Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La marque automobile française MPM Motors va disparaître

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Le petit constructeur français MPM Motors, qui s'était fait connaître pour ses coupés tricolores à bas prix, va disparaître. La marque a confirmé sur les réseaux sociaux la fin de l'aventure, après deux années difficiles.

Le Vultur, ce SUV qui était quasiment prêt...
Le Vultur, ce SUV qui était quasiment prêt...

Les temps sont déjà difficiles pour les géants de l'automobile qui sont censés avoir les reins solides après plus d'un siècle d'existence pour certains, mais eux ont droit à des subventions publiques pour passer à travers les orages. Pas MPM Motors. C'est en tout cas ce que déplore la marque sur un long post sur ses comptes officiels, confirmant la fin de l'aventure après plus de six années d'existence.

"C'est avec une immense tristesse et le cœur lourd que je vous annonce l’arrêt définitif de MPM Motors. Après une descente aux enfers de 2 ans, sans aucune aide de l'état ou des autorités politiques et administratives locales, nous ne sommes malheureusement plus en mesure de survivre. Cette aventure de 6 ans aura été hors normes à tout point de vue, humainement - avec des collaborateurs d'une trentaine de nationalités, des MPM expédiées dans le monde entier - et techniquement avec une usine de production Française entièrement manuelle qui a fait travailler jusqu'à 200 personnes.

Beaucoup de projets resteront donc sans suite, le suv (développé à 95% et sur le point d'être prototypé), la nouvelle berline et sa déclinaison break de chasse, la petite électrique citadine (aussi en cours de prototypage) etc, ne verront à priori pas le jour sous le nom MPM (si ils doivent un jour devenir réalité)."

La marque va donc s'éteindre, et le SAV ne va pas tenir bien longtemps. Le constructeur précise d'ailleurs les choses pour les propriétaires actuels :

  • - Le SAV ne va très vite plus être opérationnel
  • - Les quelques véhicules de clients étant encore en SAV devront être récupérés par leur propriétaire dans les plus brefs délais
  • - Avant le 10 décembre 2020 à l'usine sur rdv avec le sav
  • - Après le 10 décembre 2020 il faudra entrer en contact avec le liquidateur et lui présenter les preuves de propriété de votre véhicule pour pouvoir venir le chercher. (Bien entendu ces quelques clients concernés seront contactés par le SAV dès demain matin pour s'organiser)
  • - Attention ! Les véhicules qui resteront sur place après 3 mois (à compter du 10 décembre 2020) seront vendus par le liquidateur et MPM ne pourra rien n'y faire car la société n'existera plus.
  • - Pour les pièces détachées, sachez qu'il en reste beaucoup, lors d'une liquidation, les biens de l'entreprise sont vendues aux enchères
  • (nous vous donnerons tout ce qu'il faut savoir, dates, heures, modalités et autres, à la minute où nous aurons les informations)
  • (la totalité des biens, machines, équipements, fournitures etc... seront aussi mis aux enchères en même temps).

MPM employait jusqu'à 200 personnes, la plupart en région parisienne dans la zone de production des MPM, du côté de Trappes.

Mpm Motors

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

:bah:Ça pouvait pas marché avec des moteurs de mobylettes Peugeot. Peugeot:non:

Par

Jamais entendu parler de cette marque pour ma part.

Très surpris car j'en lis un paquet de revues auto.

J'ai dû louper un truc :voyons:

Par

En réponse à Ford the best ever

:bah:Ça pouvait pas marché avec des moteurs de mobylettes Peugeot. Peugeot:non:

... et une ligne pourrie de FORD GT.

(Pour le plaisir de dire n'importe quoi comme "Ford thé n'est ever")

Par

Vous vous souvenez il y a 2 ans environ, suite à un article sur MPM sur Caradisiac, l'un des boss de cette société était venu harceler chacun des membres ayant posté un commentaire négatif ... on appelle cela le Karma !! :fresh:

Par

En réponse à Gus76

Jamais entendu parler de cette marque pour ma part.

Très surpris car j'en lis un paquet de revues auto.

J'ai dû louper un truc :voyons:

A la base une auto soviétique, très très mal finie, très mauvaise ergonomie, ligne extérieure et habitacle désuète (en 2020), sans techno, qui fut rapatriée en France pour y être assemblée.

Elle avait pour elle : Chassis tubulaire qui rigidifié le tout, le 1.6 Mitsubishi atmo dynamique, et un prix bas.

Pas beaucoup d'actualité pour se faire connaître. La mise à jour avec le 1.2thp de PSA fut sûrement l'une des plus bruyantes publicité. Mais ça a fait exploser le prix.

J'avais entendu parler d'essai pour électrifier leur unique modèle.

Je salut l'esprit d'entreprise, et le travail associatif autour de leur unique modèle et le concept "coupé simple".

Leur soit disant SUV + nouvelle berline + break de chasse + citadine électrique tous près à 95% qu'ils nous sortent du chapeau je n'y crois pas trop.

Par

En réponse à Altrico

A la base une auto soviétique, très très mal finie, très mauvaise ergonomie, ligne extérieure et habitacle désuète (en 2020), sans techno, qui fut rapatriée en France pour y être assemblée.

Elle avait pour elle : Chassis tubulaire qui rigidifié le tout, le 1.6 Mitsubishi atmo dynamique, et un prix bas.

Pas beaucoup d'actualité pour se faire connaître. La mise à jour avec le 1.2thp de PSA fut sûrement l'une des plus bruyantes publicité. Mais ça a fait exploser le prix.

J'avais entendu parler d'essai pour électrifier leur unique modèle.

Je salut l'esprit d'entreprise, et le travail associatif autour de leur unique modèle et le concept "coupé simple".

Leur soit disant SUV + nouvelle berline + break de chasse + citadine électrique tous près à 95% qu'ils nous sortent du chapeau je n'y crois pas trop.

Oui, merci, je viens de lire un article sur cette marque.

Fonds d'origine russe effectivement.

Bof sinon.

Comment vouloir créer une marque aujourd'hui quand on voit les difficultés des grands constructeurs ?

De l'argent à recycler ?

Ça pose question quand même.

Par

En réponse à Gus76

Jamais entendu parler de cette marque pour ma part.

Très surpris car j'en lis un paquet de revues auto.

J'ai dû louper un truc :voyons:

Pareil, jamais entendu parler...

Un peu curieux de la part de Caradisiac de n'en parler que pour sa liquidation...

Par

Jamais entendu parler :bah:

dommage espérons plus de succès pour Alpine qui a l'air de bien démarrer avec un marketing plutôt pas mal pour l'instant.

Par

Moi j'en ai régulièrement entendu parler.

Et de toute façon le site de production étant non loin de chez moi il m'arrivait d'en croiser (vers Elancourt/Plaisir).

Vraiment j'ai beau être ultra chauvin avec les marques françaises artisanales mais là c'était compliqué de trouver un marché pour cette voiture qui n'avait ni une ligne incroyable, ni une motorisation digne de ce nom.

Par

"développé à 95% et sur le point d'être prototypé", j'adore cette phrase...un développement à 95% sans prototype, comment est-ce possible !?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire