Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Michelin va ouvrir la première usine de recyclage des pneus

Michelin va ouvrir la première usine de recyclage des pneus

Une première usine ouverte au Chili va permettre à Michelin de valider le processus industriel de recyclage total des pneus ussés : 90 % de la matière est réutilisée pour refaire des pneus, les 10 % restants pour alimenter l'usine en énergie.

Michelin a un objectif ambitieux : le projet, lancé en 2018, s'étendra sur 30 ans et vise le recyclage total de l'ensemble des pneus de la marque dans le monde d'ici 2048. Nous pouvons lire sur le site officiel du manufacturier : "actuellement, le taux mondial de récupération des pneus est de 70 % et le taux mondial de recyclage des pneus est de 50 %. Les pneus MICHELIN sont constitués de 28 % de matériaux durables (26 % de matériaux bio-sourcés, comme le caoutchouc naturel, l'huile de tournesol, le limonène, etc., et 2 % de matériaux recyclés, comme l’acier ou la poudre de pneus recyclés). Pour un avenir durable, Michelin investit dans les hautes technologies de recyclage afin de pouvoir élever ce ratio à 80 % de matériaux durables."

Le géant français vient de franchir une étape avec la construction de sa toute première usine mondiale de recyclage de pneus, en partenariat avec le Suédois Enviro. L'usine permettra de traiter 60 % des pneus du génie civil (engins de travaux, activités minières), ce qui représente 30 000 tonnes de pneus par an.

Grâce à la technologie brevetée de pyrolyse d'Enviro, la quasi totalité (90 % de la matière) des pneus sera réutilisée pour refabriquer des produits en base caoutchouc, notamment grâce à la récupération du noir de charbon ou de l'acier. Les 10 % restants seront récupérés et transformés en énergie pour faire fonctionner l'usine.

Dans ce projet, Michelin sera surtout concentré sur les activités "annexes" : la construction de l'usine, la R&D pour les matériaux. L'opération centrale du recyclage est, elle, bien la propriété de l'industriel scandinave.

Un début avant d'autres usines à l'échelle mondiale, qui seront plus que nécessaires : chaque année, environ un milliard de pneus usagés sont récoltés dans le monde.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire