Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le Renault Scénic 4 arrive en occasion : faut-il craquer ?

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Cailliot Manuel

Avec la quatrième génération de Scénic, Renault à joué la carte de la modernité, en lui donnant des accents de crossover, dans le style du moins. Aujourd'hui bien présent en occasion, il est temps de se demander si c'est une bonne affaire, après quelques mois de carrière seulement.

Le Renault Scénic 4 arrive en occasion : faut-il craquer ?

Est-il besoin de rappeler que le Renault Scénic fut le premier représentant de la catégorie des monospaces compacts, en 1996 ? Renault déclinait en effet à cette date son concept de monospace, initié avec le "gros" Espace à une catégorie inférieure, celle des compactes. D'où la sortie de la "Mégane Scénic". Avec un succès foudroyant, rendant nécessaire pour les autres constructeurs de développer un modèle concurrent. Tous ou presque l'ont fait.

Vingt ans plus tard, soit en 2016, Renault propose le 4e opus du Scénic. C'est au mois de septembre qu'il fait ses premiers tours de roues. Et les bilans des différents essais vont à peu près tous dans le même sens. Le Scénic 4 est un véhicule bien né, dynamique sur la route, pas trop inconfortable malgré ses roues de 20 pouces en série sur tous les modèles. Par contre, il apparaît comme un peu limité en habitabilité arrière et perd un peu de sa modularité. Fini les sièges arrière indépendants, place à une banquette coulissante et rabattable, à la modularité basique mais efficace, et qui se replie pour former un plancher plat. Plus besoin donc de sortir les sièges et de les stocker pour charger du lourd ou de l'encombrant. Présentation et équipement sont également à saluer, il ne manque rien au Scénic, et la finition est de bon aloi.

Les tarifs en neuf sont dans la moyenne du marché. C'est donc avec curiosité que nous allons voir si en seconde main, il est possible de réaliser de bonnes affaires niveau tarif, afin de donner un avantage décisif à ce type d'achat. Car acheter un véhicule de maximum huit mois, ce n'est pas ce qu'il y a de plus risqué.

 

Trouver un Renault Scénic 4 d'occasion  : les filières d'approvisionnement

Comme souvent en début de carrière d'occasion, les principaux vendeurs sont des professionnels. Souvent les concessions revendant leurs véhicules de direction ou de démonstration. Parmis ces derniers, pas mal "d'occasion 0 km", des véhicules immatriculés pour atteindre les chiffres de vente et donc les objectifs fixés par le constructeur, mais qui n'ont jamais roulé. Les collaborateurs cédant leur premier exemplaire sont aussi de la partie. Ils ont d'ailleurs leur site internet dédié pour ce faire. Eux ont le droit de revendre au bout de 4 mois.

Vous trouverez donc des modèles sur les plus gros sites d'annonce dont les plus connus sont La centrale : www.lacentrale.fr ou encore leboncoin : www.leboncoin.fr 

Bien sûr, des occasions sont accessibles via la rubrique dédiée du site internet officiel du constructeur : https://www.renault.fr/renault-occasions/trouver-mon-vehicule.html 

Et enfin, le site des collaborateurs de la marque, baptisé TopRenault : http://www.toprenault.com/#!/home 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire