Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Maxi-fiche occasion de la Fiat Tipo 2 4p/5p/SW : une italienne pas chère et fiable

Maxi-fiche occasion de la Fiat Tipo 2 4p/5p/SW : une italienne pas chère et fiable

Dates clés

  • Mars 2016 : commercialisation de la Tipo berline 4 portes
  • Juin 2016 : commercialisation de la Tipo 5 portes 
  • Septembre 2016 : commercialisation du break SW
  • Novembre 2020 : restylage
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

La Fiat Tipo a été présentée, à sa sortie, comme une voiture "essentielle". Un peu à la manière de la Citroën C4 Cactus. Essentielle, mais pas low cost non plus. De fait, la Tipo de seconde génération apporte tout ce dont a besoin un automobiliste du XXIe siècle, sans fioritures ni effets de style, et à un prix hyper contenu, puisque la 4 portes débutait à 12 000 € et la 5 portes à 13 500 €. Des prix contenus qui se retrouvent en occasion également.

Pour le prix, on a mieux que du Dacia, et presque aussi bien que des généralistes comme Renault ou certaines japonaises. La Tipo est en effet bien finie, même si les plastiques sont durs (sauf coiffe de planche de bord, légèrement moussée), et bien assemblée. Son habitabilité est généreuse aux places arrière et dans le coffre. Elle est même plutôt agréable sur route, malgré un amortissement assez ferme. Et l'équipement, s'il n'a rien de high-tech, comprend justement l'essentiel.

Reste un style que l'on ne peut qualifier de désagréable, au contraire, mais assez quelconque, aussi bien dehors que dedans, où l'ambiance est très sobre, et des motorisations dont certaines sont de conception ancienne, ce qui se répercute sur les consommations. Mais cela a un effet bénéfique sur la fiabilité, qui peut être qualifiée d'excellente. Et c'est important lors d'un achat en occasion.

Caradisiac a aimé

  • L'habitabilité
  • Le volume de coffre
  • Les variantes de carrosserie
  • Le diesel en boîte à double embrayage
  • Les prix en occasion

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le confort ferme
  • La consommation de certains moteurs
  • La tenue de route quelconque
  • La qualité un peu rustique des plastiques
  • L'insonorisation en diesel

Nos versions préférées

  • II 1.4 T-JET 120 S/S LOUNGE 5P
  • II SW 1.6 MULTIJET 120 S/S LOUNGE DCT

Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'habitabilité : la Tipo est spacieuse, et la place aux jambes et aux épaules pour les passagers arrière est étonnante pour le gabarit de la voiture.
  • Le volume de coffre : 440 litres pour la 5 portes, c'est déjà très bien (seule la Honda Civic fait mieux). La berline 4 portes monte à 520 litres, et le break SW propose 550 litres. De très bonnes valeurs. 
  • Les variantes de carrosserie : berline 4 portes, berline 5 portes, break SW, on a le choix, ce qui n'est plus si courant aujourd'hui. 
  • Le diesel DCT : le 1.6 diesel 120 ch peut être associé à une boîte de vitesses mécanique pilotée à double embrayage DCT. C'est un mariage convaincant et à l'agrément qui l'est tout autant.
  • Les prix en occasion : bénéficiant de prix neufs canons, la Tipo se retrouve en occasion à des tarifs très amicaux, même si elle décote moins que certaines concurrentes généralistes type Renault Mégane ou Citroën C4.

Ce qui peut faire hésiter

  • Le confort : il est assez ferme, même avec les petits moteurs/petites puissances. Cela peut déplaire (pas à nous...)
  • La consommation : les moteurs essence, dont certains sont anciens, consomment beaucoup, surtout en ville. même les plus récents ne sont pas exempts de reproche à cet égard.
  • La tenue de route : elle est tout à fait quelconque. Pas très affûtée, c'est sûr, pas la plus neutre non plus. La Tipo fait penser à une auto de conception début 2000 plutôt que mi-2010. Rien de dangereux heureusement, juste pas au niveau des concurrentes.
  • La qualité des plastiques : ils sont visuellement corrects, mais tous durs, sauf la coiffe de planche de bord. Dans une catégorie où les plastiques moussés sont la règle, cela détonne.
  • L'insonorisation : en diesel surtout, elle paraît légère. En essence, ça passe. 

Budget

Achat / Cote :

En neuf, les tarifs de la Tipo sont canon, si on la compare à des généralistes classiques. On ne trouve moins cher que chez Dacia. Ces tarifs canons se retrouvent en occasion, quelque peu atténués par le fait qu'elle décote un peu moins vite. Les modèles essence débutent autour de 7 000 € pour 100 000 km (1.4 95 ch) et les diesels autour de 7 500 € pour 120 000 km et 7 000 € pour 150 000 km (1.3 Multijet 95 ch ou 1.6 Multijet 120 ch). 

Consommation :

La consommation n'est pas le point fort des moteurs essence de la Tipo 2, dont certains d'entre eux, le 1.4 95 ch et le 1.6 110 ch, sont d'ancienne génération et atmosphériques. Le 1.4 95 ch consomme selon les chiffres officiels plus que le 1.4 T-Jet de 120 ch, pour des performances bien moindres, par exemple (dans la vraie vie, le plus récent consomme tout de même plus, selon le site spritmonitor.de). Les diesels Multijet 95 ch et 120/130 ch sont très corrects en conso, tandis que le plus récent 3 cylindres 1.0 Firefly de 100 ch est comme tous les 3 cylindres modernes : il est sobre en conduite calme, et son appétit s'envole en conduite dynamique. 

Assurance :

À voiture essentielle, prime d'assurance elle aussi essentielle. En effet, la Tipo est l'une des compactes les moins chères à assurer. Une économie annuelle d'environ 7 %. Cela ne représente que quelques dizaines d'euros mais c'est toujours bon à prendre. 

Prix des pièces :

La Fiat, peu chère à l'achat, se rattrape (un peu) sur le prix de ses pièces. Mais rien de rédhibitoire non plus. 

Entretien :

Les intervalles de révision sont de 1 an ou 15 000 km pour les essences, 2 ans ou 20 000 km pour les diesels. Pour les courroies de distribution, c'est 6 ans ou 120 000 km maximum. Mais le 1.3 Multijet 95 ch en diesel, et les 1.6 110 ch et 1.0 Firefly en essence sont à chaîne qui ne se remplace pas. Le taux de main-d’œuvre chez Fiat étant correct, le coût d'entretien global est dans la bonne moyenne du segment. 

Fiabilité

Description :

Globalement, la Tipo 2 fait honneur à Fiat, et ne fait que confirmer que la marque, contrairement aux idées reçues, est bien positionnée en matière de fiabilité. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu'elle est parfaite. Des soucis peuvent aussi survenir, mais rares sont ceux qui sont suffisamment récurrents pour apparaître ici. Il faudra surveiller certains points, et des soucis électroniques, de sondes ou des consommations d'huile ont pu agacer certains propriétaires, mais la plupart sont contents du rapport prix/fiabilité/prestation de leur auto. La note moyenne de 15,7/20 des propriétaires sur notre site le confirme. 

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Rien à signaler à ce chapitre. 

Autres pannes ou faiblesses :

  • Embrayage. Rares cas d'usure prématurée de l'embrayage, sur les 1.4 95 ch essence.
  • Consommation d'huile. Sur les blocs essence, fréquente consommation d'huile élevée. Il faut surveiller et en rajouter, parfois beaucoup (entre 2 et 3 litres) entre 2 vidanges. Pas de solution particulière.
  • Sondes. Sur le 1.4 T-Jet 120 et sur les diesels, fragilité des sondes lambdas.
  • Boîte DCT. Quelques cas de casse prématurée, sur le 1.6 Multijet 120 ch, le seul moteur à en être doté. Cela reste rare, et est pris en charge sans trop devoir insister par Fiat.

Aspect extérieur :

  • Optiques. Présence de condensation dans les optiques, aussi bien à l'avant qu'à l'arrière, sur de nombreux exemplaires. Le plus souvent pris en garantie, si elle ne s'en va pas toute seule. 

Finition intérieure :

  • Rien à signaler à ce chapitre, sauf peut-être quelques rossignols, dans certains exemplaires (c'est aléatoire). 

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Écran multimédia. De façon très récurrente, l'écran tactile du système multimédia U-Connect peut devenir noir, rester noir au démarrage, ou présenter des bugs. Des reprogrammations sont nécessaires, et au pire un échange de l'écran. Pris en garantie le plus souvent.

Rappel de rectification en concession :

  • Avril 2021. 2 917 exemplaires de Tipo, sortis d'usine entre le 31 octobre 2020 et le 9 février 2021, sont rappelés pour un risque de non-activation des airbags si le moteur a été coupé puis remis en route immédiatement, sans qu'aucun voyant s'allume. Une reprogrammation est effectuée.
  • Mai 2017. Risque de non-déploiement des airbags (rapport de mélange des produits chimiques d'allumage des airbags incorrect), sur une série fabriquée entre septembre 2016 et novembre 2016.
  • Février 2017. Risque de déploiement intempestif de l'airbag conducteur sur les modèles sortis d'usine entre octobre 2015 et juillet 2016. Le srisque est celui d'un court-circuit car les câbles d'airbags frotteraient sur les serre-câbles du volant.

Meilleures versions

En Essence : II 1.4 T-JET 120 S/S LOUNGE 5P

En essence, il y a le choix entre de vieux moteurs atmosphériques gloutons et peu performants, ou un plus récent 1.4 T-Jet de 120, plus performant, (un peu) moins glouton, et (un peu) moins fiable. C'est ce dernier que nous vous conseillons, car c'est quand même celui qui propose le meilleur agrément au quotidien. On n'a pas l'impression de ramer. On surveillera la consommation d'huile et les sondes du moteur... La finition Lounge est la plus indiquée pour ne manquer d'aucun équipement.
Commercialisation : 2017
Puissance fiscale : 7 CV
Puissance réelle : 120
Emission de CO2 : 139 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En Diesel : II SW 1.6 MULTIJET 120 S/S LOUNGE DCT

En diesel, optez donc pour une carrosserie break, très pratique, et logeable. Avec le moteur 1.6 Multijet 120 ch, associé à la boîte DCT à double embrayage, il fait merveille. La consommation est mesurée, l'agrément convaincant. Les performances tout à fait suffisantes. Une vraie version familiale, pour un prix imbattable.
Commercialisation : 2017
Puissance fiscale : 6 CV
Puissance réelle : 120
Emission de CO2 : 140 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En savoir plus sur : Fiat Tipo 2

SPONSORISE

Avis Fiat Tipo 2

Tipo 2 II 1.4 T-JET 120 S/S S-DESIGN (2018)

Par  le 30/11/2021

Très bonne auto. Version T-Jet S Design break en LOA pour son rapport prix / prestation. Impossible de trouver aussi bien équipée pour le prix. Peugeot / Renault / Ford / Opel, il fallait rajouter au moins 5000€ ou 100€/mois... Pour le même budget, j'ai donc pris cette Tipo neuve, et une seconde Fiat d'occasion essence récente en 2nde voiture... 2 pour le prix d'une!!!A l'usage: Moteur Turbo essence volontaire et très agréable, conso un peu élevée mais on ne peut pas tout avoir. Les essences plus récents downsizés ne font pas mieux de toute manière... Tenue de route et confort agréables, un peu ferme (jantes 18 S Design) mais j'aime bien. Ce n'est pas une voiture de rallye, et à l'heure actuelle de toute manière cela ne sert plus à rien. Sellerie mi tissus cuir très agréable. J'adore aussi la régulation de vitesse adaptative, un vrai plus sur voies rapides.Intérieur bien fini (pas de bruits parasites), plastiques durs (sauf le dessus de la planche de bords), bref essentiel et sans fioritures. Navigation issue de Tom Tom, écan 7" lisible.Habitabilité et coffre sont très bien, il y a de la place, digne d'une catégorie supérieure.Fiabilité: RAS, 0 pannes, 1 seul (petit) soucis, mentionné dans l'article: Condensation dans les optiques AV et AR...Bref, très satisfait de cette voiture, plus jolie qu'une Dacia, mieux équipée aussi, plus chère également mais ce surcout est justifié. Moins chère aussi que les autres généralistes, mais justifié aussi par des matériaux moins qualitatifs.En résumé, une bonne synthèse à mi chemin entre les low costs Dacia et les généralistes qui se veulent premium... Pour moi, la vraie voiture essentielle, sans chichi et sans blabla, qui fait le job sans nous ruiner. j'en reprendrai bien une en fin de location, mais maintenant les essences plafonnent à 100ch... donc je la garderai.

Essais Fiat Tipo 2

Forum Fiat Tipo 2

Par ladafan le 13/01/2022 à 12:36

Commentaires ()

Déposer un commentaire