Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai - Mazda CX-5 (2017) : upgrading

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le premier Mazda CX-5 était considéré par beaucoup comme l’un des SUV compacts les plus réussis du marché. Pour la seconde génération, le constructeur a entrepris une sorte de mise à jour. Suffisant ou non ? Réponse avec ce premier essai au volant de la version diesel 150 ch.

Essai - Mazda CX-5 (2017) : upgrading

 EN BREF

Seconde génération

Evolutions esthétiques et techniques

à partir de 30 100 €

 Le nouveau CX-5 est un modèle historique et stratégique pour Mazda. Historique car c’est lui qui a inauguré en 2012, la technologie SkyActiv sur le moteur de la marque et stratégique car il représente sur de nombreux marchés dont la France la meilleure vente du constructeur japonais.

 

Essai - Mazda CX-5 (2017) : upgrading
Essai - Mazda CX-5 (2017) : upgrading

 Nouveau  CX-5 (gauche), ancien CX-5 (droite) : les différences sont visibles mais ne sont pas révolutionnaires.

Cette nouvelle génération a été présentée à l’occasion du salon de Los Angeles fin 2016 puis a effectué sa première sortie européenne récemment lors du salon de Genève. Premier constat, stylistiquement, même s’il y a bien des évolutions, elles sont légères mais se remarquent aisément. Les principales portent sur la face avant avec une calandre plus large, plus haute soulignée de chrome. Elle est entourée de projecteurs plus fins et modernes à la signature visuelle travaillée. Ces modifications renforcent sans aucun doute le dynamisme CX-5 qui n'en manquait déjà pas. Les plus observateurs auront pour leur part constaté le décrochage de profil entre le capot et la calandre, le premier étant légèrement plus long.

Pour le reste, les lignes générales ne changent pas vraiment que ce soit de profil ou de vue arrière. Il en est de même des mensurations identiques que ce soit la longueur (4,55 m), la largeur (1,84 m), la hauteur (1,67 m) ou l’empattement (2,70 m).

Pas de problème de place à l'arrière
Pas de problème de place à l'arrière
Le volume de coffre est l'un des plus grands de la catégorie
Le volume de coffre est l'un des plus grands de la catégorie

En conséquence, pas de changement majeur au niveau des aspects pratiques que ce soit au niveau de l’habitabilité arrière que du coffre avec une capacité allant de 506 à 1 620 litres soit 6 litres de mieux que le premier CX-5. Des valeurs qui demeurent dans le haut de catégorie juste derrière le Volkswagen Tiguan et le Peugeot 3008

Essai - Mazda CX-5 (2017) : upgrading

Si la stabilité est de mise pour la praticité, on n’en dira pas de même de la présentation intérieure à l'image de la planche de bord. Moins massive et plus rectiligne, celle-ci se démarque de l'ancienne par un écran multimédia non plus intégré mais la surplombant comme sur les Mazda 2 et 3. Toujours pas tactile, il se commande par l’intermédiaire d’une molette placée sur la console centrale. Mesurant pourtant 7 pouces, il semble bien petit face à d’autres modèles de la concurrence. Parmi les autres transformations : les buses d’aération se modernisent avec une forme moins rectangulaire tandis que les commandes de climatisation sont implantées plus bas.

Même si nous avions entre les mains des modèles de présérie, la qualité des matériaux nous a semblé meilleure avec des plastiques moussés et de très bons ajustements. Mazda se rapproche ainsi des références du segment.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Mazda Cx-5

132 g/km - malus : 113 €

Début de commercialisation du modèle :
Mazda Cx-5 (2e Generation)

Mars 2017

A titre d'exemple pour la version II 2.2 SKYACTIV-D 150 DYNAMIQUE 4X4.

1,67 m1,84 m
4,55 m
  • 5 places
  • 506 l / 1620 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Diesel

Portfolio (19 photos)

En savoir plus sur : Mazda Cx-5 (2e Generation)

Commentaires (55)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

tout de suite on atteint 15 avec des plastiques moussai :brosse:

Par

une super caisse fiable...hé oui un 2L2...

quand une rino propose que du 1L6..

et est incapable de proposer du 2L...sans passer par un malus de 3OOO euros!!

ce cx 5 est une des meilleures proposition du marché avec les produits allemands!!!tiguan ateca et kodiak

Par

En réponse à gxahafair

tout de suite on atteint 15 avec des plastiques moussai :brosse:

hé oui ...tu préféres les rino plastoks durs mal ébavurés...?

elle vaut un bon 16 cette caisse et pas à cause du palstic moussay!!!

elle a aussi un moteur de qualité!!

un 2L2...

pas un 1L6...

Par

200 kg en plus qu'un 3008 de motorisation équivalente? ça m'étonnerait bcp...

Par

En réponse à douxreveur

une super caisse fiable...hé oui un 2L2...

quand une rino propose que du 1L6..

et est incapable de proposer du 2L...sans passer par un malus de 3OOO euros!!

ce cx 5 est une des meilleures proposition du marché avec les produits allemands!!!tiguan ateca et kodiak

Je prefere une plus faible cylindrée avec une EDC plutot qu'un 2.0 avec une mauvaise boite.

Mais bon t'es clairement pas a jour de ce qui se fait aujourd'hui et tu roules en A1 de base Finition "sans-dents" achetée d'occasion alors bon...on peut pas vraiment te prendre au sérieux.

Par

En réponse à HiOfficer

Je prefere une plus faible cylindrée avec une EDC plutot qu'un 2.0 avec une mauvaise boite.

Mais bon t'es clairement pas a jour de ce qui se fait aujourd'hui et tu roules en A1 de base Finition "sans-dents" achetée d'occasion alors bon...on peut pas vraiment te prendre au sérieux.

t'a raison reste chez rino...avec ton edc et ton petit moteur poussif polluant et gourmant..

sans oublier fragile...!!

pourquoi les jap sont fiables?

pourquoi honda... toy.. mazda propose des 2L2?

la cylindrée c'est un gage de fiabilité!!!

c'est pourtant facile à comprendre;..

Par

En réponse à douxreveur

hé oui ...tu préféres les rino plastoks durs mal ébavurés...?

elle vaut un bon 16 cette caisse et pas à cause du palstic moussay!!!

elle a aussi un moteur de qualité!!

un 2L2...

pas un 1L6...

Bah pourquoi faire petit quand on peut faire gros ? peut être faut il s'interroger sur la pertinence de cette question, perso je pense que l'efficience consiste justement à améliorer le rendement énergétique, le progrès c'est aussi le gain de poids et d'encombrement ... la recherche de matériaux plus résistants aux contraintes diverses, d'ajustement plus précis, plus fiables quoi qu'on en dise. Enfin chacun aura la faculté d'apprécier cela avec ses propres critères, mais seront-ils objectifs?

Pour en revenir au sujet, cette Mazda CX5 est avec le 3008 et le Tiguan dans une moindre mesure car bien plus classique, la proposition la plus convaincante, tant par le style que par ses qualités globales, ses phares affinés apportent de la modernité et l'intérieur semble avoir bien progressé en qualité perçue, bravo à Mazda !

Par

Entre 113 et 2600 euros de malus ? Ce n'est pas brillant.

Par

"La preuve, il y un an, le CX-5 aurait pu prendre le leadership de la catégorie mais..."

Mais il ne l'a pas fait. Mais c'est vrai, si tous les autres s'étaient moins bien vendus, il aurait été en tête de la catégorie ! :tourne:

Par

En réponse à reyam

Bah pourquoi faire petit quand on peut faire gros ? peut être faut il s'interroger sur la pertinence de cette question, perso je pense que l'efficience consiste justement à améliorer le rendement énergétique, le progrès c'est aussi le gain de poids et d'encombrement ... la recherche de matériaux plus résistants aux contraintes diverses, d'ajustement plus précis, plus fiables quoi qu'on en dise. Enfin chacun aura la faculté d'apprécier cela avec ses propres critères, mais seront-ils objectifs?

Pour en revenir au sujet, cette Mazda CX5 est avec le 3008 et le Tiguan dans une moindre mesure car bien plus classique, la proposition la plus convaincante, tant par le style que par ses qualités globales, ses phares affinés apportent de la modernité et l'intérieur semble avoir bien progressé en qualité perçue, bravo à Mazda !

Je n'aime pas les phares affinés de cette nouvelle version. Justement, j'aimerais que les constructeurs se renouvellent un peu plus. A chaque nouveau modèle, on dirait que la recette est la même :

- On fait une plus grande calandre

- On étire les feux

En revanche, le progrès intérieur est notable, et ça c'est bien. Quand un proche envisageait de s'acheter un 3008 ou équivalent, il avait rapidement écarté l'ancien CX-5, simplement après être monté dedans : aucun style et qualité de présentation moyenne. C'était son principal point faible, et il s'en est débarrassé, tant mieux.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire