Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les recettes du malus ont fortement baissé en 2019

Les recettes du malus ont fortement baissé en 2019

Le gouvernement ne s'attendait probablement pas à voir une telle baisse : les recettes du malus ont chuté de plus de 12 % en 2019. Et ce, alors que la demande pour les bonus et les primes à la conversion a explosé. 

Il fallait s'y attendre : avec une communication insistante sur les différentes primes à la conversion et bonus écologique, avec un accent mis sur l'achat d'une nouvelle voiture peu émettrice en CO2, l'équilibre du barème du bonus/malus a été mis à mal en 2019. Le rapport de la mission "Ecologie, développement et mobilité durables" pointe du doigt une baisse significative des recettes du malus en 2019 : de 559 millions d'euros en 2018, elles sont passées à 493 millions d'euros en 2019, malgré l'abaissement du seuil de déclenchement à 117 g/km qui aurait dû provoquer, à l'inverse, une hausse des recettes.

Plus étonnant encore : les véhicules vendus soumis au malus ont été plus nombreux en 2019 : 755 000, contre 640 030. En clair, plus de voitures soumises au malus ont été vendues, mais avec, la plupart du temps, des malus très faibles. C'est aussi le signe que les véhicules plus sportifs et haut de gamme se sont clairement moins vendus en France.

Problème pour le gouvernement : la prime à la conversion a séduit du monde, beaucoup de monde. Et ajouté au bonus écologique, le montant des dépenses a été de 1,15 milliard d'euros en 2019, contre un prévisionnel à 860 millions d'euros. Concrètement, le malus ne suffit plus à assurer l'équilibre budgétaire de ce dispositif, et c'était à prévoir : avec l'augmentation du nombre de véhicules électrifiés sur le marché, et leur démocratisation, les dépenses ne vont faire qu'augmenter.

Ce qui amène inévitablement la question suivante : jusqu'à quand l'Etat encouragera les acheteurs avec bonus et prime à la conversion à acheter des véhicules électriques ? Sans ces aides, il a déjà été prouvé que le marché progressait beaucoup moins.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire