Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les propriétaires d'hybrides rechargeables et d'électriques aux anges

96 % des utilisateurs de voitures électriques ou hybrides se disent satisfaits de leur achat, selon une étude de l’IPSOS commandée par l’Avere. Un taux de satisfaction record en adéquation avec les immatriculations de véhicules électrifiés qui ont représenté plus de 14 % du marché des véhicules neufs en novembre.

Les propriétaires d'hybrides rechargeables et d'électriques aux anges

96% des utilisateurs de voitures électriques ou hybrides rechargeables se disent satisfaits de leur achat, si l’on en croit la récente étude réalisée par l'institut de sondage IPSOS pour le compte de l’Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique). Ce sondage mené par Internet auprès d'un échantillon de 3 643  propriétaires de véhicules électriques et hybrides rechargeables a été constitué sur la base des immatriculations enregistrées en préfecture avec une répartition pratiquement équitable de leur de leur lieu d’habitation (33% en grande ville, 25% en milieu rural, 21 % en petite ville et 21 % en ville moyenne).

Sur un marché automobile en recul (-27 %) par rapport à l’an dernier, les véhicules branchés continuent leur progression. Ils ont représenté 14, 77 % des immatriculations le mois dernier. La voiture électrique s’accapare 7,64 % du marché du neuf, avec 9 629 immatriculations devant les hybrides rechargeables qui restent très proches avec 8 985 immatriculations et 7.13 % de parts de marché.

Un taux de satisfaction record

« Nous n'observons que très rarement, voire jamais, de tels taux de satisfaction dans nos consultations » estime Federico Vacas, Directeur adjoint du département opinion d'Ipsos en charge de l'enquête. Les personnes interrogées sont notamment comblées par les caractéristiques de leur voiture (à 91 %), par le coût d'entretien peu élevé d'un véhicule électrifié (à 84 %) ou encore par la qualité de conduite qu'elle leur procure puisque « 82 % ont adopté une conduite éco-responsable » à la suite de leur achat.

Plus de la moitié possède une véhicule thermique en complément

Pour 94% des sondés le « véhicule électrifié » remplit les usages d'un modèle thermique équivalent. Il n’est toutefois pas précisé dans l’étude la part de l’électrique et de l’hybride rechargeable, les deux énergies sont regroupées dans l’appellation « électrifiée ». Mais une chose est sûre, pour 81% il s’agit de leur moyen de transport principal avec toutefois un pourcentage qui tombe à 48 % quand il s’agit de partir en vacances. On apprend aussi et surtout que plus de la moitié des utilisateurs interrogés possèdent en complément un véhicule essence ou diesel. Pour autant, 71 % d'entre eux font de leur voiture électrique ou hybride rechargeable leur véhicule principal.

Des raisons d'achat principalement économiques

La principale raison d’achat est d’ordre économique, l’Avere expliquant que plus de la moitié (sans donner de chiffre) des propriétaires a sauté le pas grâce aux incitations fiscales (bonus écologique, prime à la conversion, aides locales...). Les raisons comme « protéger l'environnement, faire des économies, bénéficier d'une meilleure qualité de conduite » arrivent au second plan.

La recharge publique : talon d’Achille

Les propriétaires de véhicules électrifiés expliquent les recharger entre minimum 3 et plus de 6 fois par semaine pour 74% des utilisateurs de véhicules hybrides rechargeables et entre 1 et 4 fois par semaine pour 68% d'utilisateurs de véhicules électrique. 70 % d'entre-eux peuvent recharger leur voiture à domicile. Quand les propriétaires ne peuvent pas recharger à domicile, c'est très souvent parce qu'ils ne disposent pas de place de stationnement personnelle (à 43 %). En revanche, 68 % des utilisateurs interrogés se déclarent aujourd'hui insatisfaits des bornes de recharge ouvertes au public en raison des pannes trop fréquentes ou du stationnement de véhicules thermiques sur des places dédiées à la recharge. 

 

Portfolio (3 photos)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (72)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est un comportement humain habituel de se féliciter de ses choix. L'inverse serait un étonnement pour tous les sondeurs. Il faut beaucoup d'avanies pour changer d'avis, attendons un peu. Des points de désagrément pointent quand même.

Par

Sans les incitations fiscales c'est plus la même musique.

Par

Les raisons économiques, l'environnement et le confort de conduite arrivent au second plan. J'adore :buzz:

Par

En réponse à Avanti-Savoia

Les raisons économiques, l'environnement et le confort de conduite arrivent au second plan. J'adore :buzz:

Au second plan ne veut pas dire qu'elle ne compte pas au premier pour beaucoup ! D'autre part on peut en reparler dans 2 ou 3 ans avec ou sans aide. Le gros problème pour l'heure demeure les bornes de recharge qui peuvent représenter un poids négatif dans la volonté d'acquérir un VE ou V.rechargeable.

Par

Il faut attendre un peu pour un vrai retour, tant sur investissement que pour l'usage.

Côté confort de la conduite électrique, même sur SUV compact (3008 et C5aircross), c'est vraiment un plaisir (sur C5aircross surtout). J'ai testé : conquis !

Par

En réponse à Avanti-Savoia

Sans les incitations fiscales c'est plus la même musique.

Les hybrides n'ont plus aucune incitation et pourtant ça se vend de plus en plus ....

Par

En réponse à Axel015

Commentaire supprimé.

Il y a aussi des "connards" (bien plus, d'ailleurs) qui roulent à 180 ....

Par

En réponse à Axel015

Commentaire supprimé.

Non ça s'appelle des bouchons ou alors tu confond le périph avec l'A86

Par

En réponse à ricolapin

Il y a aussi des "connards" (bien plus, d'ailleurs) qui roulent à 180 ....

+1 :coolfuck::coolfuck::coolfuck:

Par

Lol j'adore le titre juste après avoir publié un article sur la Mirai qui annonce la fin de ces immondes bacs à substances toxiques.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire