Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Le parc auto français a en moyenne 10,6 ans

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Le parc auto français a en moyenne 10,6 ans

Le parc automobile français continue de prendre de l'âge. Aujourd'hui, il est de 10,6 ans, et même si les SUV représentent désormais 40 % des ventes de véhicules neufs en France, ils ne sont en fait que 16 % des véhicules présents sur la route. La très large majorité sont des berlines.

Les voitures qui sont sur les routes françaises continuent de vieillir ! C'est l'enseignement que l'on peut tirer du dernier communiqué d'AAA Data, qui analyse depuis plusieurs décennies des données dans de nombreux secteurs. Actuellement, l'âge moyen du parc serait de 10,6 ans, contre 9 ans en 2017. Certaines régions (Ariège, Creuse, Lot, Dordogne) ont "jusqu'à 8 % de leurs véhicules datant d'avant 1997". Des autos qui seraient interdites de circulation dans les grandes villes avec la vignette Crit'Air.

Une hausse d'un an en trois ans est évidemment énorme, mais nous devrions avoir un "tassement" de la hausse dans les années à venir avec la bonne dynamique du marché du neuf ces deux dernières années, et avec la multitude d'aides à la conversion et de primes pour acheter un véhicule plus récent, y compris d'occasion.

En France, 39 millions de véhicules sont en circulation, et  c'est... dans le Nord que l'on retrouve le plus de véhicules sur les routes ! 1,4 millions sillonnent quotidiennement ces axes. Le Nord devance les Bouches du Rhône (1,1 million) et la Gironde.

Autre donnée intéressante sur les automobiles en France : dans les Hauts de Seine et à Paris, "respectivement 32 et 26% du parc roulant composé de véhicules professionnels contre 7,3% pour la moyenne nationale". Cela illustre, s'il le fallait encore, le problème très français de centralisation à Paris, et des véhicules de société immatriculés dans les départements du siège de l'entreprise.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire