Publi info
 

Electrification, aides à la conduite, etc.: où va BMW?

Dans Futurs modèles / Technologie

BMW est l’un des constructeurs les plus engagés sur la voie de l’électrification et le déploiement des systèmes d’assistance à la conduite, technologies qui ouvrent la voie à la conduite autonome. Le constructeur a récemment organisé un tech day pour faire le point sur son offre actuelle et à venir. Voici ce qu’il fallait en retenir.

Electrification, aides à la conduite, etc.: où va BMW?
BMW se targue d'avoir écoulé à ce jour plus de 300 000 véhicules électrifiés à travers le monde (modèles 100% électriques + hybrides rechargeables), dont 100 000 pour la période courant de janvier à septembre 2018. L’objectif est d’atteindre le cap des 500 000 exemplaires à la fin 2019. « La mobilité électrique est l’indicateur qui me permet de mesurer notre succès », se félicitait récemment Harald Krüger, Président du directoire de BMW. (en photo, le siège de BMW à Munich doté en décembre 2017 d'un éclairage éphémère soulignant l'engagement de la marque vers l'électrique).
BMW se targue d'avoir écoulé à ce jour plus de 300 000 véhicules électrifiés à travers le monde (modèles 100% électriques + hybrides rechargeables), dont 100 000 pour la période courant de janvier à septembre 2018. L’objectif est d’atteindre le cap des 500 000 exemplaires à la fin 2019. « La mobilité électrique est l’indicateur qui me permet de mesurer notre succès », se félicitait récemment Harald Krüger, Président du directoire de BMW. (en photo, le siège de BMW à Munich doté en décembre 2017 d'un éclairage éphémère soulignant l'engagement de la marque vers l'électrique).

 

En attendant la mise au point d'une "vraie" voiture autonome, les BMW se dotent d’un nombre croissant d’assistants à la conduite. On connaissait déjà le stationnement télécommandé ou l’assistant au changement de voie (la voiture change de file seule quand on enclenche le clignotant et si les conditions de sécurité sont réunies), et voici maintenant l’assistant de marche arrière étrenné par le X5 de dernière génération. Le principe: dans les phases de manœuvres, la voiture peut parcourir seule en marche arrière les cinquante derniers mètres effectués en marche avant. Un système que Caradisiac a pu tester en avant-première.

25 modèles électrifiés seront commercialisés par BMW d’ici à 2025, dont 12 seront des 100% électriques. Le concept i Vision Dynamics (photo ci-dessus), dévoilé en septembre 2017 au salon de Francfort, trouvera ainsi un prolongement en série en 2021. La voiture s’appellera i4. Elle devrait offrir un rayon d’action supérieur à 500 km et une autonomie de niveau 3. Notez au passage que la marque a déjà déposé les appellations de i1 à i9, de même que de iX1 à iX9.
25 modèles électrifiés seront commercialisés par BMW d’ici à 2025, dont 12 seront des 100% électriques. Le concept i Vision Dynamics (photo ci-dessus), dévoilé en septembre 2017 au salon de Francfort, trouvera ainsi un prolongement en série en 2021. La voiture s’appellera i4. Elle devrait offrir un rayon d’action supérieur à 500 km et une autonomie de niveau 3. Notez au passage que la marque a déjà déposé les appellations de i1 à i9, de même que de iX1 à iX9.
6 000 exemplaires de l’i3 ont été immatriculés en France. La citadine électrique dispose depuis peu d’une batterie de 42,2 kWh. Sachant que la consommation annoncée est de 13,1 kWh/100 km, l’autonomie s’établit à environ 360 km selon le cycle NEDC (valeur correlée). Comptez 15 heures de recharge pour récupérer 80 % de l'autonomie via une prise murale, et 3,2 heures via une wallbox. Notez que l’adoption d’une batterie à plus grande capacité conduit BMW à supprimer l’option Range Extender, qui séduisait tout de même 40% de la clientèle française de l’i3 (mais 24% dans le reste du monde).
6 000 exemplaires de l’i3 ont été immatriculés en France. La citadine électrique dispose depuis peu d’une batterie de 42,2 kWh. Sachant que la consommation annoncée est de 13,1 kWh/100 km, l’autonomie s’établit à environ 360 km selon le cycle NEDC (valeur correlée). Comptez 15 heures de recharge pour récupérer 80 % de l'autonomie via une prise murale, et 3,2 heures via une wallbox. Notez que l’adoption d’une batterie à plus grande capacité conduit BMW à supprimer l’option Range Extender, qui séduisait tout de même 40% de la clientèle française de l’i3 (mais 24% dans le reste du monde).
270 ch et 400 km d’autonomie WLTP annoncés pour le BMW iX3 qui sera commercialisé en 2020. Ce modèle 100% électrique dérivé du X3 trouvera sur son chemin les Audi e-tron et Mercedes EQC.
270 ch et 400 km d’autonomie WLTP annoncés pour le BMW iX3 qui sera commercialisé en 2020. Ce modèle 100% électrique dérivé du X3 trouvera sur son chemin les Audi e-tron et Mercedes EQC.
Electrification, aides à la conduite, etc.: où va BMW?
La Mini électrique arrivera dès 2019. On manque encore d'informations concernant son autonomie et ses performances, mais celles-ci devraient avoisiner celles de la BMW i3 (voir ci-dessus).

Le nouveau X5 se déclinera bien sûr en une version hybride rechargeable, baptisée X5 xDrive45e iPerformance (!). BMW annonce une autonomie électrique de 80 km, une consommation mixte de 2,1 l/100 km et des émissions de CO2 de 49g/km. Pas mal, pour une voiture de plus de deux tonnes et développant 394 ch… Retenez en passant que celle-ci se dote d'un 6 cylindres, car le 4 cylindres du précédent X5 hybride n'était pas jugé assez haut de gamme par une partie de la clientèle. Lancement prévu en cours d’année prochaine.
Le nouveau X5 se déclinera bien sûr en une version hybride rechargeable, baptisée X5 xDrive45e iPerformance (!). BMW annonce une autonomie électrique de 80 km, une consommation mixte de 2,1 l/100 km et des émissions de CO2 de 49g/km. Pas mal, pour une voiture de plus de deux tonnes et développant 394 ch… Retenez en passant que celle-ci se dote d'un 6 cylindres, car le 4 cylindres du précédent X5 hybride n'était pas jugé assez haut de gamme par une partie de la clientèle. Lancement prévu en cours d’année prochaine.
La Mini Countryman PHEV a été le modèle hybride rechargeable le plus vendu de la catégorie en France en septembre (et 879 exemplaires écoulés de janvier à septembre). Ce type de motorisations représente 9% des immatriculations du groupe BMW dans l’Hexagone.
La Mini Countryman PHEV a été le modèle hybride rechargeable le plus vendu de la catégorie en France en septembre (et 879 exemplaires écoulés de janvier à septembre). Ce type de motorisations représente 9% des immatriculations du groupe BMW dans l’Hexagone.
La BMW 530e iPerformance (hybride plug-in) peut recharger sa batterie par induction. 3h30 permettent de récupérer les 36 km d’autonomie électrique, contre 3 heures sur une prise de courant classique. L’option plate-forme est facturée 900 €, somme à laquelle s’ajoutent le Park assist obligatoire (1 150 €) et la location de la plaque (montant non communiqué). Celle-ci peut être installée à l’extérieur et supporte un poids de 800 kilos. Elle est aussi partageable avec d’autres véhicules identiques, ce qui peut intéresser les gestionnaires de flottes.
La BMW 530e iPerformance (hybride plug-in) peut recharger sa batterie par induction. 3h30 permettent de récupérer les 36 km d’autonomie électrique, contre 3 heures sur une prise de courant classique. L’option plate-forme est facturée 900 €, somme à laquelle s’ajoutent le Park assist obligatoire (1 150 €) et la location de la plaque (montant non communiqué). Celle-ci peut être installée à l’extérieur et supporte un poids de 800 kilos. Elle est aussi partageable avec d’autres véhicules identiques, ce qui peut intéresser les gestionnaires de flottes.
On dénombre environ 25 000 bornes de recharge électriques en France, dont 15 000 sont accessibles via différentes cartes d'abonnement (une complexité qui nuit d'ailleurs à l'essor des motorisations électriques). La formule d’abonnement ChargeNow fournie par BMW permet d’utiliser directement 9 000 d’entre elles. La marque est aussi actrice depuis 2015 du réseau Corri-door de recharge rapide installé sur autoroutes en France (200 bornes implantées tous les 80km qui permettent une recharge en 20 à 30 minutes). Par ailleurs, BMW (avec Daimler, Ford et le groupe Volkswagen) est aussi l’un des membres du réseau Ionity de recharge ultra-rapide, qui se déploie progressivement en Europe. Objectif : 400 stations de charge rapide (puissance de 350 kW) à travers 19 pays à partir de 2020.
On dénombre environ 25 000 bornes de recharge électriques en France, dont 15 000 sont accessibles via différentes cartes d'abonnement (une complexité qui nuit d'ailleurs à l'essor des motorisations électriques). La formule d’abonnement ChargeNow fournie par BMW permet d’utiliser directement 9 000 d’entre elles. La marque est aussi actrice depuis 2015 du réseau Corri-door de recharge rapide installé sur autoroutes en France (200 bornes implantées tous les 80km qui permettent une recharge en 20 à 30 minutes). Par ailleurs, BMW (avec Daimler, Ford et le groupe Volkswagen) est aussi l’un des membres du réseau Ionity de recharge ultra-rapide, qui se déploie progressivement en Europe. Objectif : 400 stations de charge rapide (puissance de 350 kW) à travers 19 pays à partir de 2020.
Comme tous les constructeurs, BMW avance rapidement sur la voie de la voiture autonome. A cette fin, il a même lancé un campus consacré à ce thème près de Munich. Une flotte de Série 7 bardées de capteurs accumule les kilomètres et enregistre des quantités impressionnantes de données. Chaque jour, un de ces protos enregistre quelques 74 terabits de données (10 puissance 12 !). L’objectif annoncé par le constructeur est de faire parcourir 240 millions de kilomètres sans accidents à ces voitures d’ici 2021, année où il lancera un véhicule autonome préfiguré par le concept-car iNext (photo ci-dessous), dont volant et pédales se rétractent pour un gain de place lors des phases de conduite déléguée.
Comme tous les constructeurs, BMW avance rapidement sur la voie de la voiture autonome. A cette fin, il a même lancé un campus consacré à ce thème près de Munich. Une flotte de Série 7 bardées de capteurs accumule les kilomètres et enregistre des quantités impressionnantes de données. Chaque jour, un de ces protos enregistre quelques 74 terabits de données (10 puissance 12 !). L’objectif annoncé par le constructeur est de faire parcourir 240 millions de kilomètres sans accidents à ces voitures d’ici 2021, année où il lancera un véhicule autonome préfiguré par le concept-car iNext (photo ci-dessous), dont volant et pédales se rétractent pour un gain de place lors des phases de conduite déléguée.
Electrification, aides à la conduite, etc.: où va BMW?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portfolio (10 photos)

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très intéressant article dans l'Obs sur la pollution des véhicules électrique, ce que toute personne sensée dit depuis des années sur la recherche et la transformation des métaux lourds, l'empreinte carbone à la production des autos et à l'utilisation avec le recyclage des batteries dans des pays émergents qui se foutent de l'écologie.

Par

Belles voitures, mais déjà très chères en thermique, alors, en électrique, ça va pulser.

Par

En réponse à lorenzozozo

Très intéressant article dans l'Obs sur la pollution des véhicules électrique, ce que toute personne sensée dit depuis des années sur la recherche et la transformation des métaux lourds, l'empreinte carbone à la production des autos et à l'utilisation avec le recyclage des batteries dans des pays émergents qui se foutent de l'écologie.

Qu'est ce que tu veux qu'on dise???

Ce pays part en couille et ses habitants sont lobotomisés par la propagande pseudo-écolo pour bobos, j'ai encore eut une putain de pétiton des écolos sans frontières financés par Soros pour faire destituer Trump, le vilain pollueur qui rejette du CO2 alors qu'ils taxe les bagnoles importées (faire traverser un océan à une KIA, ça n'en rejette pas de CO2, peut être, si de souffre)...

Bref, quand on arrêtera de voter pour des FDP de traitres, on sortira peut être la tête de l'eau, en attendant, on arrive même pas à prendre la propagande avec des pincettes, on est mal barré...

Par

C'est quoi une pub ou un article ?

Il manque un encart avec les déclarations des responsables de BMW, à moins que ce soient tous des schizophrènes ?

Par

En réponse à atmophile

Qu'est ce que tu veux qu'on dise???

Ce pays part en couille et ses habitants sont lobotomisés par la propagande pseudo-écolo pour bobos, j'ai encore eut une putain de pétiton des écolos sans frontières financés par Soros pour faire destituer Trump, le vilain pollueur qui rejette du CO2 alors qu'ils taxe les bagnoles importées (faire traverser un océan à une KIA, ça n'en rejette pas de CO2, peut être, si de souffre)...

Bref, quand on arrêtera de voter pour des FDP de traitres, on sortira peut être la tête de l'eau, en attendant, on arrive même pas à prendre la propagande avec des pincettes, on est mal barré...

Vous avez raison !

Ils nous gonflent ces écolos avec leurs voitures électriques, qu'on interdise simplement la voiture en ville, tous à vélo !

Par

En réponse à lorenzozozo

Très intéressant article dans l'Obs sur la pollution des véhicules électrique, ce que toute personne sensée dit depuis des années sur la recherche et la transformation des métaux lourds, l'empreinte carbone à la production des autos et à l'utilisation avec le recyclage des batteries dans des pays émergents qui se foutent de l'écologie.

Accessoirement lorsqu'on cite un article on donne au moins le titre, ou mieux un lien. Je suis allé voir et à part un article stupide qui mettait en avant les "avantages de l'hydrogène par rapport aux véhicules électriques" je n'ai rien trouvé. Mais bon, comme le journaliste ne semble même pas avoir compris qu'une voiture "à hydrogène" est une voiture électrique avec une pile à combustible en plus de la batterie ça donne une idée du niveau des articles de "l'Obs" !

Par

option qui ne sert a rien, la marche arrière dur une éternité, le propriétaire n a pas fini de ce faire klaksonner avec une telle option, BMW devrait plutôt concentrer ses effort sur des moteurs, pas de 6 en ligne sur la nouvelle série 3 on ce consolera avec leur nouveau 3 Cylindres c est la crise

Par

En réponse à nicoisf

option qui ne sert a rien, la marche arrière dur une éternité, le propriétaire n a pas fini de ce faire klaksonner avec une telle option, BMW devrait plutôt concentrer ses effort sur des moteurs, pas de 6 en ligne sur la nouvelle série 3 on ce consolera avec leur nouveau 3 Cylindres c est la crise

Euh ça change quoi d'avoir 6 ou 3 cylindres si on a la même puissance et le même couple ? :bah:

Par

En réponse à Didier-971

Vous avez raison !

Ils nous gonflent ces écolos avec leurs voitures électriques, qu'on interdise simplement la voiture en ville, tous à vélo !

Ca va pas plaire à Âne Hidalgogo qui se déplace toujours en Zozo, se gare n'importe ou (pas de prunes, c'est pratique) et fait des excès de vitesse ou grille des feus!!!

Comment vas t'elle pouvoir s'amuser à l'avenir???

Par

En réponse à damaskinoss

Euh ça change quoi d'avoir 6 ou 3 cylindres si on a la même puissance et le même couple ? :bah:

Si c'était le cas, ça se saurait!!!

le jour ou on aura les mêmes courbes de couple entre un L3 et un L6, les poules auront des crocs!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire