Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

E85 : 15 000 boîtiers de conversion vendus en 2020

Dans Economie / Politique / Industrie

Florent Ferrière

E85 : 15 000 boîtiers de conversion vendus en 2020

Petit à petit, l'E85 fait son nid en France. C'est le seul carburant dont les ventes ont progressé en 2020.

L'E85, carburant qui contient de 65 à 85 % d'éthanol, fait de plus en plus d'adeptes. Il suffit de regarder les évolutions des ventes de carburant en 2020 pour s'en rendre compte. À cause de la baisse de la circulation automobile avec les deux périodes de confinement, tous les carburants sont en repli, sauf l'E85. Alors que la demande des essences a reculé de 14 %, l'E85 a progressé de 4 %, un résultat dévoilé ce jour lors d'une conférence dédiée à la filière. 351.000 m3 d'E85 ont été écoulés, soit une part de marché parmi les carburants de 3,6 % (contre 1,7 % en 2018).

Un argument suffit à convaincre les Français : le litre d'E85 coûte en moyenne 0,66 € ! C'est deux fois moins que le SP95-E10, un écart renforcé ces dernières semaines par la hausse des prix du pétrole, les cours de l'or noir étant repartis à la hausse suite à l'apparition des vaccins Covid 19. L'E85 profite d'une fiscalité nettement plus avantageuse. La filière espère que celle-ci ne bougera pas dans les prochaines années. L'E85 entraîne bien une surconsommation (entre 20 et 25 %) et il y a un boîtier de conversion à faire installer (environ 1 000 €). Mais on s'y retrouve rapidement, avec une économie d'environ 500 € par an pour 13.000 km parcourus face aux autres essences.

D'année en année, il devient plus facile d'avoir une station près de chez soi pour faire le plein d'E85. Leur nombre a augmenté de 32 % en 2020. 2 305 stations-service distribuent de l'E85, soit 565 stations en plus par rapport à fin 2019. Total et Intermarché sont très investis sur ce sujet. Total compte ainsi 750 stations avec de l'E85.

L'E85 a beau avoir de jolis atouts, il reste curieusement boudé par les constructeurs. L'offre est toutefois en train de s'élargir. Jaguar et Land Rover viennent de s'y mettre, avec les E-Pace, Evoque et Discovery Sport. Surtout, Ford, qui avait connu le succès avec le Kuga Flexifuel, s'apprête à lancer une grosse offensive. La marque vient d'annoncer la commercialisation de six nouveaux véhicules compatibles E85. Louis-Carl Vignon, président de Ford France, a souligné pendant la conférence qu'ils vont couvrir 85 % de la clientèle de la marque dans l'Hexagone.

Côté boîtiers, le nombre d'installations en 2020 est estimé à 15 000. Le marché a été ralenti par le Covid, avec notamment les périodes de confinement. Mais les fabricants évoquent aussi le manque de visibilité des clients en cette période. Le boîtier s'adresse en effet d'abord à des gros rouleurs, or en ces temps perturbés, les Français roulent moins. Au 31 décembre 2020, il y avait 15 boîtiers homologués en France. Fabricants et installateurs espèrent une reprise en 2021, année où les véhicules de plus de 15 CV et les modèles dotés d'un filtre à particules devraient être autorisés à la conversion. Il y aurait ainsi 9 véhicules du parc essence sur 10 compatibles.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire