Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

DESIGNERbyBELLU - Benoît Jacob, design pour un monde nouveau

Dans Futurs modèles / Design

Serge Bellu

Au Salon de Francfort 2011, BMW donne le coup d’envoi de sa filiale « BMWi » dévolue aux automobiles électriques. Avec cette motorisation, et avec un designer hors du commun, BMW ouvre un nouveau chapitre de son histoire.

DESIGNERbyBELLU - Benoît Jacob, design pour un monde nouveau
  • - Francfort, septembre 1991 ; BMW dévoile une voiture citadine animée par un moteur électrique.
  • - Francfort, septembre 2011 ; BMW dévoile une voiture citadine animée par un moteur électrique.

Pendant cet intervalle de vingt ans, que s’est-il passé ? Rien. Rien d’autre que la progression du réchauffement climatique, la pression des écologistes, la prise de conscience opportuniste des autres partis politiques, l’insondable cynisme des industriels et les prodigieux progrès accomplis par les chercheurs…

En février 1992, la communication de BMW annonce que « dans quelques années, les automobiles électriques BMW feront tout naturellement partie du paysage automobile ». Il faut dire que le même mois, la N.A.S.A. publie un communiqué alarmant : « la destruction de l’ozone arctique, dues aux activités humaines, s’élève à 1 % par jour ».

BMW i3
BMW i3

Plus de temps à perdre : c’est pourquoi BMW, pour qui le marché américain est fondamental, crée un département autonome entièrement dédié aux véhicules électriques. Avec la BMW i3 dévoilée au Salon de Francfort 2011 sous forme de concept car et deux ans plus tard dans sa version définitive, on entre dans un nouveau monde. La citadine du XXIe siècle délivre désormais 170 ch… Pendant vingt ans, les ingénieurs de BMW ont poursuivi leurs recherches, mais leurs objectifs n’ont pas changé. Les réponses non plus, mais les moyens d’y parvenir rendent enfin crédibles les promesses.

Renault Spider
Renault Spider

Étudiée dès le départ pour la motorisation électrique, la i3 a été dessinée par une équipe de designers placée sous la direction de Benoît Jacob. Quand en 1991 il est embauché chez Renault pour effectuer un stage à la direction du design, Benoît Jacob n’a pas de diplôme de designer. Il a reçu une simple formation à l’école de recherche graphique de Bruxelles et affiche une bonhomie bercée par un accent qui rappelle sa naissance à Belfort. Benoît Jacob travaille sur le projet qui donnera naissance en 1995 au Spider Renault Sport, une sportive ultra-légère et sans concessions produite en petite série. Aussitôt après, le designer imagine un concept car sur la même base mécanique, mais cette fois, il puise son inspiration dans le patrimoine de la marque en osant une évocation pleine d’humour de la 4 CV… Il crée une manière de berlinette, gorgée de sportivité, mais dénuée d’agressivité, une voiture de loisirs entre humour et impertinence. Des traits de caractère qui collent avec la personnalité de leur auteur.

Doué d’un talent aussi insolent que polyvalent, Benoît Jacob ébauche le style extérieur de la Logan à bas coût. En 2000, il quitte Renault pour rejoindre l’équipe d’Audi. Quatre ans après, il est recruté par BMW. Il dessine la M1 Hommage puis il est promu pour prendre en main le design de la filiale BMWi, en août 2010. L’une des caractéristiques fortes de i3 concerne les portes arrière à ouverture antagoniste. La cellule est réalisée en matériau composite pour abaisser le poids.

DESIGNERbyBELLU - Benoît Jacob, design pour un monde nouveau

En septembre 2009, le concept car « Vision EfficientDynamics » avait indiqué la nouvelle direction du design pour un coupé sportif. Puis, la i8 dévoilée au Salon de Francfort 2011 a confirmé que le projet allait débouché sur un modèle commercialisé sous l’enseigne BMWi. C’est chose faite en septembre 2013. Après ces coups d’éclat, Benoît Jacob quitte BMW et rejoint la start-up chinoise Byton en avril 2016. La première création de la nouvelle marque est dévoilée au CES à Las Vegas, en janvier 2018. Il s’agit du SUV électrique M-Byte. Le deuxième projet arrive cinq mois plus tard à Shanghaï, en juin 2018 : la berline K-Byte dont le design combine volumes classiques et traitement moderne des surfaces. Est-ce suffisant pour battre BMWi ?

Photos (6)

    Mots clés :

  • Bmw

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Forum Bmw

Commentaires ()

Déposer un commentaire