La lignée des SL existe depuis bientôt 60 ans et avec les possibilités offertes par le progrès technologique, la philosophie évolue. Les roadsters de cruising à l'américaine deviennent par la magie de l'électronique des engins à la palette de compétences nettement plus grande et ils cèdent dorénavant volontiers à la tentation du sport. La nouvelle génération R231 propose un pas en avant plus grand que sa carrosserie le laisse penser de prime abord. Un châssis aluminium plus rigide et plus léger, des moteurs toujours plus expressifs et bien moins gourmands (moins de malus), une boîte automatique et des assistances qui se font oublier, un équipement toujours plus impressionnant, un habitacle très accueillant, un comportement en progrès, le SL R231 est très certainement le meilleur de la lignée … pour peu qu'on ne le regarde pas dans les yeux ! Ce concert de satisfactions a évidemment un prix en rapport : le SL 500 s'affiche à près de 125,000€ + 2300€ de malus éco alors que le SL 350 s'est efforcé de ne pas franchir la barre des 100,000€ hors malus de 750 € (une prouesse pour 306 ch !).


En face, dès lors que le SL devient un tantinet sportif, on peut l'opposer à d'autres découvrables de prestige qui sont pour la plupart plus chères encore et pas forcément plus polyvalentes, bien au contraire. Reste que l'on est en droit de préférer les plus séduisantes Maserati GranCabrio 440 ch ou Aston Martin V8 Vantage Roadster 430 ch au même tarif d'environ 135,000€, voire une plus « jeune » Porsche 911 GTS cabriolet 408 ch à 117,000€ mais vous n'aurez pas entre les mains la même histoire, la même lignée. C'est un choix à faire qui ne sera pas forcément dicté par le prix et qui pourra même conduire à opter pour « encore plus d'Histoire » en allant chercher chez Ferrari une plus exubérante California (à plus de 180,000 euros quand même) elle aussi à toit rétractable. Mais pour être franc, face à cette italienne, un SL63 AMG tiendra beaucoup mieux la comparaison. Il arrive courant juin, quant au SL65 AMG, il sera là à l'automne.


Les SL 350 et 500 seront « dans les bacs » fin mars.


Les prix

Version Co2 (en g/km)
(Norme NEDC)
Prix Bonus / Malus
(Norme NEDC)
III SL 350 BLUEEFFICIENCY 159 99 900 €

+ 6 375 €

III SL 350 BLUEEFFICIENCY EDITION 1 159 130 000 €

+ 6 375 €

III SL 500 BLUEEFFICIENCY 212 124 900 €

+ 20 000 €

III SL 500 BLUEEFFICIENCY EDITION 1 212 150 900 €

+ 20 000 €