Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La clientèle du luxe allemand pas intéressée par l'électrique ?

La clientèle du luxe allemand pas intéressée par l'électrique ?

Les clients Alpina roulent beaucoup, si bien qu'ils ne seraient pas franchement prêts à passer à l'électrique selon le patron de la marque.

Les clients les plus aisés seront ceux qui franchiront le pas de l'électrique le plus facilement. C'est en tout cas ce que l'on peut se dire au regard des tarifs pour l'heure élevés des véhicules électriques sur le marché, et notamment de l'offre haut de gamme de plus en plus importante. Mais si l'on en croit Alpina, le constructeur allemand, la réalité serait bien différente.

Le patron d'Alpina expliquait à nos confrères du Bimmer Post qu'une étude auprès de la clientèle de la marque avait été menée il y a quelques mois. Et il en ressortait que la demande pour les véhicules à batterie (électriques et hybrides) n'existait pas. "Ceci est dû au kilométrage moyen annuel élevé de nos clients : ils veulent conduire vite et accélérer fort, particulièrement en Allemagne - et bien sûr, l'autonomie est un problème".

Un grand nombre des clients effectue entre 30 000 et 50 000 km par. Ceci explique la réticence de ces derniers à voir arriver des électriques au catalogue, d'autant plus que les batteries et les systèmes de recharge n'ont pas encore fait de réelle percée.

Cela n'empêche pas Alpina de s'intéresser aux BMW électriques pour le long terme, et notamment les i4 et iX3.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire