Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Après la crise, le véhicule d'occasion plutôt que le neuf ?

Dans Economie / Politique / Marché

Après la crise, le véhicule d'occasion plutôt que le neuf ?

Le confinement permet déjà de tirer une leçon : le véhicule d'occasion limite mieux la casse que le neuf. Logique, puisque ce marché n'est pas dépendant des usines à l'arrêt. Et la sortie de crise pourrait faire basculer une partie de la clientèle du neuf vers l'occasion.

Comme le rappellent nos confrères de Journalauto.com, la vente de véhicules neufs aux particuliers en France n'est qu'une toute partie de l'activité automobile : 12 %, tout au plus, si l'on compte la totalité du domaine automobile. Mais si l'on exclut l'après-vente et que l'on considère uniquement la vente de voitures, il était jusqu'ici question d'un relatif équilibre entre clients neufs et clients occasion, toute catégorie confondue (particuliers, flottes, professionnels, loueurs...).

Seulement voilà, la crise semble quelque peu redistribuer les cartes. Les clients se renseigneraient actuellement plus sur l'occasion que sur le neuf, renversant du coup l'équilibre entre les deux marchés. Même si ça n'est qu'une légère évolution, il n'empêche que le véhicule d'occasion pourrait sortir grand vainqueur de la crise.

En effet, avec les arrêts d'usines, les délais de livraison devraient grandement se rallonger pour certains constructeurs, et les acheteurs, probablement devenus frileux à cause de la crise, vont peut-être revoir leurs plans dans les mois à venir. Si les entreprises n'annulent pas les commandes et arrivent à ne pas couler pendant la crise, cela sera déjà une belle victoire pour les constructeurs. Mais du côté des particuliers, il est clair que l'achat d'une automobile pourrait devenir une priorité moindre.

Rappelons qu'en période de confinement, la vente de voitures d'occasion ne s'arrête pas complètement. Elle est toujours possible pour certaines catégories de personnes qui ont besoin de leur auto pour aller travailler.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (57)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ah bah non j'achèterai toujours neuf perso...

Par

pour certains ce sera le vélo , ou au mieux le scooter d'occasion

Par

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

Par

En réponse à Ajneda

Ah bah non j'achèterai toujours neuf perso...

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Par

Au delà de l'aspect crise actuelle, il y a aussi que les véhicules neufs commencent à couter 2 bras...

A la limite, avec 40k€, on n'a plus qu'un véhicule banal, pas forcément hyper bien équipé et avec un 3 cylindres... Ca fait pas envie.

Alors, certes, ca brille, c'est clinquant...

Et je ne parle même pas des futurs géniaux PHEV à 45-50k€, voir 60k€.

Perso, j'achetais neuf... C'est fini. La perte sèche est trop importante.

Maintenant, c'est occasions de 2-3 ans, 30-40000km.

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Vous semblez ignorer que certaines voitures neuves s'achètent jusqu'à 40% de moins que le prix catalogue ...

Par

En réponse à Franck-L

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

Bonjour, je compatie, j'ai la"chance " d aller bosser mais j ai une pensée pour les gens qui ne peuvent plus gagner leur vie correctement ..

Par

En réponse à Franck-L

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

Bonjour, je compatie, j'ai la"chance " d aller bosser mais j ai une pensée pour les gens qui ne peuvent plus gagner leur vie correctement ..

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

J'essayais également de me persuader de la même chose lorsque je n'avais pas les moyens de me payer une neuve.

On peut débattre sans fin sur la justification ou non du supplément que réclame une neuve vs 1 occase âgée de a ou 2 années, donc presque neuve. En réalité ça dépend beaucoup, essentiellement même, de ta capacité à rajouter ce supplément. S'il ne représente qu'1 mois de revenu tu acheteras une neuve avec ce plaisir de choisir moteur, options, packs, couleur d'intérieur/ sellerie et couleur extérieure car aujourd'hui la liste des équipements possibles même sur une petite voiture est tellement longue (regarde la fourchette des tarifs entre une version de base et une version full options) que la voiture sur tu te configures sera quasi unique, même pour les modèles les + diffusés.

Bref j'achète neuf, je garde 5 ans ce qui me permet de les revendre juste avant la fin de la garantie puisque je rajoute systématiquement l'extension de garantie/ entretien (même si je suis largement perdant financierement puisqu'elles ne tombent pas en panne, même pas un turbo hs). Et pour l'acheteur la certitude d'un entretien fait dans le réseau, ce qui signifie rappels compris, en tant et en heure. Et avec une boite auto difficile d'avoir massacré le moteur avec des sur ou sous regimes. D'ailleurs au final jamais aucun soucis pour la revente, et aucun soucis avec les acheteurs qui sont souvent des employés de mes clients. C'est un choix confortable, qui coûte + cher que dénicher la bonne occase c'est exact, donc je roule 1 catégorie au-dessous de ce que je pourrais m'offrir en occase. Mais ca me va très bien comme cela. Et si tu penses être + malin, c'est parfait, je veux dire ça ne me gêne aucunement, tu fais ce que tu avec l'argent que tu gagnes, et moi aussi :wink:

Par

En réponse à Ratafia_12

Vous semblez ignorer que certaines voitures neuves s'achètent jusqu'à 40% de moins que le prix catalogue ...

oui on sait les renault..

mais tu perdra quand meme 30% la premeire année..

exemple une talisman... vendue 50 000 et payée 30 000..

en vaudra plus que 20..!!

là ou tu perd le moins de pognon c'est les caisses de 3 ans environ payée 11 000 balles

ya le seuil psychologique des 10 000 balles!!

2 ans aprés tu peux la revendre 9000.. et donc pas trop perdre..

1000 balles par an..

au lieu de 5000 la premiere année..

les caisses décote un max les 2 premieres années..!

le bon plan si tu achetes du neuf..

c'est une bonne remise sur une voiture fiable et rare..

tu as en ce moment chez honda.. une civic boite auto à 32 000.. vendue 22 000..

tu perdra pas trop avec ce genre de caisse..

si tu la garde 5 ans... 10 000 balles environ..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire