Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

E85 : des boîtiers de conversion bioéthanol à 1 € dans la région Grand Est

E85 : des boîtiers de conversion bioéthanol à 1 € dans la région Grand Est

Une grosse aide à l'achat d'un kit E85 sera accordée aux 1 000 premiers ménages du Grand Est qui en feront la demande.

Rouler à l'E85 a de nombreux avantages. Le principal : faire le plein avec un carburant qui coûte moins de 70 centimes par litre (contre 1,50 € pour le SP 95 E10) ! Même si le superéthanol entraîne une surconsommation, le boîtier de conversion est vite rentabilisé. Selon la filière, on peut économiser 600 € par an pour 13 000 km parcourus.

Reste que l'installation d'un kit E85 entraîne une dépense initiale qui peut refroidir des automobilistes intéressés. S'il n'y a pas d'aide au niveau national, des régions proposent des coups de pouce. Mention spéciale aujourd'hui à la région Grand Est. Elle renouvelle une opération déjà proposée en 2020 : le kit de conversion à 1 €.

L'opération 2021 va être lancée ce 1er avril. Attention : le nombre d'aides est limité à 1 000 ménages. Les conditions pour bénéficier de cette aide sont les suivantes :

  • disposer d’une résidence principale dans le Grand Est,
  • être propriétaire d’un véhicule immatriculé dans l’un des 10 départements du Grand Est,
  • se rendre chez l’un des 172 garagistes habilités et implantés dans le Grand Est, qui installera le boîtier E85 homologué.

Il n'y a donc pas de condition de ressources. L'aide est accordée aux 1 000 premiers. Le montant maximum de l'aide par ménage sera de 900 €. Le client paiera donc 1 €, ou plus si le coût du kit et de son installation dépasse les 901 €.

Pour rappel, à partir du 1er avril, le kit peut être installé sur des véhicules avec un filtre à particules.

    Mots clés :

  • E85

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et pourquoi ne pas autoriser les constructeurs et concessions eux mêmes à la reprogrammation ?

Tous le monde le ferait ... surement

Par

Ce carburant est un vrai mystère, L'État l'encourage via une faible taxation mais d'un autre côté empêche les constructeurs de proposer des véhicules flex fuel d'origine sans explications.

Apparemment ce serait pour des raisons de pollution à froid et d'augmentation des moyennes de co2 pour les constructeurs.

Il y a aujourd'hui beaucoup de stations qui en proposent, mais pour l'utiliser il faut soit le mélanger avec du sans plomb dans un véhicules d'origine , reprogrammer illégalement la cartographie, installer un boîtier illégal ou un autre 5x plus cher qui lui est miraculeusement légal et surtout dispensé des contraintes imposées aux constructeurs.

Par

En réponse à Alxcs76

Ce carburant est un vrai mystère, L'État l'encourage via une faible taxation mais d'un autre côté empêche les constructeurs de proposer des véhicules flex fuel d'origine sans explications.

Apparemment ce serait pour des raisons de pollution à froid et d'augmentation des moyennes de co2 pour les constructeurs.

Il y a aujourd'hui beaucoup de stations qui en proposent, mais pour l'utiliser il faut soit le mélanger avec du sans plomb dans un véhicules d'origine , reprogrammer illégalement la cartographie, installer un boîtier illégal ou un autre 5x plus cher qui lui est miraculeusement légal et surtout dispensé des contraintes imposées aux constructeurs.

Bien résumé, c'est pour cela que je reprogramme tous mes véhicules depuis 10 ans sans un seul pépin mécanique.

Par

En réponse à Alxcs76

Ce carburant est un vrai mystère, L'État l'encourage via une faible taxation mais d'un autre côté empêche les constructeurs de proposer des véhicules flex fuel d'origine sans explications.

Apparemment ce serait pour des raisons de pollution à froid et d'augmentation des moyennes de co2 pour les constructeurs.

Il y a aujourd'hui beaucoup de stations qui en proposent, mais pour l'utiliser il faut soit le mélanger avec du sans plomb dans un véhicules d'origine , reprogrammer illégalement la cartographie, installer un boîtier illégal ou un autre 5x plus cher qui lui est miraculeusement légal et surtout dispensé des contraintes imposées aux constructeurs.

C'est une incitation de l'état à être dans l'illégalité je suis d'accord.

A titre personnel ça ne me pose pas de soucis, je respecte uniquement les lois respectables de toute manière.

Par

En réponse à Caraphael

Et pourquoi ne pas autoriser les constructeurs et concessions eux mêmes à la reprogrammation ?

Tous le monde le ferait ... surement

ou pas.

Quand j'ai amené ma c3 au concessionnaire il y a peu, la première question a été: "mettez-vous de l'e85, avez-vous fait une reprogrammation moteur?...". Visiblement, avec le puretech, ça n'est pas conseillé...

En revanche, avec d'autres moteurs moins sensibles, pas de gros souci à avoir. mais perso, je préfère m'en tenir aux préco constructeurs. car en cas de casse moteur, inutile de demander une participation du constructeur...

Bref, si je veux rouler à l'e85, je préfère acheter une caisse nativement prévue pour, comme par exemple chez Ford.

Par

En réponse à Alxcs76

Ce carburant est un vrai mystère, L'État l'encourage via une faible taxation mais d'un autre côté empêche les constructeurs de proposer des véhicules flex fuel d'origine sans explications.

Apparemment ce serait pour des raisons de pollution à froid et d'augmentation des moyennes de co2 pour les constructeurs.

Il y a aujourd'hui beaucoup de stations qui en proposent, mais pour l'utiliser il faut soit le mélanger avec du sans plomb dans un véhicules d'origine , reprogrammer illégalement la cartographie, installer un boîtier illégal ou un autre 5x plus cher qui lui est miraculeusement légal et surtout dispensé des contraintes imposées aux constructeurs.

L'état agit envers l'e85 comme il le fait avec le trafic de drogue dans les cités = en fermant les yeux.

Pour la drogue, c'est pour ne pas avoir à se préoccuper des jeunes des cités.

Pour l'e85, c'est pour ne pas être emmerdé par les Gilets jaunes.

:bah:

Mais l'idée n'est surtout pas de faciliter l'achat de voitures nativement compatibles e85. Ce qui torpillerait l'intérêt de la voiture électrique, priorité visiblement de l'état.:bah:

Par

Ben finalement Tootsie va pas changer de caisse.... vite vite, le jour de la St Hugues, 0h00 minutes....zoom, envoi de la demande...

En te souhaitant que ce ne soit pas un poisson de Moselle.

Par

Bon celui qui est dans cette région + moteur ecoboost /tsi .... qui accepte bien ce carburant,

= amortissement direct :bien:

Par

En réponse à Alxcs76

Ce carburant est un vrai mystère, L'État l'encourage via une faible taxation mais d'un autre côté empêche les constructeurs de proposer des véhicules flex fuel d'origine sans explications.

Apparemment ce serait pour des raisons de pollution à froid et d'augmentation des moyennes de co2 pour les constructeurs.

Il y a aujourd'hui beaucoup de stations qui en proposent, mais pour l'utiliser il faut soit le mélanger avec du sans plomb dans un véhicules d'origine , reprogrammer illégalement la cartographie, installer un boîtier illégal ou un autre 5x plus cher qui lui est miraculeusement légal et surtout dispensé des contraintes imposées aux constructeurs.

Normal qu il n incite pas les constructeurs francais à produire du flexfuel tu a vu les conflits d interets :ddr: Jte rassure c est les mêmes boitiers juste que y en a un qui a une étiquette bio pas l autre, c est les mêmes merdes autant reprog ou faire un mélange.

Par

Et le 3 cylindre puretech rincé au cliquetis remboursé par la région ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire