Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Location : Arval revendique 6,4 % de croissance sur un an

Location : Arval revendique 6,4 % de croissance sur un an

Les loueurs auraient-ils une force de conviction spéciale dans un marché automobile morose à l’échelle française, européenne et mondiale ? Difficile à dire. Toujours est-il que les formules de location recueilleraient visiblement une adhésion croissante. Illustration à travers le bilan d’activité d’Arval.

Alors que les ventes de voitures au niveau mondial, et surtout européen, sont actuellement au plus bas, il semblerait a contrario que la crise des semi-conducteurs n’ait pas eu, en 2021, d’impact négatif sur l’activité d’Arval, l’un des experts internationaux de la location de véhicules.

Location aux particuliers : + 24 % sur un an

En 2021, le groupe dit avoir comptabilisé 1,4 million de véhicules en location à travers la trentaine de pays dans lesquels il est implanté. Cela représenterait une croissance de 6,4 % par rapport à l’exercice 2020. Arval ajoute avoir enregistré une hausse des commandes de l’ordre de 15 % par rapport à 2019 et que 30 % des nouvelles commandes ont concerné des modèles électrifiés.

Dans le communiqué qu’Arval publie ce 9 février, il apparaît également que le marché entreprise, avec 1,032 million de véhicules en circulation sur la planète, a constitué l’an dernier encore le principal booster pour la filiale de BNP Paribas. Dans le même temps, et dans une moindre mesure, la clientèle des particuliers a confirmé son engouement pour les formules de location, qu’elles soient longue ou moyenne durée. Le loueur évoque « un bond » global de 24 % à destination de cette cible.

La mobilité comme marqueur durable

Il faut retenir aussi de ce bilan officiel l’intérêt grandissant pour la location de vélos. Arval affirme en effet que les contrats ont augmenté de 54 % sur un an. Le loueur y voit là, parmi d’autres services (plateforme d’autopartage, offre de conseils, etc.) mis en place récemment, le signe qu’il s’impose non plus seulement en tant que loueur de véhicules mais plus largement en tant qu’acteur de la mobilité durable, pas peu fier, au passage, de récolter les premiers fruits de son plan stratégique « Arval Beyond ».

L’activité d’Arval en 2022 devrait, selon son PDG Alain van Groenendael, suivre la même trajectoire qu’en 2021. « C’est une année qui s’annonce très dynamique pour Arval et pour le secteur de la mobilité en général. Nous comptons bien garder le cap : nous bénéficions d’un plan efficace et de bases solides, ce qui conforte notre pleine confiance pour l’avenir », indique-t-il.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Sachez enfin que plusieurs autres leaders de la location, à l’image de Leaseplan ou d’Alphabet, nous ont confié qu’ils dévoileraient quant à eux leurs bilans 2021 dans le courant du mois de mars.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire