Publi info
 

Essai vidéo - Nissan Navara AT32 : star du trek

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Ils sont à la mode mais ils vont prochainement disparaître du paysage automobile. Les pick-up seront condamnés dès le 1er janvier 2019 par le malus écologique. Alors si vous avez envie d’acheter c’est le moment avec aujourd’hui à l’essai une version extrême du Nissan Navara, l’AT32 Offroader +.

Essai vidéo - Nissan Navara AT32 : star du trek

En bref

A partir de 49 500 €

3 blocages de différentiel

Boîte courte

Admission d’air rehaussée 

 

Jusqu’ici, ils ont réussi à passer entre les mailles du fait de leur statut de véhicule utilitaire. L’absence de malus écologique et de TVS (taxe sur les véhicules de société) pour ces mastodontes équipés de gros diesels fortement émetteurs en CO2 a d’ailleurs fait bondir ce marché de niche de 50% ces deux dernières années. Du coup, toutes les marques en ont profité, jusqu’à Mercedes qui a lancé récemment le Classe X, un pick-up de luxe ! Mais la fête est finie puisqu’à compter du 1 janvier, le malus s'appliquera aux pick-up double cabine (à deux rangées de sièges) prisés par les particuliers au même titre qu’une voiture particulière et avec les taux de CO2 de ces modèles, nul doute que le marché devrait s’effondrer. Les versions « simple cabine » resteront considérées comme des utilitaires.

C’est presque comme un chant du cygne que Nissan, l’un des pionniers en matière de pick-up, lance en cette fin d’année une édition limitée de son Navara. Plus extrême que jamais, elle s’appelle AT32. Modifiée par le préparateur islandais Arctic Trucks, cette version a été conçue pour les terrains très difficiles. D’ailleurs, il n’y a qu’à jeter un œil pour comprendre ses intentions. La garde au sol est surélevée (+ 20mm) pour accueillir d’énormes roues noires de 32 pouces, d’où son nom AT32, soulignées par des passages en plastique brut. Les soubassements ont été renforcés par de l’acier et le moteur, la transmission et le réservoir ont eu droit à un traitement anti-corrosion. En France, seulement 25 exemplaires sont disponibles. Ils sont équipés de la motorisation diesel dCi 190 et reçoivent en plus un blocage de différentiel arrière, le tout à partir de 49 500 €. Mais Nissan et ArcticTrucks ont poussé l’expérience plus loin avec une version encore plus exclusive baptisée « Offroader + » et limitée à 3 exemplaires numérotés.

Essai vidéo - Nissan Navara AT32 : star du trek

Cette version extrême se reconnaît à sa prise d'air "snorkel" (tuba), qui a pour but d’alimenter le moteur en air lorsque vous roulez dans plus de 80 cm d’eau et la présence d’un blocage de différentiel à l’avant pour garantir une motricité maximum sur les deux essieux.

Essai vidéo - Nissan Navara AT32 : star du trek

À bord, l’ambiance est bien plus sage puisque identique aux Navara classique. L’AT32 est ici basé sur une finition haut de gamme qui comprend la sellerie cuir, l'écran central avec GPS, les sièges avant chauffants et une caméra 360°. La qualité de présentation est quelconque, difficile de croire que c’est le jumeau technique du Mercedes Classe X. A l'arrière, il y a de la place pour 3 adultes, à condition d’être assis bien droit. Il vous sera réclamé 58 834 € pour cette version exclusive, hors malus écologique.

Essai vidéo - Nissan Navara AT32 : star du trek
Essai vidéo - Nissan Navara AT32 : star du trek

 

Sous le capot, cet AT32 est animé par un unique moteur, un 4 cylindres 2.3 diesel de 190 ch d’origine Renault. Ce groupe riche en couple (450 Nm) s’acquitte sans trop de difficulté des 2 tonnes de la bête, malgré une boîte automatique à 7 rapports pas toujours alerte. Il est en tout cas l’un des moins pénalisés par le malus écologique. Avec 183 g de CO2/km, cet AT32 ne subira qu’une pénalité de 8 173 € contre les 10 500 € subis par la majorité de ses concurrents.

Essai vidéo - Nissan Navara AT32 : star du trek

Rehaussé, renforcé et équipé d’un arsenal dédié au tout-terrain, le Navara n’a aucune limite. Nous avons pu le constater durant notre essai sur le terrain de Poleymieux (69), dans les Monts d’Or du Lyonnais, totalement ravagé par la neige et la pluie. La transmission intégrale, le réducteur et surtout les blocages de différentiel avant et arrière ont assuré une motricité à toute épreuve. L’électronique se charge de tout. Le conducteur a juste à corriger la trajectoire pour remettre le Navara dans les rails et la transmission mouline pour répartir le couple, jusqu’à 100% sur chaque essieu, et avancer doucement mais sûrement, comme un randonneur en raquettes. L’arrivée d’un blocage à l’avant est un vrai plus qui nous a permis de retrouver du grip sur un terrain particulièrement gras. Les suspensions rehaussées améliorent aussi les angles d’attaque et de fuite pour pouvoir s’acquitter de tous les obstacles. Enfin, rappelons que le Navara est l’un des rares pick-up du marché à bénéficier d’un train arrière multibras et non de ressorts à lames, ce qui renforce le niveau de confort.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

NC

Début de commercialisation du modèle :

Mai 2018

A titre d'exemple pour la version II DOUBLE-CAB 2.3 DCI 190 OFF-ROADER+ TEKNA+ BVA7.

NCNC
NC
  •  5 places
  •  NC / NC

  •  Auto. à 7 rapports
  •  Diesel

Portfolio (31 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Nissan Navara 2

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

prendre un simple cabine deviendra finalement diablement plus intéressant.

d'autant qu'à la place à l'arrière s'en trouve augmentée.

pour le transport de longs objets, le double cabine est d'ailleurs handicapé.

Par

En réponse à mynameisfedo

prendre un simple cabine deviendra finalement diablement plus intéressant.

d'autant qu'à la place à l'arrière s'en trouve augmentée.

pour le transport de longs objets, le double cabine est d'ailleurs handicapé.

Raison de plus pour Mercedes-Benz (X), Renault (Alaskan) et autres qui n'ont qu'une version double cab au catalogue, pour s'inquiéter.

Ils vont morfler sec s'ils ne réagissent pas.

Mais voilà, ceux qui ont voulu contourner les taxes avec un pick-up, c ceux qui ont souvent une progéniture, moins souvent la nécessité d'une benne XXXLL.

C'est en double cab que le pick-up était au plus fort de son attractivité auprès de la clientèle particulière. Et vu que c ceux qui seront mis à terre par monsieur malus.....

Encore un coup de chance pour le conquérant SUV.

Par

La note en bois par rapport à celle des proprietaires. Journaliste déconnecté de la réalité :buzz:

Par

Jolie Renault :fresh:

Par

Ils en ont à faire avec leur essieux multibras à l'arrière. Il y a rien de confortable d'avoir un essieu rigide à l'arrière, même posé sur des ressorts hélicoïdaux ! Enfin bref, du journalisme de haut vol comme d'habitude, aucune connaissance technique, mais on fait comme si on était un spécialiste, ça fait plus crédible.

Par

Sic "Les pick-up seront condamnés dès le 1er janvier 2019 par le malus écologique ... Avec 183 g de CO2/km, cet AT32 ne subira qu’une pénalité de 8 173 € contre les 10 500 € subis par la majorité de ses concurrents."

Ca c'est en France

En Allemagne c'est 5€ par gramme de CO2 au dessus de 95g ... soit 440€ de malus

Chercher l'erreur ... un gouvernement type écolo bobo avec de Rugy, ministre d'état, ...

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Bien sûr c'est la classe international de se pointer en navarra dci 190 sur un barrage de gilets jaunes,n'oubliez pas d'en mettre un sur votre tdb et une botte de paille dansla benne pour la crédibilité de votre solidarité.

Perso je soutiens ce mouvement mais apparemment pas pour les mêmes raisons

Par

Je suis passé sur un barrage de gilets jaunes avec mon F150 Raptor, ils n'ont pas apprécié mais je leur ai laissé un nuage de fumer en repartant :)

Par

Merci a cette législation de daube et à se gouvernement d incompétents. Comment va t on faire quand on a besoin d un VRAI 4X4 ? Acheter un simple cabine pour tracter et une berline pour aller bosser ? Super les économies !!!! Ma femme se sert de son pick-up pour tracter un van 2 places, aller dans les prés, aller à son travail... Etc. C est un véhicule familial !

Je vois mal un suv tirer 2T et aller dans les prés !!!!! Merci à se gouvernement de bobo citadin !!! Y a des français en dehors des villes !!!!!!!

Par

En réponse à Coyoto94

Je suis passé sur un barrage de gilets jaunes avec mon F150 Raptor, ils n'ont pas apprécié mais je leur ai laissé un nuage de fumer en repartant :)

C'est censé faire sourire quelqu'un ?

Un puant vous êtes,et en dedans,et en dehors,c'est l'image que vous laissez derrière vous,dîtes à vos enfants d'arrêter de respirer quand ils fermeront la porte du garage....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire