Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Road-trip en Italie : visite du superbe musée Ferrari de Modène (vidéo)

Dans Loisirs / Voyages

Parallèlement aux voitures qui font rêver les amateurs du monde entier, il faut reconnaître à la maison Ferrari un savoir-faire certain pour faire vivre sa légende. On compte ainsi non pas un mais deux musées officiels consacrés au Cavallino sur le territoire italien. La grande virée transalpine de l’équipe Caradisiac nous aura menés à celui de Modène, sur les lieux mêmes où l’aventure Ferrari a pris forme.

Les voitures de l'équipe Caradisiac ont eu le privilège de pouvoir se garer juste devant le bâtiment où l'aventure Ferrari a démarré. C'est aussi la maison natale d'Enzo.
Les voitures de l'équipe Caradisiac ont eu le privilège de pouvoir se garer juste devant le bâtiment où l'aventure Ferrari a démarré. C'est aussi la maison natale d'Enzo.

Si Modène est la ville natale de Luciano Pavarotti, les amateurs de cuisine nous rappelleront qu’elle est aussi le berceau du « formaggio parmigiano reggiano » et du vinaigre balsamique. Mais c’est aussi et surtout le pays de l’automobile d’exception.

Dans un périmètre de 50 kilomètres autour de la capitale d’Emilie-Romagne sont apparues ou se sont développées les maisons Ferrari, Maserati (qui a vu le jour à Bologne, à une petite cinquantaine de kilomètres de là, mais s’est développée à Modène), Lamborghini (Sant’Agata Bolognese se situe à 20 km), De Tomaso ou Pagani. Et on n’oubliera pas non plus les motos Ducati, entreprise dont le siège est situé à Bologne!

Sans faire insulte à Alfa Romeo (originaire de Milan) ou à Fiat (Turin), c’est bien dans cette région que bat le cœur de la passion automobile italienne. Un passage de l’équipe Caradisiac était indispensable dans le cadre de l’organisation de ce grand road-trip, et c’est sur le musée Enzo Ferrari de Modène que nous avons jeté notre dévolu.

Ce musée complète celui de Maranello et, s’il attire un plus faible nombre de visiteurs annuels (175 000 l’an dernier, contre 370 000 à son « concurrent »), il permet d’approcher au plus près l’essence même du mythe Ferrari. Du seul point de vue architectural, il mérite en effet le détour. Il y a d’un côté la maison natale d’Enzo Ferrari (1898-1988), qui est aussi celle où son père avait ses ateliers et celle où le futur Commendatore a commencé ses activités sportives.

La façade est parfaitement préservée, avec sa façade annonçant que l’on se trouve bien à l’Officine Meccanica Alfredo Ferrari, et certaines pièces ont été laissées en l’état (le bureau, notamment). Cette partie de la visite permet notamment d’approcher une impressionnante série de moteurs de route et de compétition, de 1 à 12 cylindres, mis en valeur comme les œuvres d’art qu’ils sont.

Road-trip en Italie : visite du superbe musée Ferrari de Modène (vidéo)

En complément de ce bâtiment à l’importance historique évidente s’en trouve un autre, de construction récente et occupant une surface de 5 000 m2, qui est l’œuvre de l’architecte Jan Kaplicky. Surmonté d’un toit jaune (la couleur associée à la ville de Modène, et la teinte préférée d’Enzo) rappelant le capot ventilé des anciennes voitures de course, il permet d'effectuer un véritable voyage dans le temps aux origines de cette grande odyssée industrialo-sportive sans équivalent dans l’histoire. Peu de voitures à découvrir, il est vrai, mais des merveilles qui vont de la 166 Inter à la 250 GTO, toutes  joliment mises en scène, et aux côtés desquelles on peut découvrir, dans des vitrines, d’émouvantes reliques « archéologiques » (journaux, documents internes, volants, maquettes pour études aérodynamiques, etc.).

Si vous ne devez choisir qu’un musée Ferrari, celui de Maranello sera plus spectaculaire et mémorable. Mais si bat en vous la passione pour l’automobile d’exception en général et pour le cheval cabré en particulier, direction Modène! Ce musée est ouvert tous les jours de l’année (sauf les 25 décembre et 1 janver), et il vous en coûtera 17 € pour l’entrée (et 6 € pour les moins de 19 ans). L’idéal étant bien sûr d’opter pour un billet combiné Maranello-Modène, au tarif préférentiel de 20 €...

On découvre au musée Ferrari des moteurs "historiques", comme ici le V12 3.5 victorieux en juillet 1990 au GP de France, avec Alain Prost au volant. C'était la centième victoire de Ferrari en course.
On découvre au musée Ferrari des moteurs "historiques", comme ici le V12 3.5 victorieux en juillet 1990 au GP de France, avec Alain Prost au volant. C'était la centième victoire de Ferrari en course.

Découvrez les 24 reportages publiés par Caradisiac (essais longue durée, visites de musées… ) à l’occasion de la réalisation cet été de notre road trip en Italie avec les modèles suivants : Alfa Romeo 4C, Giulia, Giulietta, Stelvio, Fiat 500 C, 500 X, Panda, Tipo et Abarth 124. Tous les reportages et liens dans le sommaire-teasing.

 

 

La Ferrari 250 GTO est la voiture la plus chère au monde: 41 millions pour la dernière vente aux enchère, en août 2018.
La Ferrari 250 GTO est la voiture la plus chère au monde: 41 millions pour la dernière vente aux enchère, en août 2018.

 

Portfolio (32 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (38)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Votre road-trip de juin est assez proche de l'artichaut : ça prend du temps pour le bouffer et il en reste toujours plein dans l'assiette pour le compost. :bien:

Par

Un musée ! :beuh:

Place idéale pour une Ferrari. :bien:

Pas besoin qu'elle soit en ordre de marche. :coolfuck:

Par

Joli petit reportage...

L Italie où les passionnés d automobiles restent encore présents..

Par

En réponse à foutriquet..

Commentaire supprimé.

.... tellement mauvais ??? Ferrari viens de gagner la plus disputé des catégories au 24 heures du mans : le Gte pro avec une Ferrari 488 du team privé Af Corse .... devant le team officielle porsche et tout les autres concurrents, Aston, Chevrolet ... j'appelle pas sa mauvais

.... Cette année porsche n'a pas gagné, donc caradisiac n'a pas cru bon de faire un article sur les résultats de la course, chose qu'il fait d'habitude toute les années lorsqu'une marque allemand gagne .... comprenne qui pourra.

Par

En réponse à foutriquet..

Un musée ! :beuh:

Place idéale pour une Ferrari. :bien:

Pas besoin qu'elle soit en ordre de marche. :coolfuck:

oui, eux aux moins ils ont la chance d'avoir plusieurs marque prestigieuse ... et nous en France on a quoi ????

Par

En réponse à impala

.... tellement mauvais ??? Ferrari viens de gagner la plus disputé des catégories au 24 heures du mans : le Gte pro avec une Ferrari 488 du team privé Af Corse .... devant le team officielle porsche et tout les autres concurrents, Aston, Chevrolet ... j'appelle pas sa mauvais

.... Cette année porsche n'a pas gagné, donc caradisiac n'a pas cru bon de faire un article sur les résultats de la course, chose qu'il fait d'habitude toute les années lorsqu'une marque allemand gagne .... comprenne qui pourra.

Porsche a gagné les 24h de Spa. Victoire au général.

Et Ferrari en F1, ca devient vraiment pathétique. Chaque année, ils vont gagner et chaque année, ils se font ratatiner par Redbull ou Mercedes.

Et chaque année, ils changent en vain de team manager.

C'est pas une histoire que j'invente, ce sont les faits.

Mais c'est vrai qu'ils ont un beau passé à mettre en vitrine. :fresh:

Par

En réponse à impala

oui, eux aux moins ils ont la chance d'avoir plusieurs marque prestigieuse ... et nous en France on a quoi ????

Alpine et ... Bugatti ...

Par

En réponse à DomPérignon67

Commentaire supprimé.

... sans blague ???

Ferrari n'a jamais vendu autant d'autos qu'actuellement, et les comptes de la marque sont au beau fixe ... ton pessimisme n'est pas de mise le troll :buzz:

Par

En réponse à DomPérignon67

Porsche a gagné les 24h de Spa. Victoire au général.

Et Ferrari en F1, ca devient vraiment pathétique. Chaque année, ils vont gagner et chaque année, ils se font ratatiner par Redbull ou Mercedes.

Et chaque année, ils changent en vain de team manager.

C'est pas une histoire que j'invente, ce sont les faits.

Mais c'est vrai qu'ils ont un beau passé à mettre en vitrine. :fresh:

porsche a gagné les 24 de spa avec sa pseudo 911??? .... encore heureux !!!! c'est la porsche de l'équipe officielle, et il gagne avec une 911 qui n'existe même pas en série, puisque celle de compétition est équipé d'un moteur central qui n'existe pas sur le modèle de série ... chez Ferrari au moins ont court sur des autos strictement dérivé de la série.

.

les germano/panzeriste sont les rois de l'enfumage, comme a l'époque d'audi qui avait fait imposé les brides sur les moteurs essence ...... et après tout les trolls panzeristes viennent nous expliqués comment leurs marques est grandes ... oui elles est grandes : dans la magouille c'est sur ils sont imbattables.

Mercedes gagne en ce moment bravo a eux, c'est d'ailleurs la seul marque Allemande qui mérite le respect, les autres n'ont que des palmarès de pacotille, quand a Ferrari sans sont pilote Allemand qui n'est plus au meilleurs de sa forme depuis bien longtemps, il se fait même devancer parle petit dernier charles Leclerc, le palmarès de Ferrari aurais pus être tout autre

Par

En réponse à DomPérignon67

Alpine et ... Bugatti ...

ouais, elle est très belle la nouvelle Alpine A110, et au cas ou tu ne l'aurais pas remarqué, elle a été très fortement influencé par l'Alfa Romeo 4C ... mais en quoi une Alpine est comparable a une Ferrari, une Maserati ... ben bon, c'est pas la même catégorie

.... quand a Bugatti, l'histoire est Française, le propriétaire est lui germanique, mais en tant que fanboy panzeriste, je pense que tu le sais

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire