Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Marché auto : les Français ont plébiscité l'occasion en 2020

Dans Economie / Politique / Marché

Marché auto : les Français ont plébiscité l'occasion en 2020

Alors que les immatriculations de voitures neuves ont plongé de 25 %, les ventes de modèles d'occasion ont résisté à la tempête du Covid-19, ne reculant que de 4,5 % en 2020.

Si les ventes de voitures neuves ont été plombées par la crise sanitaire, avec une chute des immatriculations de 25 %, le marché de l'occasion a su résister à ce contexte particulier. Selon le baromètre Autoscout24, 5,52 millions de véhicules ont changé de mains en 2020, soit un recul de seulement 4,5 %.

L'année dernière, la voiture occasion a joué un rôle primordial, avec un avantage de disponibilité immédiate. Le marché a été porté par les transactions qui ont pu être réalisées entre particuliers durant les périodes de confinement. L'occasion a de plus permis de répondre aux besoins de mobilité de Français plus réticents à utiliser les transports en commun et s'est montrée plus en phase avec des budgets davantage contraints par la crise économique.

D'ailleurs, Autoscout24 souligne que les véhicules les moins chers ont été les plus recherchés. Une recherche sur quatre concernait un véhicule à moins de 2 500 €. Cela se constate aussi avec une progression de la part de marché des autos les plus âgées, avec une progression des modèles de plus de dix ans, et même plus particulièrement de ceux de 16 ans et plus, très échangés par les particuliers.

Les concessions écoulent à l'inverse plutôt des occasions très récentes. Celles-ci ont d'ailleurs été plébiscitées à l'issue du premier confinement, grâce à de très bonnes affaires sur des modèles quasiment neufs bradés. Au point que les occasions récentes sont devenues une denrée rare au cours du second semestre.

Le marché de l'occasion, c'est forcément un secteur où les tendances arrivent en décalé par rapport au neuf. Ainsi, si le diesel est tombé à 30 % de part de marché dans le neuf en 2020, il représente encore 57,8 % des transactions, du fait d'une offre très abondante. Mais c'était 60,8 % en 2019, preuve que la "dédiésélisation" est aussi en marché sur l'occasion. Les hybrides et électriques sont encore marginales (2,5 % au cumul) mais leurs ventes progressent, grâce à une hausse de l'offre. Autre décalage par rapport au neuf, les monospaces ont compté pour 15 % des ventes. Populaires dans les années 2000, ils sont très présents sur le marché de l'occasion et très appréciés des familles. Le Scenic fait d'ailleurs partir des 10 modèles les plus vendus.

Côté marques, Renault et Peugeot dominent le marché de l'occasion, avec chacun plus d'un million de véhicules. Le Losange recule de 5,9 %, le Lion baisse de 4,2 %. Citroën est 3e, avec 648 000 ventes et une grosse chute de 8,4 %, devant Volkswagen, à 428 000 ventes et - 2,8 %. Opel souffre, avec un recul de plus de 9 %. Dans le classement d'Autoscout24, on note la progression de Dacia (+ 2,8 %) et le succès de Kia, qui augmente de près de 6 %.

Côté modèles, pas de surprise, la star de l'occasion reste la Clio ! Toutefois, si les différentes générations de citadines Peugeot, de la 205 à la 208, étaient associées, le Lion serait leader. On note la popularité des Citroën C3 et C4, placées devant la Volkswagen Golf.

Le Top 15 des voitures sur le marché de l'occasion

Rang Modèle Ventes
1 Renault Clio 358.160 
2 Citroën C3  199.197 
3 Citroën C4  157.583 
4 Volkswagen Golf  147.802 
5 Renault Twingo  145.858 
6 Renault Mégane 142.791 
7 Renault Scénic  141.148 
Peugeot 308  140.670
Peugeot 206 132.615 
10  Peugeot 208 130.556 
11 Peugeot 207  98.789 
12 Volkswagen Polo 91.550 
13 Peugeot 3008 90.262 
14 Renault Captur 73.758
15 Peugeot 307  71.734

Classement Autoscout24. 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

« Marché auto : les Français ont plébiscité l'occasion en 2020« 

Ou

« Marché auto : les Français ont plébiscité le diesel en occasion en 2020 »

:ange:

Par

J'ai acheté en février 2020 un véhicule officiellement d'occasion de décembre 2019 avec 17

kms au concessionnaire Renault le plus proche.

Bizarre de la confondre administrativement avec de vieux clous.

Par

C'est difficile de voir ça comme une tendance. Il y a une nécessité de renouvellement, même lent. Il serait pertinent de connaître combien de voitures sont conservées en état de fonctionner alors qu'il y a 3-4 ans, elles auraient rejoint la casse. L'âge moyen du parc n'est pas représentatif sur une seule année de ce comportement.

Par

Une bonne 206 2.0 hdi 90 tu peut la faire tourner en 3*8 dans la famille tellement que c'est du solide :up:

Par

La caisse à Monoski mise en majesté !

Il est donc temps de la vendre mon ami...

Par

En réponse à KM69

Une bonne 206 2.0 hdi 90 tu peut la faire tourner en 3*8 dans la famille tellement que c'est du solide :up:

Tu peux même tourner à 360 degrés grâce à son train arrière :areuh:

Par

En réponse à nicotdi

Tu peux même tourner à 360 degrés grâce à son train arrière :areuh:

Ca économise les stages Centaure :biggrin:

Par

En réponse à nicotdi

Tu peux même tourner à 360 degrés grâce à son train arrière :areuh:

:bien::lol::lol:

Par

En réponse à KM69

Ca économise les stages Centaure :biggrin:

Et puis tu as la classe avec ça, lorsque le carrossage du train arrière devient largement positif. Vu de derrière, ça fait sport.:biggrin:

Par

Ls français sont de plus en plus pauvres, c'est tout.

Et avec les fermetures aveugles de tous les commerces ça ne fait que commencer.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire