Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bannissement de la voiture à moteur essence : après le Royaume-Uni, le Japon ?

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Bannissement de la voiture à moteur essence : après le Royaume-Uni, le Japon ?

La télévision japonaise rapporte que le gouvernement nippon songe à bannir la voiture à essence à partir de 2030 sur l'archipel.

Si le Royaume-Uni a jusqu'ici pris la décision la plus radicale qui soit en matière de politique des transports, avec le bannissement des ventes de voitures à moteur thermique dès 2030, le Japon pourrait suivre. Le diffuseur public japonais NHK rapporte en effet que le gouvernement devrait mettre en place une politique similaire, mais un peu plus souple.

A partir de 2030, les voitures dotées uniquement d'un moteur essence seraient bannies, ne laissant que les hybrides et les électriques en concession. Le premier ministre japonais devrait clarifier les choses d'ici la fin d'année lors d'une annonce.

Il s'agit d'atteindre une sorte de neutralité carbone d'ici 2050 pour le Japon en matière de transports particuliers, mais aussi de contraindre un peu plus son industrie auto à se diriger vers la voiture électrifiée, notamment pour ne pas trop perdre de terrain en Chine, où les clients adoptent massivement l'électrique. Il est vrai qu'aujourd'hui, en dehors de Nissan et de la Leaf, les constructeurs japonais sont très en retard sur la voiture à batteries. Heureusement, ils se rattrapent avec l'hybride.

Il reste toutefois à connaître les détails de cette politique. En effet, beaucoup de constructeurs jouent aujourd'hui sur les mots en parlant de véhicule hybride sur une auto dotée simplement d'un alternodémarreur 48V. 

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

eHonda? Mazda mx30?

Et Toyota travaille sur la voiture à électrique mais a sorti également une voiture à hydrogène.

En fait, le problème au Japon, c'est la production... d'électricité. Ils avaient stoppé tous les réacteurs nucléaires du pays après l'accident de Fukushima, mais avaient été finalement dans l'obligation de redémarrer tous les réacteurs hors ceux de Fukushima pour fournir suffisamment de courant au pays.

Alors, si c'est pour passer tout le parc automobile à l'électricité, prévoient-ils de faire quelque chose pour les alimenter?:bah:

Par

Le rapport des japonnais a la voiture est très curieux. Une voiture passe son temps au parking et beaucoup ne font pas plus de 1000 km/an. Comme il n'y a pas beaucoup de place chez eux, il y a quand même des embouteillages.

Par

J'ajouterai que celui qui a une vieille RX8 ou bien Fairlady est vu comme un immature, pire encore si la carrosserie est modifiée.

Par

Ils ont pour beaucoup des K-Car. Ils vont faire quoi du coup ? Des K-Car électriques ?

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Ils ont pour beaucoup des K-Car. Ils vont faire quoi du coup ? Des K-Car électriques ?

Les K-cars ont perdu de leurs avantages, les ventes ont diminuées, je crois. Maintenant, il faut une place de parking pour pouvoir immatriculer, comme pour les grandes.

Par

Rappelez moi un peu

Au Japon, l'électricité elle est faite avec quoi ?

qui va croire qu'après Fukushima ils vont réactiver le nucléaire ?

Donc on pose les crayons, on s'arrête de rêver pour voir la réalité (Source UE, base de données EDGAR)

CO2 par habitant au Japon en 1990 : 9,2 Tonnes de CO2/an ... en 2017 : 10,4 tonnes soit +12% ... pas mal pour LE Pays des accords de Kyoto

en France c'est 6,8 Tonnes en 1889 et 5,2 Tonnes en 2017 soit -23%

Moralité : la Japon devrait en priorité se préoccuper de faire de l'électricité décarbonée au lieu de le faire avec charbon et du fuel car c'est là que se font l'essentiel de ses émissions (43% des émissions en 2017 en augmentation de 39% par rapport à 1990) versus une dizaine pour les transports (+3% sur le période 1990-2017

Par

corrigendum en France c'est 6,8 Tonnes en 1990 et 5,2 Tonnes en 2017 soit -23%

Par

En réponse à ceyal

Rappelez moi un peu

Au Japon, l'électricité elle est faite avec quoi ?

qui va croire qu'après Fukushima ils vont réactiver le nucléaire ?

Donc on pose les crayons, on s'arrête de rêver pour voir la réalité (Source UE, base de données EDGAR)

CO2 par habitant au Japon en 1990 : 9,2 Tonnes de CO2/an ... en 2017 : 10,4 tonnes soit +12% ... pas mal pour LE Pays des accords de Kyoto

en France c'est 6,8 Tonnes en 1889 et 5,2 Tonnes en 2017 soit -23%

Moralité : la Japon devrait en priorité se préoccuper de faire de l'électricité décarbonée au lieu de le faire avec charbon et du fuel car c'est là que se font l'essentiel de ses émissions (43% des émissions en 2017 en augmentation de 39% par rapport à 1990) versus une dizaine pour les transports (+3% sur le période 1990-2017

Je crois bien que toutes les centrales ont été progressivement remise en route. Fukushima est la conséquence du tsunami mais c'était aussi la centrale de tous les mensonges et de toutes les malfaçons. Il a fallu des années pour inspecter les autres centrales et s'assurer que seule celle de Fukushima Daiichi était touchée par ce mal. Maintenant, il faudra de très longues années pour extraire le corium du sol où il s'est enfoncé.

Par

Il y a aussi des centrales dont l'arrêt a été anticipé, il y a longtemps que je n'étais pas allé chercher des informations a ce sujet.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire