Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Après la crise, le véhicule d'occasion plutôt que le neuf ?Le confinement permet déjà de tirer une leçon : le véhicule d'occasion limite mieux la casse que le neuf. Logique, puisque ce marché n'est pas dépendant des usines à l'arrêt. Et la sortie de crise pourrait faire basculer une partie de la clientèle du neuf vers l'occasion.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ah bah non j'achèterai toujours neuf perso...

Par

pour certains ce sera le vélo , ou au mieux le scooter d'occasion

Par

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

Par

En réponse à Ajneda

Ah bah non j'achèterai toujours neuf perso...

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Par

Au delà de l'aspect crise actuelle, il y a aussi que les véhicules neufs commencent à couter 2 bras...

A la limite, avec 40k€, on n'a plus qu'un véhicule banal, pas forcément hyper bien équipé et avec un 3 cylindres... Ca fait pas envie.

Alors, certes, ca brille, c'est clinquant...

Et je ne parle même pas des futurs géniaux PHEV à 45-50k€, voir 60k€.

Perso, j'achetais neuf... C'est fini. La perte sèche est trop importante.

Maintenant, c'est occasions de 2-3 ans, 30-40000km.

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Vous semblez ignorer que certaines voitures neuves s'achètent jusqu'à 40% de moins que le prix catalogue ...

Par

En réponse à Franck-L

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

Bonjour, je compatie, j'ai la"chance " d aller bosser mais j ai une pensée pour les gens qui ne peuvent plus gagner leur vie correctement ..

Par

En réponse à Franck-L

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

Bonjour, je compatie, j'ai la"chance " d aller bosser mais j ai une pensée pour les gens qui ne peuvent plus gagner leur vie correctement ..

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

J'essayais également de me persuader de la même chose lorsque je n'avais pas les moyens de me payer une neuve.

On peut débattre sans fin sur la justification ou non du supplément que réclame une neuve vs 1 occase âgée de a ou 2 années, donc presque neuve. En réalité ça dépend beaucoup, essentiellement même, de ta capacité à rajouter ce supplément. S'il ne représente qu'1 mois de revenu tu acheteras une neuve avec ce plaisir de choisir moteur, options, packs, couleur d'intérieur/ sellerie et couleur extérieure car aujourd'hui la liste des équipements possibles même sur une petite voiture est tellement longue (regarde la fourchette des tarifs entre une version de base et une version full options) que la voiture sur tu te configures sera quasi unique, même pour les modèles les + diffusés.

Bref j'achète neuf, je garde 5 ans ce qui me permet de les revendre juste avant la fin de la garantie puisque je rajoute systématiquement l'extension de garantie/ entretien (même si je suis largement perdant financierement puisqu'elles ne tombent pas en panne, même pas un turbo hs). Et pour l'acheteur la certitude d'un entretien fait dans le réseau, ce qui signifie rappels compris, en tant et en heure. Et avec une boite auto difficile d'avoir massacré le moteur avec des sur ou sous regimes. D'ailleurs au final jamais aucun soucis pour la revente, et aucun soucis avec les acheteurs qui sont souvent des employés de mes clients. C'est un choix confortable, qui coûte + cher que dénicher la bonne occase c'est exact, donc je roule 1 catégorie au-dessous de ce que je pourrais m'offrir en occase. Mais ca me va très bien comme cela. Et si tu penses être + malin, c'est parfait, je veux dire ça ne me gêne aucunement, tu fais ce que tu avec l'argent que tu gagnes, et moi aussi :wink:

Par

heu.. sans neuf, pas d'occasion. :bah:

après, si certains veulent remplacer leurs caisses par de vieilles occasions, libre à eux. mais ils prendront ce qu'on leur proposera, et notamment beaucoup de diesel. :biggrin:

Par

En réponse à Franck-L

J'essayais également de me persuader de la même chose lorsque je n'avais pas les moyens de me payer une neuve.

On peut débattre sans fin sur la justification ou non du supplément que réclame une neuve vs 1 occase âgée de a ou 2 années, donc presque neuve. En réalité ça dépend beaucoup, essentiellement même, de ta capacité à rajouter ce supplément. S'il ne représente qu'1 mois de revenu tu acheteras une neuve avec ce plaisir de choisir moteur, options, packs, couleur d'intérieur/ sellerie et couleur extérieure car aujourd'hui la liste des équipements possibles même sur une petite voiture est tellement longue (regarde la fourchette des tarifs entre une version de base et une version full options) que la voiture sur tu te configures sera quasi unique, même pour les modèles les + diffusés.

Bref j'achète neuf, je garde 5 ans ce qui me permet de les revendre juste avant la fin de la garantie puisque je rajoute systématiquement l'extension de garantie/ entretien (même si je suis largement perdant financierement puisqu'elles ne tombent pas en panne, même pas un turbo hs). Et pour l'acheteur la certitude d'un entretien fait dans le réseau, ce qui signifie rappels compris, en tant et en heure. Et avec une boite auto difficile d'avoir massacré le moteur avec des sur ou sous regimes. D'ailleurs au final jamais aucun soucis pour la revente, et aucun soucis avec les acheteurs qui sont souvent des employés de mes clients. C'est un choix confortable, qui coûte + cher que dénicher la bonne occase c'est exact, donc je roule 1 catégorie au-dessous de ce que je pourrais m'offrir en occase. Mais ca me va très bien comme cela. Et si tu penses être + malin, c'est parfait, je veux dire ça ne me gêne aucunement, tu fais ce que tu avec l'argent que tu gagnes, et moi aussi :wink:

de toute façon, entre une caisse neuve de 60000€ ou une autre de 10000€, la décote n'est pas la même.

pour une Sandero bien équipée, je n'hésite pas = je la prends forcément neuve.

pour une Mégane full option à 40000, là, y a de quoi se poser la question.

idem pour une Prius globalement fiable.

Par

En réponse à Yann11

Bonjour, je compatie, j'ai la"chance " d aller bosser mais j ai une pensée pour les gens qui ne peuvent plus gagner leur vie correctement ..

Ce n'est pas aller bosser ou pas mais avoir des revenus ou pas.

Un salarié au chômage partiel est dans une situation supportable même si dans certains cas, ce n'est que différer le problème. Un couple qui tient un petit restaurant voit la misère arriver bien vite avec une activité à zéro. Un retraité ne va perdre que l'absence de remise a niveau de sa retraite dans les années qui vont suivre.

L'impact est immédiat pour tous les indépendants, différé pour les salariés des entreprises fragiles. Il est immédiat aussi pour ceux qui étaient entre deux emplois ou bien attendaient un première embauche.

.

Par

En réponse à Yann11

Bonjour, je compatie, j'ai la"chance " d aller bosser mais j ai une pensée pour les gens qui ne peuvent plus gagner leur vie correctement ..

Ce n'est pas aller bosser ou pas mais avoir des revenus ou pas.

Un salarié au chômage partiel est dans une situation supportable même si dans certains cas, ce n'est que différer le problème. Un couple qui tient un petit restaurant voit la misère arriver bien vite avec une activité à zéro. Un retraité ne va perdre que l'absence de remise a niveau de sa retraite dans les années qui vont suivre.

L'impact est immédiat pour tous les indépendants, différé pour les salariés des entreprises fragiles. Il est immédiat aussi pour ceux qui étaient entre deux emplois ou bien attendaient un première embauche.

.

Par

En réponse à Ratafia_12

Vous semblez ignorer que certaines voitures neuves s'achètent jusqu'à 40% de moins que le prix catalogue ...

Moins 40%... Des exemples?

Par

la crise n'est pas prête de finir

Par

occase pour mon épouse et que du neuf pour moi ,j'aime sentir le neuf dans mes voitures

Par

comment ça se grattent dans le monde de l'occaze...

Le mandataire est une solution efficace et avantageuse si vous savez quel modèle acheté et pas trop compliqué en terme de configuration !

Par

En réponse à Tigrominet

Moins 40%... Des exemples?

-38 ou 39 % Oui oui je confirme.

Par

En réponse à Franck-L

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

multiplier les salaires par 2 et c'est la faillite de 80/100 des entreprises et donc baisse des achats de 80 /100

Par

En réponse à marlboro55

la crise n'est pas prête de finir

Laisse la naître d'abord.

Avec l'optimisme naturel de Sapiens, les choses devraient être présentable encore quelques semaines.

Pour les étatsuniens, il sont déjà a plus de 10% de chômeurs mais la marge de progression est grande.

Par

En réponse à Franck-L

A chaque crise les ventes d'occasion progressent, et à chaque période plus prospère ce sont les ventes de neuves qui progressent le plus. Etonnant non ?

Dans le même genre : multipliez tous les salaires par 2 et les ventes de voitures neuves vont progresser (de moto, de bateau de tous les trucs de loisir ça marche aussi...)

Ca y est je suis devin :ptèdr: :ptèdr::ptèdr:

A part ça perso en tant qu'indépendant la période actuelle si elle dure jusque mi-mai, annule de fait les vacances d'été et probablement tout ce dont je pourrais me passer jusqu'à la fin de l'année. Pas dramatique en soit, mais évidemment je ne ferais pas partie de ceux qui seront capables de relancer la consommation en 2020. Par contre mon voisin qui est salarié touche 85% de son salaire, et économise les 300 € mensuels de carburant/ péage pour aller taffer, au final il est gagnant. Il pourra donc recommencer à consommer et donc tôt ou tard aura besoin (lui ou un autre) de mes services. Faut juste que je sois capable financièrement d'attendre assez longtemps... Mais encore une fois, mon cas n'est pas si grave.

montez votre entreprise et augmentez les salaires par 2 c'est a dire smic x2 =2400 euro et dites nous combien de jours votre entreprise vivra ,mdr je vous donne qu'un mois et vous pointez a l'anpe

Par

En réponse à marlboro55

montez votre entreprise et augmentez les salaires par 2 c'est a dire smic x2 =2400 euro et dites nous combien de jours votre entreprise vivra ,mdr je vous donne qu'un mois et vous pointez a l'anpe

Tu n'as vraiment pas compris :bah:

C'est un ex pour illustrer que la balance achats neufs vs occasions est directement liée au pouvoir d'achat. A mon sens on achète une occase par defaut, parce qu'on n'a pas les moyens de se payer la même en neuf. Bref...:bah:

Sinon merci de t'inquiéter pour mon entreprise. Comme souvent précisé je suis indépendant depuis + de 15 ans et ça ne va trop mal , sauf en ce moment, mais il y a longtemps que mes revenus excèdent, et de loin, plus de 2x le SMIC (sinon pas de Jaguar, Lexus ou Mercedes on s'en doute). De mes revenus je n'en fait pas une fixation mais ça ne me gêne pas d'en parler, je n'en suis pas spécialement fier mais je n'en n'ai pas honte non plus. Ceci dit j'en plaisante souvent avec mon facteur, on fait du ski de rando ensemble régulièrement, il gagne quasi autant que moi par heure :biggrin: (mais je fais beaucoup plus d'heures que lui)

Par

En réponse à mynameisfedo

heu.. sans neuf, pas d'occasion. :bah:

après, si certains veulent remplacer leurs caisses par de vieilles occasions, libre à eux. mais ils prendront ce qu'on leur proposera, et notamment beaucoup de diesel. :biggrin:

"heu.. sans neuf, pas d'occasion. :bah:"

C'est comme pour la bourse : sans investisseur du dimanche et boursicoteur amateur, pas de trader multi-millionnaire.

Par

En réponse à Ratafia_12

Vous semblez ignorer que certaines voitures neuves s'achètent jusqu'à 40% de moins que le prix catalogue ...

oui, mais arretez donc, ce qui se vend en neuf, à - 30 ou -40%. c'est les trucs démodés, que plus personne n'achète déjà depuis 2 , 3 ans, ce sont les modèles ayant mal marché, et pendant toute leur carrière.....

Vou le savez très bien, bref c'est meme un dilemne que d'acheter cela , neuf, meme remisé de la sorte....

A la rigueur, autant les acheter d'occaze assez récente, vous ferez encore une meilleure affaire, qu'en neuf, bien remisé....

Et de plus, y'a tjours des pièges dans ces soi disantes super remises, y'a des conditions, et de plus, cela concerne certaines finitions et motorisations seulement , pas les plus plébiscitées par les gens....

Le marché automobile est un truc des plus vicelards existant, comme le marché de l'immobilier, faut pas croire que meme avec la reprise, vous aurez des cadeaux vrais , réels, et désintéressés.

La preuve, regardez , rien que sur ce site, le nombre de vendeurs de bagnoles, s'agressant les uns les autres, pour couler les modèles de voitures concurrents aux leurs, à travers leurs post assassins.

Moi, je vends et achète depuis de longues années auprès des particuliers, tout en m'informant très pertinemment , et en continu, sur les spécificités des différents modèles de voitures....

Pareil pour la moto.

Par

En réponse à marlboro55

occase pour mon épouse et que du neuf pour moi ,j'aime sentir le neuf dans mes voitures

Ah là , on sent le gars exigeant, on imagine, que votre épouse , vous l'avez choisie neuve également, alors, que pour elle, vous étiez surement loin d'etre neuf, vous aviez surement dejà servi....

Par

En réponse à GY201

Ce n'est pas aller bosser ou pas mais avoir des revenus ou pas.

Un salarié au chômage partiel est dans une situation supportable même si dans certains cas, ce n'est que différer le problème. Un couple qui tient un petit restaurant voit la misère arriver bien vite avec une activité à zéro. Un retraité ne va perdre que l'absence de remise a niveau de sa retraite dans les années qui vont suivre.

L'impact est immédiat pour tous les indépendants, différé pour les salariés des entreprises fragiles. Il est immédiat aussi pour ceux qui étaient entre deux emplois ou bien attendaient un première embauche.

.

Délicat aussi pour ceux dont le salaire est composé en majeur partie de prime liées à l'activité.

Par

En réponse à Voiturgui

Délicat aussi pour ceux dont le salaire est composé en majeur partie de prime liées à l'activité.

C'est clair, j'ai été longtemps salarié et les primes ou commissions ont toujours représenté au moins la moitié du bulletin de salaire, ce qui n'est pas forcément possible suivant le poste que l'on occupe. Mais dans la vente qu'on soit vendeur ou responsable d'une équipe c'est généralement le cas, ce qui ne signifie pas systématiquement que le système soit + juste. En indépendant la rémunération ne dépend quasiment que de soi + d'éléments extérieurs sur lesquels on ne peut pas forcément influer : la maladie bien sur mais aussi la météo, la baisse d'activité à cause d'un attentat dans la région ou le Covid 19 pour reprendre des ex concrets rencontrés. Donc généralement on bosse plus (je ne parle pas du temps de présence mais du temps réellement travaillé) pour pas forcément plus de revenus mais avec une liberté d'organiser son temps et sa manière de travailler que j'aurais du mal à abandonner aujourd'hui.

Je me sens + proche d'un autre indépendant/ petit patron Danois ou Italien qui a les même problèmes que moi à peu de choses près (et pense que c'est mieux de l'autre côté de la frontière), que de mon voisin enseignant. D'ailleurs il me semble qu'aujourd'hui il y a chez les travailleurs 3 régimes assez distincts : ceux qui travaillent et sont payés pour l'Etat ou pour un grand groupe dont ils ne connaissent pas 10% de l'organigramme, ceux qui travaillent/ sont payés pour une boite privée ''normale'' (tu sais qui est ton boss ou tes employés, tu peux les saluer physiquement), enfin ceux qui travaillent pour eux mêmes et sont payés par leurs clients. Les intérets des 3 souvent différents voire opposés.Et pour travailler assez régulièrement en Italie, Suisse et Allemagne la situation y est assez proche de la notre. Possible qu'un jour j'aille habiter/ travailler dans un de ces 3 pays, ça m'est arrivé dans le passé, c'est juste une question d'opportunité ou plutôt de proximité mais ça ne change pas grand' chose.

Fin du mode HS

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

:buzz::violon::violon:Tu ne perd pas 30%, puisque tu achète entre-15 voir plus sur du neuf, maintenant si tu préfère acheter entre +20%minimum une occasion, c'est ton choix :violon:

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Oui mais sans les personnes qui achètent neuf, tu pourras jamais attraper une occasion.

On a besoin de tout le monde dans ce monde.

Par

En réponse à ChronoFlop

Oui mais sans les personnes qui achètent neuf, tu pourras jamais attraper une occasion.

On a besoin de tout le monde dans ce monde.

C'est exactement ça, nous sommes tous liés, c'est le principe des vases communicants. Si je n'achète plus de voiture neuve je crée moins d'offres sur le marché des occasions et au contraire j'augmente la demande. Ce qui fera monter le prix des occasions si le principe est multiplié par qq centaines de milliers.

Puis lorsque les prix des occasions seront suffisamment proches des neuves, forcément qq acheteurs (les + aisés) feront le pas et la demande d'occasion baissera.

A chaque periode + prospère les ventes de neuves progressent puis chutent à chaque periode d'incertitude ou crise. :blague:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Quand tu dis, que tu es nymphomane ,je te crois. tu as bien polluer ce fil de discussion. Mais le confinement, ne dois pas t'apporter beaucoup de clientèle, à ce que je vois.

Par

L'année 2020 aurait déjà été difficile sans le drame actuel : lecteur de la presse auto depuis longtemps, jamais je n'ai vu des nouveautés autant déconnectées des besoins et attentes des utilisateurs que cette année, tant s'en faut.

Jamais en effet des véhicules "grand public" tels que des SUV du segment C, ou berlines du segment D, n'auront aussi fréquemment atteint voire dépassés la barre des 50.000 €..un tarif complètement délirant pour la très grande majorité, inexplicable autrement que par la volonté de l'UE d'imposer l'hybride rechargeable comme solution privilégiée pour réduire les émissions de CO2...

Jamais une politique européenne ne se sera révélée aussi inepte, car on sait maintenant, avec le recul de certains gestionnaires de flottes, que ces véhicules achetés essentiellement par des entreprises pour leurs cadres, ne sont presque jamais rechargés pour la plupart.

Et donc vont consommer 9 litres aux cent quand le diesel équivalent se contentera de 6.

Soit l'exact opposé du but recherché...bravo aux gens ayant planché et instauré cette usine à gaz contre-productive sans même parler du coût environnemental de la construction de véhicules doublement motorisés ! Une catastrophe.

Heureusement qu'il reste quelques bons plans pour rouler dans du neuf avec de solides prestations pour 2 fois moins cher, mais quand même quelle bêtise ces PHEV.

Par

En réponse à marlboro55

montez votre entreprise et augmentez les salaires par 2 c'est a dire smic x2 =2400 euro et dites nous combien de jours votre entreprise vivra ,mdr je vous donne qu'un mois et vous pointez a l'anpe

+1

le plus intelligent est de baisser les taxes/charges sur les entreprises et augmenter en contrepartie les salaires.

l'état peut s'y retrouver ensuite sur les taxes sur les produits vendus.

mais ça doit aussi s'accompagner d'une baisse du chômage et des produits importés.

Par

J'ai jamais acheté une voiture neuve. Donc pour moi ça sera occasion.

Le neuf est trop cher et décote trop vite.

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

oui il en faut pour creer le marché de l'occasion...et c'est très bien!

Par

En réponse à sony5478

Au delà de l'aspect crise actuelle, il y a aussi que les véhicules neufs commencent à couter 2 bras...

A la limite, avec 40k€, on n'a plus qu'un véhicule banal, pas forcément hyper bien équipé et avec un 3 cylindres... Ca fait pas envie.

Alors, certes, ca brille, c'est clinquant...

Et je ne parle même pas des futurs géniaux PHEV à 45-50k€, voir 60k€.

Perso, j'achetais neuf... C'est fini. La perte sèche est trop importante.

Maintenant, c'est occasions de 2-3 ans, 30-40000km.

c'est comme ça pour beaucoup d'entre nous...et franchement un occasion de 3 ans à 50% du prix neuf...ça vaut le coup. Idealement il faut attendre que les PHEV arrivent en occasion pour s'y interesser, en neuf ils sont hors de prix.

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Par contre si il n'y avait que des relous comme toi , on roulerait en quoi ?? Pauvre de toi

Par

En réponse à synthol

J'ai jamais acheté une voiture neuve. Donc pour moi ça sera occasion.

Le neuf est trop cher et décote trop vite.

en revanche, entretien très faible durant les 5 premières années où premiers 80000km.

et risque de panne quasi nul sur cette période.

roulant souvent de nuit, notamment l'hiver quand il pleut, qu'il neige, qu'il fait froid... je préfère pour cette raison rouler dans du neuf pas trop cher pour éviter une grosse décote.

avec une occasion, on ne sait jamais trop sur quoi on tombe. bref, trop risqué pour moi pour mes 2x45 bornes quotidiens.

en revanche, pour une seconde ou troisième voiture type catheram ou mx5, je ne cracherais pas sur une occasion, nettement plus intéressante pour de l'occasionnel, c'est à dire un kilométrage annuel faible.:bien:

Par

En réponse à Argos

c'est comme ça pour beaucoup d'entre nous...et franchement un occasion de 3 ans à 50% du prix neuf...ça vaut le coup. Idealement il faut attendre que les PHEV arrivent en occasion pour s'y interesser, en neuf ils sont hors de prix.

mauvais plan que d'acheter une hybride rechargeable d'occasion, car le risque de se retrouver avec une batterie quasi rincée sera important, du fait que le premier propriétaire tentera justement de rouler le plus possible en full électrique, tout en sachant qu'il se débarrassera de sa voiture avant de devoir remplacer la batterie.

bref, beaucoup d'acheteurs de ces caisses en occasion vont vite déchanter...:bah:

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Perso je n'achèterai jamais d'occasions, surtout quand je vois comme les gens maltraitent leurs voitures, aucun respect du temps de chauffe/arrêt, tape dedans à froid, les dos d'ânes pris sans ralentir, les montées de trottoirs pareil, bref, beaucoup trop de cassos pour prendre le risque d'acheter de l'occasion, ou alors, il faut investiguer à fond et avoir de la chance.

Par

En réponse à oxmose

Perso je n'achèterai jamais d'occasions, surtout quand je vois comme les gens maltraitent leurs voitures, aucun respect du temps de chauffe/arrêt, tape dedans à froid, les dos d'ânes pris sans ralentir, les montées de trottoirs pareil, bref, beaucoup trop de cassos pour prendre le risque d'acheter de l'occasion, ou alors, il faut investiguer à fond et avoir de la chance.

Et j'oubliais le rodage inexistant...

Par

c'est sur entre le prix du neuf les taxes diverse et l'offre indigente l'occasion a un bel avenir .. a part pour ceux qui roulent beaucoup eux c'est sur il vont casquer un max .. mais payer 30000€ pour une compacte avec 3 cyl de 130 CV désolé je passe mon tour car avec 30000€ on peut trouver largement mieux en occase... mais je roule pas beaucoup ...

Par

Jusqu'à présent j'ai toujours acheté neuf (sauf ma toute première). Mais ces derniers, vu l'envolé des tarifs et l'arrivée des gros malus sur les caisses de plus de 150 ch, j'ai changé mon fusil d'épaules. Aujourd'hui, une compacte neuve de 180 ch, avec un minimum d'option et malus payé c'est 35K en prix concession. Avec un peu de bol, on descend à 30K chez un mandataire et se faisant un peu chier à chercher. Mais ça reste exhorbitant.

Je me suis donc tourné vers l'occase dernièrement. J'ai mis la main sur une compacte de 2016, 200 ch, full option, impeccable, 70000 Km (17000 € chez un pro avec extension de garantie). La caisse en vallait le double neuve. Et pas de malus (enfin si, un riquiqui de 60 balles au lieu de plusieurs milliers aujourd'hui). Franchement ça fait réfléchir. Pas sûr que je revienne sur du neuf par la suite.

Par

En réponse à Marv.

Si t'aime perdre 30% de la somme investie dès que ta passer le portail de la concession avec ta nouvelle acquisition.... mais c'est bien il en faut des gars comme toi :buzz:

Chacun fait ce qu'il veut avec son argent, y en a qui achètent neuf pour garder, d'autres qui achètent neuf pour changer après quelques années et toujours avoir une voiture sous garantie, d'autres qui préfèrent louer, d'autres qui achètent d'occasion pour changer régulièrement, d'autres encore qui achètent d'occasion pour garder longtemps car ils ne veulent/peuvent pas mettre beaucoup d'argent dans une auto. Tout est discutable, mais rien n'est jugeable, puisqu'on est dans un pays libre, donc les gens font absolument ce qu'ils veulent de leur argent.

Je n'ai eu que 2 voitures d'occasion en un an et demie de permis, la première je l'ai faite expertiser suite à une arnaque (vices cachés) et dont j'ai obtenu le remboursement intégral, et ma voiture actuelle qui a été une excellente affaire. J'ai aujourd'hui la possibilité de m'offrir une voiture neuve (dans mon cas c'est pour la garder longtemps, 15 ans minimum), il était d'ailleurs prévu que je passe commande en mars mais je n'ai pas pu puisque le confinement a débuté au même moment (le concessionnaire a donc dû fermer). Mais dès que le confinement sera terminée j'irai la commander, et résultat ma voiture actuelle a été tellement une bonne affaire que je vais pouvoir la faire reprendre quasi au même prix que je l'ai achetée.

Par

Si on veut que les prix des voitures neuves baissent, il faut refuser d'acheter pendant quelque mois pour 2 raisons :

_Prix excessifs

_moteurs sous dimensionnés qui donne pas envie

Malheureusement il y'aura toujours des gens fauchés qui vont se jeter sur du leasing pour frimer et se faire plumer...

Par

Une voiture neuve, une fois sortie du concessionnaire perd la valeur de la TVA ni plus ni moins et 10% pour le marketing.

Par

Occasion Diesel for ever !

Par

En réponse à mynameisfedo

mauvais plan que d'acheter une hybride rechargeable d'occasion, car le risque de se retrouver avec une batterie quasi rincée sera important, du fait que le premier propriétaire tentera justement de rouler le plus possible en full électrique, tout en sachant qu'il se débarrassera de sa voiture avant de devoir remplacer la batterie.

bref, beaucoup d'acheteurs de ces caisses en occasion vont vite déchanter...:bah:

Oui je suis tomber sur le cul une modeste batterie 48 v pour mild hybride 1500 euros ça donne envie de pleurer et leur pseudo garantie de 8 ans ils nous la mette bien profond, ce genre de véhicule faut faire des lld ou loa et leurs rendre avec un joli noeud noeud .

Par

En réponse à moki523i

comment ça se grattent dans le monde de l'occaze...

Le mandataire est une solution efficace et avantageuse si vous savez quel modèle acheté et pas trop compliqué en terme de configuration !

J'y songe depuis longtemps mais la dernière fois le modèle que je cherchais chez le mandataire, le temps que je fasse la recherche, il n'existait plus. La prochaine fois peut-être ?

Par

En réponse à TarikB

Occasion Diesel for ever !

Ouais ! Has been for ever ! Fumées noires, for ever ! Contrôle technique refusé for ever !

Par

En réponse à mynameisfedo

+1

le plus intelligent est de baisser les taxes/charges sur les entreprises et augmenter en contrepartie les salaires.

l'état peut s'y retrouver ensuite sur les taxes sur les produits vendus.

mais ça doit aussi s'accompagner d'une baisse du chômage et des produits importés.

Cela fait déjà longtemps qu'il n'y a pour ainsi dire plus de charges sociales sur les salaires au SMIC et peu sur ceux jusqu'à 1,6 fois le SMIC avec la réduction Fillon. Ce n'est plus tant que cela un sujet, mais c'est normal que quelqu'un paie la cotisation chômage, de préférence l'employeur, quant à la vieillesse et la prévoyance elles sont partagées entre les deux. Par contre, ce qu'il faudrait serait plutôt d'arrêter l'arnaque de la CSG non déductible, puisque les salariés se voient imposés sur des sommes jamais reçues ainsi que, pour les mêmes, sur la part patronale de la mutuelle.

Par

En réponse à Ajneda

Ah bah non j'achèterai toujours neuf perso...

Moi c'est l'inverse, je n’achèterai jamais neuf ! Je préfère a la limite une occaz de 6 mois qui sera 30% moins cher.

J'avoue j'aurai les sous je me poserai un peu plus la question ;)

Le truc c'est que la majorité de mes voiture préféré sont des bagnoles qui ne sorte plus neuve ...

Par

J'ai achete une occase en 2007,une Renault, 2 ans. Le premier CT a ete douloureux, c'etait une voiture avec des plaques "Arval", disques de frein à changer à 50000 etc.. depuis plus aucun souci. Je pensais en changer l'annee prochaine pour un break d'occasion, ancienne 508. Mais ayant perdu mon boulot, ainsi que ma femme, on va pousser la Renault encore un peu, depasser les 250k kms, faire la distri une seconde fois et si elle me coule une bielle, on prendra une Dacia ou i20 d'occase le temps que la situation s'ameliore.

Par

Et si vous deviez vous confiner dans une voiture pendant 1 mois, vous vous confineriez dans quel véhicule et pourquoi? (Attention, interdiction des campings-cars, caravelles, transporter etc...)

Par

Salut à tous,

Je débarque sur le forum et sur le sujet que vous partagez.

Tout les points de vue sont louables et justifiables, car les expériences et les affinités de chacun sur ces deux marchés sont uniques quoiqu'il en soit.

Je me suis posé souvent la question, jusqu'au jour où un vendeur m'a demandé si je voulais acheter une voiture ou bien un chiffre...:voyons:

Depuis, j'ai analysé et compté. Aujourd'hui une voiture se porte comme un bijou lors d'une soirée de bien faisance... au profit de qui déjà ?

Et à chaque fois, c'est la guerre pour savoir qui a eu la plus grosse au meilleur prix... En attendant, la soirée de bienfaisance continue son petit manège pour nous faire raquer un max.

Alors le jeu de promos arrive et comme chacun sait, le commerce c'est les soldes et Black friday toute l'année, vous vendant du moins 40, alors que le prix de base a été gonflé, pour le faire baisser ensuite via cette promo. On voit le même principe en tête de gondole super marché du coin avec ses mercredis à moins 25 sur tout le rayon enfant par exemple. Résultat on croit faire une affaire mais en réalité, on se fait avoir sur toute la ligne. On a tous vu ça. Dans l'automobile c'est pareil.

Quand un vendeur vous dit que c'est une affaire, la première règle c'est de le croire sur parole...

Je plaisante ! Celui auquel je pense m'a avoué que le nouveau show room avec son vitrage surréaliste, les hôtesses (1 par voiture quasiment), l' accueil client avec son coin douillet, la machine à café dernière génération..., que tout cela impactait le prix affiché sur les totems des véhicules...

J'ai roulé en neuf plus la moitié de ma vie, j'ai fait les comptes...

Depuis je roule en occasion, et j'ai refait mes comptes, et encore... aujourd'hui ça me coûte un entretien tous les 30000, l'assurance et basta. Et au bout de 10 ans, la facture n'est certainement pas la même car je garde mon véhicule qui m'a emmené en voyage en Europe, au boulot, en virée plaisir et autre meeting auto passion. Zéro pépins et full origine.

Je roule en vw depuis des décennies, et garder mon véhicule ne me coûte rien en perte financière, que ce soit en quittant le concessionnaire avec une voiture neuve, ou avec une occasion qui suit le fluctuation et autres délires du marché actuel de l'occasion.

Et après le confinement, mon véhicule continuera à me mener là où j'irai, juste avec son entretien tous les 30000. Avec ses 200000kms en 10 ans, je n'éprouve pas le besoin de changer un véhicule fiable contre un véhicule bourré de technologie embarquée qui, à la moindre panne vous mettra dans l'embarras (ex: Citroën c3, c4... vous voyez de quoi je parle pour les connaisseurs).

Comme les invendus de 2019 sont à vendre pour une bouchée de pain paraît il, alors continuons à garder nos véhicules, et après demain ils seront à moins 50, pour de vrai cette fois ci.

Bonne route à tous ceux qui roulent pendant la pandémie !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité