Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pneus hiver obligatoires : une loi jugée utile mais mal connue

Dans Pratique / Autres actu pratique

Pneus hiver obligatoires : une loi jugée utile mais mal connue

De nombreux Français ignorent encore qu'ils devront avoir des équipements spéciaux pour leur voiture dès le 1er novembre.

À partir du 1er novembre, les véhicules circulant dans les zones montagneuses devront avoir des équipements adaptés aux conditions hivernales. Ce qui signifie des pneus hiver ou la détention dans le véhicule d'au moins deux chaînes ou chaussettes.

C'est assurément un des sujets qui va agiter l'actualité dans les prochaines semaines… d'autant que la loi n'est pas encore bien connue. Selon une étude révélée par le syndicat professionnel du pneu (SPP), seulement un automobiliste sur deux a entendu parler de cette réglementation, qui sera pourtant en vigueur dans un mois et demi.

Toutefois, l'information a un peu mieux circulé dans les zones concernées. Cette obligation va en effet s'appliquer à 48 départements situés dans les massifs montagneux (Alpes, Corse, Massif central, Jura, Pyrénées, Vosges). Dans ces départements, 59 % des conducteurs connaissent la loi. 4 sur 10 sont donc encore dans l'ignorance !

Et connaître la loi ne suffit pas, il faut également connaître son cadre ! Et là aussi, ce n'est pas encore gagné. Parmi les 52 % qui connaissent la loi, près de la moitié pense que cette obligation est réservée à la haute-montagne. Les conducteurs qui résident dans un département où l’obligation s’appliquera ne sont que 39 % à le savoir et 44 % sont convaincus qu’ils en seront exemptés.

Ce qui amène à un autre aspect qui pourrait poser problème à certains : la nouvelle réglementation est valable pour des déplacements occasionnels. Si vous habitez dans un coin non concerné mais que vous passez par une région concernée, il faudra être en règle. D'ailleurs, le sondage montre que 40 % de ceux qui habitent dans une zone montagneuse selon la loi disent ne jamais circuler dans une zone montagneuse !

Le bon point de l'enquête du SPP, c'est que cette loi est saluée pour son utilité. 88 % des sondés estiment que c'est une bonne initiative. 8 conducteurs sur 10 disent que cette réglementation va contribuer à réduire fortement les accidents et à limiter les blocages sur les routes.

La proportion de conducteurs qui jugent les pneus hiver utiles est plus basse, même si le score est de 60 %. Fait peu banal, ce sont les jeunes les plus prudents sur cet aspect : 78 % des moins de 25 ans sont convaincus de leur utilité contre 47 % des plus de 65 ans.

Les pneus hiver ne sont toutefois pas bénéfiques qu'en cas de neige ou verglas. Grâce à une composition spécifique, ils apportent un gain de sécurité dès que les températures passent sous les 7°C. Avec la loi, l'État veut accélérer leur usage pour réduire le nombre d'accidents. Le sondage prouve qu'il fallait sûrement en passer par l'obligation : seulement 23 % des sondés issus des départements concernés par la nouvelle réglementation utilisaient déjà des pneus hiver.

Retrouvez sur Caradisiac la carte des départements concernés

48 départements seront concernés par l'obligation des équipements spéciaux. Caradisiac vous propose un sujet complet pour connaître la liste globale des départements, mais aussi les infos département par département. 

 

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (104)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est une excellente initiative, on parle là de "zones montagneuses" ! Les descentes en pneus été, quelle angoisse s'il a neigé...

Par

Un département, c'est grand... on peut très bien habiter une commune qui ne connait pas la neige avec un mont qui culmine à plus de 3000 mètres à l'autre extrêmité... exemple dans les Alpes Maritimes. Vu le nombre de petits vieux qui ne se déplacent jamais à plus de 20 km de chez eux...

Il faudrait un découpage plus fin.

Par

Pour ceux ne qui ne sont pas en montagne et où les températures restent clémentes l'hiver il y a les 4 saisons dont les gommes restent "fiables" jusqu'à -10°C.

Par

Il se passe un truc magique à 7 degrés, comme pour le 130 sur l'autoroute ? Le jour où il fait 10 degrés, je remonte mes été ? :redface:

Bref, à chacun de faire son choix en fonction des conditions qu'il affronte le plus souvent, y'a pas de solution "parfaite".

Mais plutôt que d'imposer ça que dans certains départements, il faudrait imposer à tout ceux qui choisissent de rester en monte été d'avoir des chaines/chaussettes systématiquement dans le coffre, y compris pour descendre en Espagne par l'A7, c'est toujours quand et là où on ne s'y attend pas que la neige transforme la route en galère et que ça fait les gros titres du 20h...

Par

En réponse à -Nicolas-

Un département, c'est grand... on peut très bien habiter une commune qui ne connait pas la neige avec un mont qui culmine à plus de 3000 mètres à l'autre extrêmité... exemple dans les Alpes Maritimes. Vu le nombre de petits vieux qui ne se déplacent jamais à plus de 20 km de chez eux...

Il faudrait un découpage plus fin.

Après y en a pour dire que 400 km d'autonomie électrique est trop peu... Les pneus neiges sont supérieurs aux pneus été dès +7°, d'autant plus sur petite distance quand le pneu ne peut monter en température. Sur le long terme ça coûte rien de plus que 4 jantes d'occasion, on commence avec 8 pneus au lieu de 4, pour faire x2 kms ... en toute sécurité.

Par

Oui donc en fait il faut des pneus hiver montés ou des chaines dans le coffre... Rien de bien nouveau, on passe juste de périodes décidées par le préfet à une période de l'année donnée. Ca ne change quasi rien à ce qui existait déjà, juste qu'il faudra laisser les chaines / chaussettes dans le coffre pour une période plus longue...

Par

On nous bassine à longueur d'année avec le réchauffement climatique, la fonte des glaciers, les zones de basse montagne qui n'ont plus de neige, le nombre plus réduit chaque année de jours de neige, etc... etc...

Et voilà une nouvelle obligation !!! pour faire de la pub gratuite aux marchands de pneus et inciter les Français à dépenser inutilement l'argent

Cherchez l'erreur

Cela fait 40 ans que j'ai toujours une paire de chaines dans le coffre ... qui en QUARANTE ANS ont servi TROIS FOIS ... dont DEUX fois sur CINQ Mètres pour rentrer dans le garage ... et oui c'est ballot mais la neige tombée du toit (en Haute Savoie) devant la porte du garage empêchait d'y entrer facilement avec des pneus été

Cerise sur la gâteau : Fake News médiatique qui titre "pneus neige obligatoires" alors qu'une paire de chaines suffit largement pour 95% des lecteurs. Le titre aurait donc dû être "Chaines obligatoires" ...

Par

Dans les faits, les conducteurs non équipés ne seront potentiellement sanctionnés que lorsqu'ils bloqueront le trafic en cas d'épisodes neigeux.

Ils auront donc droit à une amende, mais cela n'empêchera pas les bouchons.

Car faut pas rêver: déjà que les contrôles de permis de conduire, assurance et CT sont devenus extrêmement rares, faut pas croire que les gendarmes vont s'amuser régulièrement à contrôler la nature des pneus... en arrêtant notamment tout le monde. :bah:

On peut d'ailleurs penser que ce sont les poubelles roulantes des pauvres qui seront principalement ciblées...

Alors que ce sont les gros et lourds SUV des non pauvres qui, dans les faits, bénéficieront le plus de pneus adaptés.:bah:

Bref, une mesure qui ne changera pas grand chose, mais qui augmentera finalement la discrimination envers les moins aisés pour qui changer de pneus tous les 6 mois a un coût non négligeable pour eux.:bah:

Raison d'ailleurs pourquoi ça n'a pas été généralisé à la France toute entière, car on sait que dans le 93 par exemple, ç'aurait été loin d'être suivi à la lettre.

Par

4 jours de neige en 11 ans dans le Nord. Moyenne températures l'hivers 7 à 10 degrés. Aucun intérêt. L'hiver c'était il y a 30 ans.

Par

En réponse à -Nicolas-

Un département, c'est grand... on peut très bien habiter une commune qui ne connait pas la neige avec un mont qui culmine à plus de 3000 mètres à l'autre extrêmité... exemple dans les Alpes Maritimes. Vu le nombre de petits vieux qui ne se déplacent jamais à plus de 20 km de chez eux...

Il faudrait un découpage plus fin.

Aucune mesure ne peut de toute façon est parfaite, car certaines voitures ne sont utilisées de toute façon qu'épisodiquement et peuvent donc ne sortir que lorsque les températures sont clémentes = dès lors, pourquoi leur imposer des pneus neige? :bah:

Raison d'ailleurs pour laquelle la mesure sera peu respectée dans les faits et peu contrôlée.

Faudra simplement éviter de se retrouver en travers de la route ou d'avoir un accident en cas d'épisode neigeux, car là, oui, ça sera probablement l'amende assurée.:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire