Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Sécurité routière : une application pour limiter les accidents avec les animaux

Dans Pratique / Sécurité

Sécurité routière : une application pour limiter les accidents avec les animaux

Pendant la saison de la chasse, les traversées d'animaux sauvages se multiplient en forêt. Voici une application bien utile : elle envoie des alertes dans les zones à risque.

L'automne apporte son lot de dangers sur la route. D'abord, le passage à l'heure d'hiver entraîne une hausse de la mortalité routière, piétons et cyclistes étant plus vulnérables. Ensuite, le brouillard et les premières gelées surprennent des automobilistes. Enfin, les traversées de forêts peuvent réserver de mauvaises surprises. Parmi elles, les traversées de gibiers.

Pour éviter un choc, certains modèles, notamment chez Volvo, sont dotés d'un système de freinage d'urgence qui reconnaît les gros animaux. Pour les autres conducteurs, il peut être utile d'installer une application GPS qui alerte sur les zones à risque, surtout en cette période de chasse. Par exemple, V-Traffic, un des spécialistes de l'info-trafic en temps réel, a intégré cette fonction à son application à télécharger sur son téléphone.

Le système fonctionne à l'aide de données récoltées auprès des chasseurs, qui connaissent les endroits où les animaux sauvages ont l'habitude de passer. Le conducteur est ainsi alerté lorsqu'il pénètre dans une zone où il a de fortes chances de croiser cerfs, sangliers, chevreuils… Évidemment, cela ne protège pas des mauvaises surprises, tout étant de l'ordre de l'imprévu, mais cela incite à être plus vigilant et à lever le pied. Chaque année, il y a environ 30 000 collisions avec des animaux sauvages.

Commentaires (57)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Augmente le nombres de chasseur.. :cyp:

Par

C'est RG qui traverse ?

Par

En réponse à choupette.53

C'est RG qui traverse ?

Non, il cherche le mec a pince pour se reproduire...:cyp:

Par

C'est Zemik qui traverse la route. Le test de l'élan, vous ne connaissez pas ?

Par

À part satisfaire les amateurs d'arme à feu qui aiment prendre l'apéro, la chasse embête le reste du monde on dirait...

Par

Pour en avoir déjà fait l'expérience, un chevreuil fait un sacré dégât, surtout bien lancé...Cependant je me désole de savoir qu'il y a besoin qu'une application existe pour ça. Quand on infantilise les gens, il ne faut pas s'étonner après qu'ils redeviennent des enfants. La meilleure solution restera toujours la vigilance.

A moins d'avoir une voiture faisant peur au gibier...

http://club.caradisiac.com/whealer/speedstest-75434/photo/jaguar-stealth-chasseur-5302116.html

Par

J'ai eu un accident avec une biche un soir de battue dans le coin, la bestiole complètement affolée a traversé devant. Je l'avais vu et bien ralenti, mais pas assez.

Le pire, c'est que les nemrods du dimanche se sont pointés non pas pour filer un coup de main, je pense qu'il valait mieux qu'ils ne s'attardent pas trop, mais pour tenter de retrouver l'animal blessé...

Il faudrait surtout une appli pour signaler les chasseurs au vu du nombre de gens et d'animaux descendus par ces ahuris prétendus sportifs, de surcroît... Il y a peu, des ânes ont été abattus, pris pour des chevreuils. Pour l'anecdote, le héros de cette affaire est un Suisse qui a dû se lâcher, vu ce qui est autorisé chez lui, avec ses pétoires en France...

Par

En réponse à kitetrip

À part satisfaire les amateurs d'arme à feu qui aiment prendre l'apéro, la chasse embête le reste du monde on dirait...

Ou certains comme moi en ont rien à foutre XD. Mais bon chacun ses passions.

Par

La pratique de la chasse est une preuve symptomatique d'un déséquilibre psychopathologique évident. Autrement dit, les chasseurs sont des malades mentaux.

Par

À voir la relation étroite entre le monde de la chasse et les affaires de violence conjugale, d'inceste, d'alcoolisme, l'électorat de droite, le niveau scolaire proche du néant, etc.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire