Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Autoroutes : hausse inquiétante des accidents mortels à cause de l'inattention

Autoroutes : hausse inquiétante des accidents mortels à cause de l'inattention

Si la somnolence reste la première cause de mortalité sur les autoroutes, l'inattention augmente très fortement, dépassant la vitesse excessive.

L'association des sociétés françaises d'autoroute a publié son bilan annuel de la sécurité sur le réseau concédé. En 2019, 154 personnes ont perdu la vie sur les autoroutes hexagonales. C'est 3 de moins qu'en 2018. L'ASFA rappelle à nouveau que "le niveau de sécurité sur autoroute est 5 fois supérieur aux autres réseaux routiers".

La somnolence reste la première cause de mortalité sur l'autoroute. Elle est intervenue dans 21 % des accidents mortels l'année dernière, contre 19 % en 2018. 20 % de ces accidents ont lieu entre 6 et 8 heures du matin alors que cette tranche représente 7,5 % du trafic.

Parmi les causes d'accidents, il y a ensuite la consommation d'alcool, de drogues et de médicaments. Chiffre très inquiétant : sur la période 2015/2019, dans 24 % de ces accidents, le conducteur avait plus de 2 grammes d'alcool dans le sang. Ce facteur de risque touche plus fortement les moins de 35 ans qui sont impliqués dans 2 accidents sur 5.

Mais cette année, l'ASFA tire la sonnette d'alarme sur un autre facteur : l'inattention. Elle devient la troisième cause de mortalité sur l'autoroute, devant la vitesse excessive, et représente 20 % des cas. La part s'est envolée ces dernières années, puisqu'elle n'était que de 11 % en 2017. En cause bien sûr l'usage des nouvelles distractions à écran, dont le téléphone portable. L’inattention touche particulièrement les jeunes puisque les moins de 35 ans : ils ne représentent que 17 % des conducteurs sur autoroute mais sont à l’origine de 35 % des accidents mortels causés par l’inattention.

L'inattention peut être liée à un autre effet : une nette augmentation des accidents impliquant du personnel autoroutier, avec 146 accidents en 2019, dont 13 corporels, contre 132 en 2018. Les poids lourds sont en cause dans plus de la moitié des cas.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire