Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Norvège : plus aucun véhicule thermique en 2025 ?

Norvège : plus aucun véhicule thermique en 2025 ?

C'est une mesure qui ne pouvait concerner que la Norvège, pays très particulier du point de vue de ses ressources naturelles et de son niveau de vie. Les politiques norvégiens seraient en effet en train de voter une loi pour bannir tout véhicule thermique du pays dès 2025. Un choix audacieux qui pourrait être compliqué par l'offre de véhicules électriques, pas forcément énorme.

La Norvège est décidément un cas bien à part. Alors que les pétromonarchies du Moyen-Orient vivent, usent et abusent de l'or noir, la Norvège, elle, a choisi d'opter pour des véhicules propres au fil du temps, malgré une grosse réserve de pétrole dans ses sous-sols. Le pays scandinave ne fait donc pas les choses comme les autres et ne cherche pas véritablement à axer sa vision à moyen terme sur le pétrole, un choix qui pourrait toutefois être fait compte tenu de l'indépendance énergétique de la Norvège à cet égard.

 

La Norvège pourrait cependant aller encore un peu plus loin. Le journal Dagens Naeringsliv titre en effet que le "FRP va supprimer toutes les voitures à moteur thermique" d'ici 2025. Les principaux partis politiques se seraient apparemment mis d'accord sur ce très ambitieux projet de loi. S'agit-il simplement de bannir les véhicules thermiques des concessions ou bien de n'avoir que des autos à énergies renouvelables sur la route ? Ce qui n'est évidemment pas du tout pareil... Mais le gouvernement semble bien opter pour la seconde option.

 

Les véhicules électriques tiennent déjà presque un quart des ventes de voitures neuves ces derniers temps en Norvège, avec une électricité presque totalement d'origine renouvelable. Le pays a également déjà confirmé un investissement de 3 milliards d'euros pour augmenter le parc d'éolienne, avec une capacité triplée dès 2020. Mais encore une fois, le cas de la Norvège est très spécifique et totalement impossible à répéter dans d'autres pays...

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire