoritairement vendue à une gent féminine plutôt jeune. Et c’est donc ma masculinité somme toute avérée, et mes cheveux blancs avérés aussi, qui vont prendre le volant de cette auto sur plus de 3 000 km d’autoroutes, de campagne, de montagne et, d’un peu, tout de même, de circulation urbaine. Un contre-emploi pour la petite Fiat, comme pour son chauffeur du moment. Me voilà donc un tantinet anxieux au volant de l’engin au départ de la tour Eiffel pour un tour d’Italie, certes amputé du Sud, mais suffisamment long pour vérifier la possibilité de l’affaire et la résistance de mes lombaires. Mais avant de passer la première, jaugeons celle qui va me faire souffrir. Ou pas.

3000 km en Fiat 500C : tout le périple en images

 Elle est aussi courte (3,57 m) que son pedigree est long. Depuis 1957, 5,3 millions d’exemplaires de Fiat 500 se sont écoulés, dont 1,5 million depuis la version moderne en 2007. Bien sûr, elle s’est fait une nouvelle jeunesse voilà 4 ans, mais les bases de la 500 du XXIe siècle n’ont pas changé. Une nouvelle calandre et des feux arrière flambant neufs ne révolutionnent pas le pot de yaourt transalpin qui conserve, et c’est heureux, son meilleur atout : une ligne qui redonne le sourire même au passant le pus remonté contre la civilisation de l’automobile. Une sympathie qui contamine aussi celui qui s’assied à bord. De la planche de bord au plastique, certes brillant, à l’écran, certes riquiqui, en passant par les commandes, certes standardisées au possible, tout est parfaitement à sa place, et joliment dessiné.

Essai longue durée – 3 000 km en Fiat 500C : la petite italienne se prend pour une grande

Cerise sur le yaourt : l’auto qui m’est destinée est une C, comme cabriolet. Les Italiens ayant, parfois, une légère tendance à l’exagération, rectifions. En fait de cabriolet, il s’agit d’une découvrable. Les montants sont conservés, ce qui permet de garder la structure porteuse de la voiture et d’éviter d’en renforcer les fondements. C’est plus pratique, moins cher et moins lourd. Et puis, le profil de la 500 étant particulièrement harmonieux, inutile de le gâcher en lui enlevant le haut. Mais foin de considérations architecturales et stylistiques, il est temps d’attraper le cerceau de style néorétro pour affronter 750 km de rues, de routes, et surtout d’autoroutes vers Turin, patrie de l’engin.

Le parcours de notre road trip : de Paris à...Paris, en passant notamment par Turin, Modène, Gênes et Pigna : huit journées de route et un peu plus 3000 km pour chacune des neuf voitures participant au périple.
Le parcours de notre road trip : de Paris à...Paris, en passant notamment par Turin, Modène, Gênes et Pigna : huit journées de route et un peu plus 3000 km pour chacune des neuf voitures participant au périple.

Découvrez les 24 reportages publiés par Caradisiac (essais longue durée, visites de musées… ) à l’occasion de la réalisation cet été de notre road trip en Italie avec les modèles suivants : Alfa Romeo 4C, Giulia, Giulietta, Stelvio, Fiat 500 C, 500 X, Panda, Tipo et Abarth 124. Tous les reportages et liens dans le sommaire-teasing.

 

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

99 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Novembre 2015

A titre d'exemple pour la version II (2) C 1.2 8V 69 ECO PACK LOUNGE.

1,48 m1,62 m
3,57 m
  •  4 places
  •  182 l / 550 l

  •  Méca. à 5 rapports
  •  NC

Portfolio (21 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Fiat annonce une MAJ des motorisations avec les Firefly ... Cette 500 va perdurer un moment ...

Par

5L annoncé pour 8L constaté sur Autoroute c'est gros comme écart.

Il y a toujours un écart mais là c est gros...

Par

En réponse à chouxy

5L annoncé pour 8L constaté sur Autoroute c'est gros comme écart.

Il y a toujours un écart mais là c est gros...

Je cite l'essayeur qui a dû avoir le pied assez lourd : "Elle grimpe, tant bien que mal, à condition de ne pas descendre sous les 4 000 tr/mn.".

Cela a dû avoir une influence notable sur la consommation.

Par

Ca va rager sec.:brosse: Ma fille avait eu une 500 , dans les 1ers modèles en occase . Très sympa à conduire et s'est révélée très fiable malgré le manque de soin et sa conduite assez bourrin . Vendue à 176 000 km.

Par

Je comprends pas ce délire de toujours prendre cette caisse avec ce 4 cylindres poussif alors que le bicylindre correspond mieux à l'identité de la 500 en plus d'avoir de bonnes performances à défaut d'être moins sobre ça la rend plus vivante.

Par

En réponse à chouxy

5L annoncé pour 8L constaté sur Autoroute c'est gros comme écart.

Il y a toujours un écart mais là c est gros...

Bizarre avec une twingo 2 1.2 16v j'ai pas dépassé les 6 litres a cette vitesse sur autoroute.

Par

En réponse à tonytk

Fiat annonce une MAJ des motorisations avec les Firefly ... Cette 500 va perdurer un moment ...

Pourquoi changer si elle marche bien ? Mieux vaut s'abstenir si c'est pour faire comme Renault et la twingo 3 en revanche ça serait déjà plus logique pour une 500 mais moins bien si on est pragmatique

Par

En réponse à tonytk

Fiat annonce une MAJ des motorisations avec les Firefly ... Cette 500 va perdurer un moment ...

Fiat annonce beaucoup de choses

Mais ....

Voiture médiocre à tous points de vue.

Par

En réponse à Marv.

Bizarre avec une twingo 2 1.2 16v j'ai pas dépassé les 6 litres a cette vitesse sur autoroute.

Normal, c'est pas un moteur des années 80.

Le fire de Fiat est un fossile.

Par

En réponse à le dédé

Ca va rager sec.:brosse: Ma fille avait eu une 500 , dans les 1ers modèles en occase . Très sympa à conduire et s'est révélée très fiable malgré le manque de soin et sa conduite assez bourrin . Vendue à 176 000 km.

Ah ben....

Ma fille en a une... et comme la vôtre... elle massacre la bagnole.. pff..

Mais elle est satisfaite... jusqu'au jour où elle partira en vacances avec ses copines.. ça sera trop juste.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire