Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vos 65 avis Renault Vel Satis

15,6/20

(65 avis)

Avis Renault Vel Satis

Ordre de tri

Vel Satis 3.5 V6 INITIALE BVA (2003)

Par  le 27 Mai 2012 à 03h10

. Le luxe d'un palace roulant, le confort d'un tapis volant, un style a nul autre pareil, voila en trois mots comment definir la Vel Satis Initiale V6 BVA phase 1 que j'ai eue entre les mains pendant plusieurs mois en 2003 avant mon depart pour quelques annees vers d'autres continents. Heureuse epoque ou, sous l'egide de Louis Schweitzer, Renault avait su retrouver une qualite de finition, investir le creneau du haut de gamme, et, de la Twingo, a L'Avantime, osait mettre sur le marche ces vehicules innovateurs que Citroen ne savait plus faire.VelSatis qui faisait tourner les tetes, dont le style plaisait ou ne plaisait pas, et au contraire de certaines rivale cette grande routiere ne laissait pas indiferent.De vrais fauteuils en non des sieges, larges et confortables, au cuir moelleux dans lesquels on avait plaisir a s'enfoncer pour parcourir d'une traite plusieurs centaines de kilometres dans le silence d'une Rolls. Une motorisation souple qui ne dedaignait pas monter dans les tours et savait vous coller au siege a l'occasion d'un depassement, une tenue de route seulement perfectible sur la neige, une position de conduite elevee, une consommation somme toute raisonnable meme en ville, une qualite de finition digne des meilleures berlines allemandes.Une impression diffuse de pouvoir choisir entre conduire ou se laisser conduire et une envoutante sensation de securite. A son volant on s'etonne de ne plus chercher la performance, mais plutot de jouir de la serenite du voyage.Mais toute medaille a son revers et apres ce tableau idyllique le maillon faible sur mon vehicule etait l'electronique embarquee qui toutes les 5 a 6 semaines m'emerveillait par l'originalite de la surprise qu'elle me reservait. Depuis le controle de l'injection qui se met en rideau, le regulateur de vitesse qui s'emballe, j'ai aussi eu droit au lecteur de carte electronique servant de cle qui ne vous reconnait plus, un ordinateur de bord qui vous annonce sur autoroute une ouverture de capot fictive ou une imaginaire rupture de courroie et vous ordonne un arret immediat. Avec a l'epoque un reseau dont les competences en ce domaine etaient encore perfectibles et avait bien du mal a identifier ou traiter ces pannes aleatoires qui furent enfin apparemment definitivement resolues au bout de 6 mois (apres menace de restitution du vehicule et de proces en remboursement, majore des multiples factures de depanneuses et de quelques milliers de kilometre en voiture de location), par le changement pur et simple d'un certain nombre de ces elements ... sous garantie.Grand routiere au long cours plus confortable et plus douce que ma precedente Safrane Baccara a la conduite plus sportive, j'y ai retrouve l'agrement d'une DS ou d'une XM avec la qualite de finition d'une BMW. Remplacee depuis par des vehicules de gabarit semblable americains ou japonais, elle me laisse globalement un excellent souvenir par son originalite et surtout son confort. Lire la suite de l'avis»

 

Vel Satis 3.5 V6 INITIALE BVA (2007)

Par  le 19 Mai 2012 à 02h06

Si vous demandez aux gens dans la rue ce qu'ils pensent de la Vel Satis (VS), certains vous diront qu'elle est moche. D'autres vous diront qu'ils l'aiment. Très peu vous diront qu'ils s'en fichent et c'est là une des premières caractéristiques de ce véhicule : il ne laisse pas indifférent, pas plus qu'il ne passe inaperçu.Quand j'ai acheté cette voiture, les gens autour de moi ont été fort surpris. "Quoi, cette baleine ?", "Voiture de retraité" ou encore "Qu'est-ce qu'un célibataire de 30 ans sans enfants comme toi fait avec ce truc ?". Oui, mais moi, j'adore. Et pourquoi aller acheter une A3, comme beaucoup me le recommandaient ? Pour faire comme tout le monde ? Non, et je vais vous expliquer pourquoi.Mon véhicule est une phase II de 2007, 3.5 V6 Initiale. J'ai acheté cette voiture parce que j'adore son design. Décalé, futuriste, particulier, on peut trouver plein de qualificatifs mais en ce qui me concerne, j'aime énormément. La VS est semblable à aucune autre voiture. Certes, beaucoup de gens n'aiment pas, ce qui n'a pas aidé au niveau des ventes (sûrement aussi parce qu'elle n'avait pas le bon blason sur le capot mais c'est une autre histoire). Mais pour ce qui me concerne, cet OVNI roulant me plaît. Qu'il s'agisse de la calandre, des phares particuliers, du style empruntant autant à la limousine qu'au monospace, un peu haut sur pattes et massif à la fois avec la double sortie d'échappement, la VS est une sorte de tank roulant unique dans le paysage automobile. Je la trouve magnifique mais je comprends fort bien que d'autres n'aiment pas.Si l'extérieur est pour le moins controversé, l'intérieur fait en général l'unanimité, pour peu que l'on soit un minimum objectif. C'est simple, il est royal. La part belle est donnée au confort. Les sièges avant sont ce que j'ai vu de mieux en terme d'assise et de confort. De vrais fauteuils de salon (qui, en contrepartie, ne maintiennent pas beaucoup dans les virages rapides mais là n'est pas la vocation de la voiture). La version Initiale propose les sièges en cuir, électriques et chauffants, avec mémorisation des réglages. La finition est très bonne, sans toutefois atteindre l'excellence du haut de gamme allemand, il faut être honnête. Mais après 5 ans, la voiture est nickel, aucun rossignol, aucun bruit parasite et le cuir des sièges est toujours resplendissant.L'espace intérieur est énorme, conséquence de la carrure du monstre. Les places arrières sont très généreuses et les adultes y prennent place sans problème.En termes d'équipement, c'est très complet. Les sièges électriques ont été mentionnés. Outre les petits gadgets appréciables comme le frein à main électrique, citons pêle-mêle l'intérieur cuir, la carte mains-libres, les radars avant et arrière, les vitres teintées, le GPS, les phares au Xénon, les multiples airbags et autres automatismes (phares et essuie-glaces, automatiques, rétroviseurs, ...), le lecteur DVD ou encore l'autoradio Cabasse et son chargeur 6CD. Oups, qu'ai-je dit ? L'autoradio est certainement LA faute de goût dans cette voiture. Je ne sais pas qui de Cabasse ou de Renault est fautif mais le fait est que le son que renvoient les 8hp est indigne d'une voiture de ce standing. Plat, sans basses aucune, grésillant, une vraie calamité. L'installation d'un caisson de basses résout le problème mais dans une voiture de ce prix la qualité sonore devrait être correctement étudiée.On éteint donc la radio ... et on apprécie le silence. Car la VS est une voiture très silencieuse. Les bruits extérieurs sont bien filtrés et même à (très) haute vitesse, le calme règne à bord. Seuls le bruits de roulement se font entendre sur chaussée dégradée mais c'est à mettre à l'actif des grosses roues (245/45/18). Roues qui d'ailleurs ont fort à faire compte-tenu du poids du véhicule : les gommes s'usent assez vite (50000km est un maximum avec mes Michelin et pourtant je ne suis pas fou du volant).Le coeur de mon véhicule est le V6 3.5 de 245ch. Un moteur agréable, souple et puissant. Il n'a aucun problème à propulser les 1800kg de la VS et chaque dépassement se fait en un clin d'oeil. Ce V6 d'origine Nissan est très robuste (et il est équipé d'une chaîne de distribution), raison pour laquelle je l'ai choisi. Silencieux à bas régime, il sait se montrer rageur passé les 4000tr/min, dans un joli grondement qui trahit un peu la VS.Mais la vocation de la voiture n'est de toute façon pas là. La VS, ce n'est pas une voiture faite pour les runs sauvages ou pour faire la course avec les GTI à aileron. La puissance du V6 est très suffisante pour ce faire mais le concept même du véhicule appelle au calme et à la volupté. Une volupté de fin gourmet qui sait qu'il en a sous la pédale mais qui préfère "cruiser" tranquillement, dans son cocon, sans volonté de dominer le monde, sans vouloir démontrer quoi que ce soit à qui que ce soit.Et même si vous vous laissiez aller, un coup d'oeil à l'ordinateur de bord vous ramènerait vite à la raison. Le moteur est en effet assez gourmand. 11 à 12l/100 en moyenne (10 sur route, 9.5 au régulateur à 90) et facilement 14l en ville. Gloups ! C'est un autre défaut de ce véhicule. En ce qui me concerne, je l'ai acheté parce que je ne roule pas beaucoup (à peine 8000km/an, mieux valait revendre mon ancien diesel) mais je comprend qu'une telle consommation puisse faire réfléchir, pour une puissance qui n'a rien d'extraordinaire de surcroît (245ch je le rappelle, même si le moteur a été bridé par rapport à la version qui équipe la 350Z et qui développe 313ch). Donc je me fais plaisir mais je suis conscient que c'est parce que je n'utilise la voiture que le week-end. Cette motorisation est certainement déraisonnable pour un gros rouleur.La boîte auto est très correcte. Douce, réactive sans être "sportive", elle participe à l'agrément que distille le véhicule. Mieux vaut, contrairement aux préconisations de Renault, la vidanger régulièrement (tous les 40000km environ). Il est possible de passer en séquentiel si on veut passer les rapports soi-même. Pour ma part, et toujours dans une optique de confort, je suis toujours en automatique. La boîte manuelle a son charme mais, pour moi, c'est un charme suranné.Voilà, je pense avoir fait à peu près le tour concernant ce véhicule que je trouve extraordinaire et qui, à mon avis, a été injustement boudé et a souffert de méventes dues à son style un peu trop original. La VS est une voiture attachante et très sympathique à conduire au quotidien. Les phases II sont très fiables (presque aucun problème électronique par exemple) et le V6 3.5 est d'une solidité à toute épreuve, surtout dans cette version légèrement dégonflée : tout est fait pour qu'il ne fatigue pas trop. Je ne me suis pas beaucoup renseigné sur les versions diesel de la VS mais j'ai cru comprendre que le V6 3.0, d'origine Isuzu, a lui connu nombre de déboires. Venant moi-même du monde du diesel, je mesure aujourd'hui à quel point le surcout du plein à la pompe est finalement dérisoire, quand je compte tout ce que je gagne en tranquillité, en fiabilité, en agrément de conduite, en silence, etc.Bref, j'adore ma VS et si elle est loin d'être parfaite, je ne la trouve pas moins très agréable à conduire. Et quel plaisir de ne pas en voir à tous les coins de rue !Une petite anecdote pour la fin : il y a quelques mois, j'ai fait faire un tour dans ma VS à un collègue très sceptique. Il en est ressorti avec une appréciation très différente sur le véhicule. Pas l'amour fou mais avec l’impression de s'être trompé sur beaucoup de choses. Certes, il n'en achètera pas une mais il a au moins pu voir que le haut de gamme français n'est pas forcément ridicule et qu'en la matière, la VS avait quelque chose de différent à proposer. Pas forcément mieux mais pas moins bien. Juste différent. A trois reprises, j'ai mené cette expérience, toujours avec le même résultat. L'échantillon est trop réduit pour être représentatif. Mais cela m'a conforté dans mon idée, à savoir que concernant la Vel Satis, il y a deux types de personnes : ceux qui l'aiment et ceux qui ne l'ont pas encore conduite.Bonne route à tous.Lire la suite de l'avis»

Vel Satis 3.0 V6 DCI 180 CH INITIALE BVA (2002)

Par  le 20 Janvier 2011 à 22h56

J'ai réussi à faire 89 000 kms avec un moteur. Le premier ayant laché au bout de 47 000 kms. Le nombre de pièces ayant laché sur cette voiture est impressionant. J'ai eu un dossier de plus d'un Kg de papiers. Cette voiture a été mlse directement à la casse (suite à la surchauffe du deuxième moteur) car même les garagistes Renault n'en voulait pas ! Gros défauts d'électronique, de mécanique et d'électricité sur cette voiture. Peu fiable et 1 fois tous les 2 mois au garage. 7 ans et demi de galère.Responsabilité partagée entre Renault et le garage qui entretenait (si on peu dire) cette voiture.On me l'a rendue une fois avec le niveau mini d huile (aors que la vidange devait avoir été faite) et un pneu crevé ( après analyse il s'est avéré que c était une vis d'une autre Renault provenant de l atelier mécanique !Renault n'a pas la compétence de créer des voitures haut de gamme,et n'a pas non plus le réseau pour les entretenir, ce qui donne ce résultat désastreux. Renault serait très mal inspiré de créer un nouveau modèle haut de gamme.Lorsque l'on retrouve les même pièces sur un fourgon Express et une Vel Satis, ca sent quand même l'arnaque d'une voiture construite sur Appel d'offre. Dommage qu'elle soit restée souvent au garage, elle était confortable, mais bon un salon en cuir immobile j'en avais déjà un chez moi.Lire la suite de l'avis»

Vel Satis 2.2 DCI 150 CH INITIALE (2004)

Par  le 23 Octobre 2010 à 12h24

Véhicule acheté neuf avec comme option système kit mains libres intégré.Elle a actuellement 276000km( 2/3 autoroute; régime moteur: 2.300 T/mn à 130KM/H).Je confirme la notion de palace roulant... au look, volume et à la position de conduite. Je confirme également que cette voiture est une CATASTROHE en terme de fiabilité, tant en électronique qu'en mécanique. Ma pile de factures pour réparation est impressionante.- fuite au carter joint moteur avant 100.000km- idem au joint de culasse- 3 turbos - un nouveau moteur à moins de 200.000Km (pompe à huile grippée m'a t-on dit mais en réalité plus vraisemblablement un défaut de celle-ci, mais bien évidemment non avoué)- des problèmes récurrents de suspensions arrières (barres stabilisatrices etc...) qui entraîne beaucoup de bruit dans l'habitacle.- vanne EGR bien sûr- amortisseurs- dérèglements récurrents des phares automatiques - système mains libres d'ouverture des portes out- sièges chauffants out (ne savent pas pourquoi)- chargeur CD out (remplacé mais le neuf ne fonctionne pas et j'attends depuis plusieurs mois son remplaçant en couleur beige qui ne serait peut -être déjà plus disponible!! - problèmes de toutes sortes sur la téléphonie embarquée etc... -usure très rapide des pneus (35.000 km arrière, 42.000 avant avec roue 18 pouces)Gare au prix et au confort plus réduit!L'addition des factures représente la moitié du prix neuf de la voiture.La prise en charge par Renault est dérisoire.Le garage (Grand Garage Liévinois pour ne pas le citer ) ne semble pas avoir une connaissance suffisante de cette voiture tout comme le Techno-centre qui n'aurait pas les mêmes schémas de cablage de mon véhicule qui, avec l'option téléphonie mains libres n'aurait été produit chez eux qu'à 200 exemplaires (dixit).Ce "haut de gamme" n'en a que le nom et n'est vraiment pas à la hauteur. A ce jour, passé la fin du mois j'entame une procédure judiciaire contre le garage. Bon courage aux avertis. Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis Grande Berline

Forum Renault Vel Satis

Bruit moteur

Par ggfanfette83202083 Le 04 Novembre 2020 à 17h31

Essais et comparatifs Renault Vel Satis