Avant tout, il faut saluer le fait que Peugeot et Citroën soient les premiers constructeurs français à se lancer dans le monde de l'électrique. Toutefois, cela n'excuse pas tout. En se basant sur la Mitsubishi i-Miev, les deux marques françaises ont choisi la facilité. Certains détails ont bel et bien été améliorés mais nous avons eu du mal à être séduits totalement par ces C-Zéro et Ion. La faute, notamment, à des qualités dynamiques décevantes,à une autonomie qui peut se réduire à la portion congrue mais surtout à des infrastructures par encore prêtes à accueillir ce type de véhicules. Enfin, même si l'innovation a un prix, cela n'excuse pas tout car les 35 000 € demandés sont largement excessifs. Il ne faut donc pas s'étonner si les ventes devaient ne pas décoller.


Les prix

Version Co2 (en g/km)
(Norme NEDC)
Prix Bonus / Malus
(Norme NEDC)
ELECTRIQUE 0 35 350 €

- 7 000 €*

ELECTRIQUE 0 35 350 €

- 7 000 €*

*Pour les voitures de plus de 45 000 € et jusqu’à 60 000 € le bonus est limité à 3 000 €, au-delà il n’y a plus de bonus