Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Jaguar Land Rover perd son procès contre le design de l'Ineos Grenadier

Dans Economie / Politique / Industrie

L'entité Jaguar Land Rover ne comptait pas laisser le spécialiste de la chimie Ineos s'emparer d'un design très proche de celui de l'ancien Defender pour son baroudeur Grenadier. La justice anglaise a tranché. Ineos Automotive a le droit de produire son 4x4 sous cette forme.

Jaguar Land Rover perd son procès contre le design de l'Ineos Grenadier

Coup dur pour Jaguar Land Rover outre-Manche. Le groupe perd en Angleterre son procès contre Ineos Automotive. Le jeune constructeur britannique compte bien commercialiser son 4x4 Grenadier très inspiré du Defender.

 

Le juge en charge de l'affaire estime que le dessin de l'Ineos Grenadier est suffisamment éloigné de celui du Defender et qu'il n'y a donc pas de violation des droits. Land Rover répond pour se défendre que : "ce véhicule est encore protégé dans de nombreux pays. Le Defender incarne un véhicule iconique qui fait partie intégrante du passé, du présent et du futur de la marque. Ses formes uniques sont immédiatement reconnaissables. Elles matérialisent l'image de la marque Land Rover à travers le monde".

Jaguar Land Rover perd son procès contre le design de l'Ineos Grenadier

Pour rappel, Ineos Automotive lancera son Grenadier en 2021. Le véhicule repose sur un châssis échelle, son capot abrite une mécanique six cylindres BMW tandis que la cavalerie s'échappe au sol via une boîte automatique ZF huit rapports et une transmission intégrale permanente. Rendez-vous dans quelques mois pour voir si sa commercialisation se déroulera sans anicroche.

En savoir plus sur : Land Rover Defender 3

SPONSORISE

Actualité Land Rover

Toute l'actualité

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je ne suis pas un pro Land Rover, mais perso, j'estime que le juge devait quand même avoir beaucoup de crottes dans les yeux pour déclarer : "le design du Grenadier d'Inéos est assez éloigné de celui du Defender".

Les chinois ont jamais fait pire (ou mieux... en fonction de comment on se place dans la situation) question "reprise" de design.

:coolfuck: :coolfuck: :coolfuck: :coolfuck:

Par

Si il sort vraiment , ça sera une bonne alternative au defender actuel devenu très cher et trop technologique. Après, il faudra qu'il y ait un réseau. Vendre c'est bien, assurer par la suite c'est mieux.

Par

Je sais pas si le juge sait à quoi ressemble un defender, parce que ce design est clairement repris en tout points à celui du land, du plagiat.

Par

En réponse à SamAutosport

Je sais pas si le juge sait à quoi ressemble un defender, parce que ce design est clairement repris en tout points à celui du land, du plagiat.

A la limite la face avant légèrement revue, mais le reste...

Par

Land Rover a été débouté (demande de plagiat rejeté) 2 fois, pas une !

2 juges différents (1ère Instance et Appel) ont rendu le même verdict.

Si Land Rover avait conservé le "look" du Defender, peut-être Land Rover aurait une chance de gagner, mais comme ils ont rejeté l'ancien look, je pense que les juges ont considérés qu'il tombait dans le domaine public.

Par

En réponse à le dédé

Si il sort vraiment , ça sera une bonne alternative au defender actuel devenu très cher et trop technologique. Après, il faudra qu'il y ait un réseau. Vendre c'est bien, assurer par la suite c'est mieux.

Mais bien sûr qu'il va sortir vraiment Dédé...

Par

Reste plus à JLR qu'à intenter un procès à Tetra-Pack pour manifeste inspiration design des briques de lait...

Par

Ont il fait un procès contre l'Iveco Massif ?

C'était la même chanson...

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais bien sûr qu'il va sortir vraiment Dédé...

Chouette !:bien:

Par

En réponse à Alf6719

Commentaire supprimé.

Qui faut-il censurer ? :chut:

Interdire l'humour, le second degré ? Ne plus pouvoir se moquer de tout - religion, histoire, sexualité, maladie, mort, politique - rime à quoi ? :voyons:

On peut ne pas avoir d'humour, mais ce n'est pas une qualité ! :non:

On peut penser qu'on ne peut pas rire sur tout ... cela n'en fait pas plus une qualité :pfff: :

TOUT est sujet à humour dans une véritable démocratie ... à moins d'être sectaire, de s'imaginer que SA religion SON orientation sexuelle SES opinions politiques SONT sacrées ET que, de fait, les autres SONT coupables !

:fleur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire