Le marché français se porte bien mais les constructeurs continuent de miser sur les promos pour attirer dans les concessions. Certains organiseront des journées portes ouvertes les 14 et 15 octobre, notamment pour fêter l'arrivée de nouveautés (Citroën C3 Aircross, Kia Stonic, Opel Grandland X…).

Les points importants d'octobre 2017

  • Elles font leur retour

Fiat Panda et 500L, Nissan Pulsar et Leaf, la gamme Suzuki.

  • Les ristournent augmentent pour les :

Citroën C4, Nissan Micra.

  • Il se fait plus généreux

- Mercedes, qui prend de l'avance et propose une prime à la casse de 2000 €.

  • Il se fait plus radin

- Renault, qui abandonne les reprises Argus pour communiquer sur des LLD.

La bonne affaire du mois : Fiat Tipo

Fiat prend de l'avance sur la nouvelle prime à la casse. Pour l'achat d'une Tipo 5 portes ou break, il offre déjà 1 000 € en cas de reprise d'un véhicule essence fabriqué avant 1997 ou un véhicule diesel fabriqué avant 2001. Ceci en plus de remise de 2 100 et 2 600 € ! Au cumul, on a donc 3 100 € pour la 5 portes et 3 600 € pour le break. Certes, il y a mieux, par exemple la Focus a une ristourne de 5 000 €.

Mais la Tipo est déjà proposée à des prix agressifs. Une Tipo Easy (milieu de gamme) 1.4 95 ch est ainsi à 13 990 € avec en série les jantes 16 pouces, la clim automatique, le régulateur de vitesse, les phares et essuie-glace automatiques et l'écran tactile 7 pouces.

 

Pour plus de clarté, les remises seront exprimées, si possible, en valeur brute, mais aussi en pourcentage. Parce qu’une remise de 3 000 € n’a pas la même portée sur un véhicule coûtant 15 000 € ou 45 000 € à la base.

Lorsque c'est faisable, nous avons également mentionné le pourcentage de remise hors reprise et avec reprise.

Mais nous avons écarté du calcul l’éventuel bonus écologique (payé par l'État), également utilisé par les experts du marketing pour afficher des prix plus bas. Ainsi nous obtenons au final quel est l’effort réellement consenti par le seul constructeur pour soutenir les ventes de ses modèles. Alors quel est le plus radin ? Le plus généreux ? Pour chacun d’entre eux, Caradisiac donne son avis.

Nous avons également précisé pour chaque promotion, lorsque c'était possible, la date jusqu’à laquelle elle est programmée.

 

Enfin, et pour éviter certaines incompréhensions, il est également utile de préciser que même en dehors des campagnes promotionnelles officielles des constructeurs, il est tout à fait possible de négocier un rabais en face-à-face avec le commercial. Il a toujours une marge de manœuvre, parfois non négligeable. Et les offres soumises à reprise peuvent aussi parfois se transformer en remises brutes, ne l'oubliez pas…