Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Renault Clio 4 restylée : confirmation de domination

Dans Nouveautés / Restyling

Trustant depuis de longs mois la première place des ventes en France avec sa Clio, Renault aurait pu s’endormir sur ses lauriers. Il n’en est rien. Voici la Clio restylée. Son objectif, conserver la place de leader devant la Peugeot 208.

Essai vidéo - Renault Clio 4 restylée : confirmation de domination

 EN BREF

Version restylée de la Clio 4

Augmentation qualité perçue

à partir de 13 700 €

 Les années passent et la Renault Clio demeure la voiture la plus vendue en France. C’est encore le cas sur les six premiers mois de 2016 où elle devance les Peugeot 208 et 308. Pas de doute, la citadine au losange plaît. Il faut dire que les équipes de Laurens Van Den Acker avaient frappé fort en 2012 avec un modèle séduisant aux formes galbées, proposant même une couleur s’inspirant du concept Dezir, qui avait fait sensation lors de sa présentation. Une teinte optionnelle qui suscite pourtant un bel engouement auprès de la clientèle. Toutefois, tout n’était pas parfait pour autant. La qualité des matériaux utilisés dans l’habitacle avait été sujette à bon nombre de critiques dont notamment les nôtres lors du premier essai. Un défaut qui s’est malheureusement généralisé sur la majorité des modèles de la marque.  Renault semble toutefois avoir entendu les différents griefs émis. Ce restyling est donc l’occasion pour la marque française de remettre au goût du jour son best-seller et surtout de corriger certains défauts.

 

A gauche, la Clio non restylée, à droite la version restylée.
A gauche, la Clio non restylée, à droite la version restylée.

Pour un designer, modifier un modèle qui séduit la clientèle est une mission difficile et risquée. Pas de révolution sur la Clio mais les évolutions sont toutefois notables. Ainsi, c’est la partie avant qui évolue le plus. Les feux de jour implantés dans la calandre disparaissent et sont désormais intégrés aux optiques, ce qui permet à la Clio d’hériter de la même signature visuelle en forme de C que les Mégane et Talisman. Et il en est de même des feux arrière. On notera aussi que les boucliers avant et arrière ainsi que la calandre ont été redessinés.

Les progrès en termes de qualité sont visibles.
Les progrès en termes de qualité sont visibles.

Mais pour être transparent, c’est surtout pour son intérieur que nous attendions la Clio au tournant. Renault annonce fièrement dans le dossier de presse : « La Clio bénéficie de l’utilisation de matériaux issus des véhicules du haut de la gamme Renault. Ainsi, le grain des plastiques progresse en qualité visuelle comme au toucher. Les chromes sont plus fins et moins brillants et les couleurs utilisées gagnent en sobriété. »

Forcément, cela donne envie. Et nous n’avons pas été déçus. Les progrès sont en effet visibles. Une bonne nouvelle qui signifie que la Clio corrige son principal défaut. La planche de bord présente désormais sur sa partie supérieure un plastique moussé bénéficiant d’une décoration le rendant agréable au toucher mais également à la vue. Une vraie nouveauté. L’autre grand changement porte sur le volant qui abandonne la sorte d’enjoliveurs présents depuis 2012. Une pièce plastique de piètre qualité, le plus souvent mal ébavurée. Autre évolution, le dessin des contre-portes et du pommeau. N’allez pas croire pour autant que tout est parfait. Il demeure des plastiques durs sur la partie inférieure de la planche de bord mais cela reste traditionnel pour la catégorie.

Essai vidéo - Renault Clio 4 restylée : confirmation de domination
Essai vidéo - Renault Clio 4 restylée : confirmation de domination

 

Si la présentation s’améliore grandement, statu-quo au niveau des aspects pratiques. L’habitabilité est toujours intéressante et le volume de chargement avec une capacité oscillant entre 300 et 1 150 litres se positionne toujours comme l’un des meilleurs du segment.  

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Renault Clio

82 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Renault Clio 4

Juillet 2012

A titre d'exemple pour la version IV (2) 1.5 DCI 110 INTENS.

1,44 m1,73 m
4,06 m
  • 5 places
  • 300 l / 1146 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Diesel

Portfolio (21 photos)

Renault Clio 4

En savoir plus sur :
Renault Clio 4

Vidéos populaires

Commentaires (265)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Dans quelque secondes des interventions pleines de finesse et d'intelligence des habituels fanboys VAG..

Par

En réponse à nous75

Dans quelque secondes des interventions pleines de finesse et d'intelligence des habituels fanboys VAG..

Et sinon toi t'as quelque chose à dire au sujet de la voiture et de l'essai ?

Pour ma part, l'intérieur était vraiment cheap sur la première version et j'avoue que la c'est vraiment bien. En revanche je n'accroche toujours sur l'arrière et les jantes. Ça fait trop "tuning" pour moi. Je pense qu'elle se vend grasse à de belles remises et des qualités (tenue de route, habitabilité) reconnuent.

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Punaise, mais que vont donc désormais critiquer les rageux si la finition et la qualité perçue se sont améliorées, et semblent se situer désormais dans la bonne moyenne de la catégorie ?

Par

Quelle tristesse cette nouvelle face avant qui n'affine pas l'ensemble et notamment ses grosses hanches de percheron, bref du bon gros style renault actuel et c'est pareil pour l'intérieur....

Pas difficile les français......., enfin pas tous!!!

Par

Efficace ce restylage, il comble les principaux points faibles de la Clio et e nuit en rien à ses qualités.

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

En réponse à ghlapin

Quelle tristesse cette nouvelle face avant qui n'affine pas l'ensemble et notamment ses grosses hanches de percheron, bref du bon gros style renault actuel et c'est pareil pour l'intérieur....

Pas difficile les français......., enfin pas tous!!!

C'est vrai que comme je le disais déjà il y a quelques jours en commentant des remarques fort pertinentes (comme toujours) de nos experts mondiaux Mrs Petit-Paul et Rocher-Gravier, il est vrai que les Français sont vraiment de gros veaux de persister à acheter ces bouses produits par la marque gag (je cite).

Mais il est doux (ou consternant, c'est selon...) de constater que les Français ne sont pas les seuls veaux de la planète puisque la marque gag (re sic) voit ses ventes continuer de progresser sur la dite planète.

Heureusement nous avons nos guides quasi spirituels (quoique en général peu amusants) pour nous éclairer et nous montrer le chemin de la Vérité. Gloire à eux !

Par

Si ils continuent sur cette voie, un jour j'achèterai peut-être une Renault. Pour moi elle reste toujours en retrait par rapport à la 208.

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Mais Ki peut les arrêter, Ki , sûrement pas l' Austère ..??!!

Par

" Ce moteur, présent sur le Capteur remporte d’ailleurs un beau succès "

Encore un nouveau modèle Rîno ?

Décidément, ça n'arrête pas....

Par

En réponse à Stouby

Et sinon toi t'as quelque chose à dire au sujet de la voiture et de l'essai ?

Pour ma part, l'intérieur était vraiment cheap sur la première version et j'avoue que la c'est vraiment bien. En revanche je n'accroche toujours sur l'arrière et les jantes. Ça fait trop "tuning" pour moi. Je pense qu'elle se vend grasse à de belles remises et des qualités (tenue de route, habitabilité) reconnuent.

Heu... si je peux me permettre, ce n'est pas parce qu'elle a les hanches rebondies qu'elle se vend grasse à de belles remises. Personnellement j'aurais plutôt dit grâce, mais bon ça n'engage que moi.

Concernant les qualités j'aurais aussi plutôt dit qu'elles sont reconnues que reconnuent, mais là aussi...

Sur le fond, c'est vrai que Renault solde ses voitures ce qui explique sa marge opérationnelle de plus de 5 % en progression constante depuis 2014... Oui c'est sûrement grasse (pardon grâce) à ça...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire