Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Les prix : plus raisonnables qu'un 2008 récent

L'Opel Mokka 2 arrive en occasion : un cousin du Peugeot 2008, à prix plus juste ?

La théorie qui veut qu'un modèle de marque généraliste, comme l'est ce Mokka, décote de 25 % la première année, et d'environ 15 % pour des modèles de 6 mois, est quelque peu chamboulée en ce moment. C'est à cause de la relative pénurie de modèles qui arrivent sur le marché en occasion récente, conséquence de ventes de voitures neuves en berne. Du coup, la rareté fait remonter les prix, et on le constate pour toutes les occasions du marché, quel que soit leur âge.

 

Qu'en est-il pour ce Mokka ? Est-ce le cas ? Et si c'est le cas, est-ce au même niveau que ses rivaux, ou bien fait-il tout de même un peu mieux, ce qui nous permettrait de le conseiller lui plutôt qu'un autre (si il vous séduit aussi bien sûr) ?

 

L'examen des prix de vente est à cet effet instructif.

Un modèle 1.2 turbo 100 ch Elegance, par exemple, se trouve au mieux à - 20 % (tenant compte de quelques options souscrites). Mais en moyenne, la décote est plutôt de - 13,5 %. Parfois pour des modèles ayant atteint ou dépassé les 20 000 km !

Une version 1.2 130 ch Elegance, quant à elle, se trouve pour ce qui est des meilleures offres autour de - 15 %, mais en moyenne, ne comptez pas plus de - 7 %/- 8 % ! Ce qui est peu.

La finition GS Line appliquée au même moteur ne fait pas mieux, avec des premiers prix situés à - 15 % sous le neuf, mais une décote moyenne de seulement 4 à 5 % !! Certains modèles sont même revendus au prix du neuf, voire supérieur (mais ils sont certainement largement optionnés). Ce sont en majorité des "occasions 0 km" cependant.

La finition haute Ultimate en devient la plus intéressante, avec des offres à - 18,5 % et un rabais moyen de - 11 %. Seule l'entrée de gamme fait mieux.

De son côté, le diesel prouve encore une fois son manque d'attrait. En effet, un 1.5 diesel 110 ch en finition Elegance, la seule que l'on retrouve suffisamment en occasion pour calculer une décote, se trouve à partir de - 20,7 %, et la décote moyenne s'établit aujourd'hui à - 10,5 %, mais pour des modèles qui sont souvent des occasions 0 km quasi neuve, n'ayant que 3 ou 4 mois maximum.

 

Le cas de la version électrique est un peu à part. En effet, si la décote maxi peut paraître intéressante, elle est uniquement due au fait qu'elle a bénéficié en neuf du bonus écologique, qui est reporté en occasion. En effet, si facialement les meilleures offres pour une finition Ultimate sont à - 28 %, elles tombent à - 16 % si l'on tient compte du bonus. Et en moyenne, on tourne plutôt autour de - 5,5 %. Plus si intéressant, n'est-ce pas ?

En finition Elegance, si l'on tient compte du bonus, les tops affaires sont à - 13 %, et le rabais moyen stagne à  - 4 %. À ce tarif, et si vous avez la possibilité et la patience d'attendre (car les délais de livraison son interminables en ce moment), il vaut mieux acheter neuf...

 

Ainsi on le voit, le Mokka reste cher, même en occasion. Ses décotes ne sont pas conformes à ce que l'on pourrait attendre. MAIS, c'est le cas pour toute la concurrence, et avec des décotes pareilles, figurez-vous qu'il reste une meilleure affaire que le Peugeot 2008 ou que le DS 3 Crossback. Surtout que le prix de base en neuf est déjà (un peu) moins élevé. Seul le Renault Captur est aujourd'hui un peu plus intéressant en décote.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Opel

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire