Le jury de la Voiture européenne de l'année avait choisi ces deux dernières années de mettre l'accent sur les modèles électriques et hybrides en élisant la Nissan Leaf en 2011 et l'Opel Ampera/Chevrolet Volt en 201. Mais malgré la sortie marquante dans ce segment de la Zoé (devait-elle vraiment être candidate pour cette élection ?), ce sont des autos « classiques » que l'on retrouve cette année dans la liste des nominées finalistes. Ce qui rend les pronostics un peu plus difficiles il faut l'avouer.


Voici donc les 8 qui vont se battre pour décrocher un prix reconnu. On notera quand même (car il y a tout de même très très peu de chances pour qu'il l'emporte) que le duo Subaru BRZ/Toyota GT86 est parvenu jusqu'à la finale, preuve que ce type de véhicule à l'esprit authentique arrive encore à séduire des jurés pragmatiques. On remarquera tout de suite après que les Audi A3 et BMW série 3 ont été recalées, tout comme le Dacia Lodgy. De notre côté, nous suivrons plus particulièrement le match dans le match entre Peugeot 208 et Renault Clio. Une histoire de suprématie nationale est en jeu !


Réponse à Genève le 4 mars


  • Ford B-Max
  • Hyundai i30
  • Mercedes Classe A
  • Peugeot 208
  • Renault Clio
  • Subaru BRZ/Toyota GT86
  • Volkswagen Golf
  • Volvo V40