Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Prime à la casse exceptionnelle : une date de fin bientôt fixée

Dans Economie / Politique / Budget

Prime à la casse exceptionnelle : une date de fin bientôt fixée

Emmanuel Macron avait annoncé un quota de 200 000 primes. Mais il serait compliqué de les compter. Une date butoir devrait être prochainement mise en place.

Pour booster la reprise du marché auto, l'État vient de mettre en place de nouvelles aides à l'achat. Outre un renforcement du bonus, il y a depuis le 1er juin une prime à la casse exceptionnelle, bien plus généreuse. Lors de son discours de présentation des grandes lignes du plan de relance du secteur automobile, fin mai, Emmanuel Macron avait donné une précision importante : la prime renforcée sera réservée aux 200 000 premières demandes.

Mais nos confrères d'Autoactu soulignent qu'il est très difficile, voire impossible, de compter les primes accordées depuis le début du mois. Aucun système n'a été mis en place pour cela, l'État n'a donc pas les remontées d'informations nécessaires. Les concessions ne tiennent pas les comptes et il y a aussi les primes touchées directement par les particuliers, qui en font eux-mêmes la demande sans passer par un professionnel.

Le gouvernement devrait donc simplifier les choses. À la place d'un quota précis, il devrait bientôt instaurer via un décret une date butoir, c’est-à-dire une fin précise au calendrier de la prime à la casse exceptionnelle. L'État va toutefois garder en tête son objectif d'environ 200 000 primes renforcées. Des sondages sur le terrain vont être menés, auprès notamment d'un échantillon de concessionnaires. Les études vont aider à connaître la dynamique de demandes de primes et trouver ainsi une date de fin appropriée.

Les sondages vont durer au moins quelques semaines. Un délai qui pourrait être bénéfique pour les acheteurs. Il y a quelques jours, François Roudier, porte-parole du CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles), indiquait que la nouvelle prime rencontrait un très gros succès et que le quota de 200 000 demandes peut être atteint courant juillet. Le temps que l'État ait les informations nécessaires et fixe une date, la limite initiale pourrait être dépassée. Impossible toutefois de savoir ce qui peut être envisagé, peut-être que la date butoir sera au 31 août, date symbolique avant la rentrée.

Depuis le 1er juin, la prime est plus généreuse avec une distinction de revenu assouplie. On profite des meilleures aides avec un revenu fiscal de référence par part sous 18 000 €, contre 13 490 € précédemment. Autre gros changement, on peut mettre à la casse un modèle Crit'Air 3, soit un essence d'avant 2006 et un diesel d'avant 2011. Après la fin de cette prime exceptionnelle, il est prévu un retour aux conditions en vigueur début 2020.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

D'excellentes mesures ont été prises, elles doivent être saluées :bien:

Par

Prime à la casse exceptionnelle : une date de fin bientôt fixée... qui sera repoussé parce qu il faut vendre des bagnoles a des gens qui n en n ont pas spécialement besoin, et parce que pu de tunes

Par

top la prime... avec des limites de co2 émises très restrictive. Pour prendre une twingo d occaz c est bien... :biggrin:

Par

Il doit y avoir beaucoup de ventes déguisées en profitant d'une vieille chignole des parents ou grands-parents pour la transformer en 5000€

Par

En réponse à gibou78

Prime à la casse exceptionnelle : une date de fin bientôt fixée... qui sera repoussé parce qu il faut vendre des bagnoles a des gens qui n en n ont pas spécialement besoin, et parce que pu de tunes

... as tu retenu le chiffre évoqué par Mc Rond hier soir sur ce qui a été mis sur la table par l'état pour sauver ce qui pouvait l'être ?

Non ?

500 milliards d'Euros !

Sachant qu'on est 68 millions dans le pays, en comptant les nourrissons et les grabataires, je te laisse effectuer le calcul de ce qui va venir s'ajouter à ce qui était déjà à rembourser un jour pour chaque tête de pipe.

Par

En réponse à roc et gravillon

... as tu retenu le chiffre évoqué par Mc Rond hier soir sur ce qui a été mis sur la table par l'état pour sauver ce qui pouvait l'être ?

Non ?

500 milliards d'Euros !

Sachant qu'on est 68 millions dans le pays, en comptant les nourrissons et les grabataires, je te laisse effectuer le calcul de ce qui va venir s'ajouter à ce qui était déjà à rembourser un jour pour chaque tête de pipe.

Tu t'en fous tu rembourseras rien du tout : tu fais partie de ceux qui auront profité toute leur vie à claquer collectivement sans compter et en laissant les dettes (financières, écologiques...) aux générations futures que tu n'auras même pas contribué à créer. :hum:

Par

Depuis la première prime à la casse du gouvernement Balladur, la législation a été modifiée environ 300 fois.

A quand des lois stables et pérennes en France ? Quel est le but de tout changer, tout modifier tous les 4 matins ? Notre administration n'est plus que la caricature d'elle-même :pfff:

Par

En réponse à roc et gravillon

... as tu retenu le chiffre évoqué par Mc Rond hier soir sur ce qui a été mis sur la table par l'état pour sauver ce qui pouvait l'être ?

Non ?

500 milliards d'Euros !

Sachant qu'on est 68 millions dans le pays, en comptant les nourrissons et les grabataires, je te laisse effectuer le calcul de ce qui va venir s'ajouter à ce qui était déjà à rembourser un jour pour chaque tête de pipe.

Non j avait mieux a faire, les hommes comme moi n écoute plus les hommes comme lui, j dois pas être le seul.

Par

Voilà la prime à la casse c'est finit.

Par

En réponse à Boxer Engine

Voilà la prime à la casse c'est finit.

Non, c'est pas fini : maintenant y'a plus qu'à faire les poches des quelques contribuables qui payent encore des impôts pour rembourser les cadeaux faits aux profiteurs chasseurs de primes... :violon:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire