Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 60 avis Renault Vel Satis

15,5/20

(60 avis)

Avis Renault Vel Satis

Ordre de tri

Vel Satis 3.5 V6 INITIALE BVA (2004)

Par  le 29 Octobre 2017 à 17h34

Titine a maintenant 13 ans. C'est une haut de gamme Initiale toutes options y compris le toit ouvrant et entrebaîllant, à la peinture opaque et non métallisée curieusement, qui est resté très belle.Je l'ai achetée en 2009, cinq ans et 63 000 km ; elle appartenait à l'origine à un grand ponte d'une entreprise des Hauts-de Seine, ces gens ayant apprécié à l'époque cette auto. Le carnet de contacts du GPS contenait les adresses de restaurants étoilés : Troisgros, Bocuse... ;-)En huit ans maintenant (elle a 160 000 km), j'ai pu apprécier toutes ses qualités, et tant qu'elle fonctionnera elle m'emmènera.Ce véhicule est à l'automobile ce que le TGV est au train : confort, imperturbabilité, sentiment de sécurité. Bien sûr, treize ans plus tard les équipements ne font plus rêver mais elle a tout ce qu'il faut et tout fonctionne à l'exception de l'éclairage de l'afficheur de climatisation.Les sièges ne sont pas avachis, le cuir présente très très bien, ils sont confortables, d'ailleurs ce sont plutôt des fauteuils ; à l'avant, car la banquette arrière a une assise bien peu épaisse, rien à voir avec le moelleux de mon ancienne Safrane RXT. Bien que l'accoudoir central soit parfait, il manque une trappe à skis. Bravo pour l'espace incroyable aux jambes pour les passagers, et pour la commande arrière de ventilation.La qualité des matériaux et de l'assemblage ne fait pas de doute : fermeture sourde des portières grâce aux doubles joints, premier rossignol récemment détecté du côté du toit ouvrant. Un mauvais point cependant : cette espèce de peinture caoutchouteuse qui recouvre certaines parties entre les deux sièges avant, qui se raye et se dégrade à l'usage, retenant la poussière et devenant poisseuse.Le coût d'usage est correct pour une telle voiture ; il ne faut pas omettre le coût des gros pneumatiques, à remplacer souvent à l'arrière, rançon d'un train multibras qui donne à une si haute et lourde automobile le comportement d'un coupé. Il ne faut pas omettre non plus la consommation, qui descend sous les 10 l sur route et autoroute mais grimpe à 16 l en ville.Comme d'autres l'ont écrit, c'est la zénitude à bord, auquel on accède sans monter ni descendre, merci pour nos dos. Le moteur est particulièrement silencieux, plein de couple, tourne au régime d'un moteur d'autocar à 90 km/h (1 800 tr/mn !) et est réputé comme increvable (accessoirement il n'a pas de courroie de distribution mais une chaîne qu'il n'y a pas à remplacer). Mais lorsqu'on décide d'écraser le champignon il sort les tigres avec un bruit rauque bienvenu et le dépassement est une formalité vite expédiée (sécurité). Le confort est royal pour tous, tout le monde y compris le conducteur arrive à destination frais et dispo grâce aux qualités du châssis, de la boîte de vitesses, et de la direction à assistance variable absolument parfaite (rien à voir avec les médiocres assistances électriques qui se multiplient désormais). Le cas échéant, l'ESP, l'antipatinage, l'aide au freinage d'urgence interviennent, on conduit le TGV vous dis-je.La sécurité active est parfaite, la passive n'est pas en reste avec tous les airbags. C'est le premier véhicule (français ?) à avoir obtenu les 5 étoiles EuroNcap.Un mot pour finir à ceux qui se plaignent de bruits au train arrière : il faut faire remplacer les silent-blocs de la barre stabilisatrice, ça ne coûte pas cher. Et s'il y a des à-coups au démarrage, remplacer la biellette de reprise de couple sous le moteur, deux boulons à desserrer seulement.Et un autre dernier mot (Jean-Pierre) : Vel Satis vient de "vélocité" et satisfaction". Je dis "oui" !
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE