Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Aux Etats-Unis, les constructeurs automobiles proposent de fabriquer du matériel médical

Dans Economie / Politique / Marché

Aux Etats-Unis, les constructeurs automobiles proposent de fabriquer du matériel médical

General Motors et Ford sont actuellement en discussion avec la Maison blanche pour permettre d'aider le pays à produire du matériel médical. Les usines des deux géants américains pourraient notamment servir à la fabrication de ventilateurs.

Aux Etats-Unis, les ouvriers américains des usines General Motors, Tesla et Ford pourraient bien se mettre à une nouvelle tâche : la production de matériel médical. Mary Barra, la patronne de GM a rencontré un conseiller économique de Donald Trump pour mettre au point un accord visant à autoriser les grands constructeurs à aider le secteur médical, notamment en produisant des ventilateurs et respirateurs artificiels, cruciaux en réanimation.

Il faudra malgré tout repenser une ligne de production avec du matériel adapté et le faire rapidement pour suivre l'évolution forte de l'épidémie, qui se propage aux Etats-Unis. En Chine, des grandes entreprises du secteur du high-tech avaient déjà proposé en février de convertir une partie des lignes d'assemblage pour fabriquer des masques et des équipements sanitaires.

La situation est similaire au Royaume-Uni où certaines marques comme Rolls-Royce ont annoncé qu'elles offraient leur aide pour fabriquer du matériel médical. En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques. 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

« En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques.« 

Non eux ils veulent des aides de l Etat ...

Par contre leurs richissimes actionnaires il faut rien leur demander :)

Par

(..)En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques.(..)

Les usines étant à l'arrêt, et les ouvriers pas prêts à bosser en ces temps de virus, ça n'est pas vraiment possible.

Durant la seconde guerre mondiale, les usines américaines ont participé à l'effort de guerre, mais à l'abri, loin du conflit, et les ouvriers (essentiellement ouvrières) ne risquaient pas la mort au travail.:bah:

Par

En réponse à nicotdi

« En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques.« 

Non eux ils veulent des aides de l Etat ...

Par contre leurs richissimes actionnaires il faut rien leur demander :)

Comme les banques en 2008. A méditer....

Par

En réponse à mynameisfedo

(..)En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques.(..)

Les usines étant à l'arrêt, et les ouvriers pas prêts à bosser en ces temps de virus, ça n'est pas vraiment possible.

Durant la seconde guerre mondiale, les usines américaines ont participé à l'effort de guerre, mais à l'abri, loin du conflit, et les ouvriers (essentiellement ouvrières) ne risquaient pas la mort au travail.:bah:

Aux États Unis les usines sont aussi à l arrêt

Par

En réponse à mynameisfedo

(..)En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques.(..)

Les usines étant à l'arrêt, et les ouvriers pas prêts à bosser en ces temps de virus, ça n'est pas vraiment possible.

Durant la seconde guerre mondiale, les usines américaines ont participé à l'effort de guerre, mais à l'abri, loin du conflit, et les ouvriers (essentiellement ouvrières) ne risquaient pas la mort au travail.:bah:

Elles ne sont pas toutes à l’arrêt dans le textile par exemple ça bosse encore, les cadres demandent aux salariés pour faire du volontariat, les gens ne voulant pas perdre (et n'ayant pas le choix) vont bosser.

Ne pas croire tous ce que l'on vous raconte sur BFM TV ou Facebook

Par

En réponse à nicotdi

Aux États Unis les usines sont aussi à l arrêt

Décidément, tu es l'exemple parfait du Français "ANTI-FRANCE".

A coup sûr , Y aurait une guerre que tu serais le premier à tirer dans le dos d'un voisin.

Par

En réponse à MetallicGrey

Elles ne sont pas toutes à l’arrêt dans le textile par exemple ça bosse encore, les cadres demandent aux salariés pour faire du volontariat, les gens ne voulant pas perdre (et n'ayant pas le choix) vont bosser.

Ne pas croire tous ce que l'on vous raconte sur BFM TV ou Facebook

ah mais j'espère bien.

sans quoi, on ne mourra pas du virus, mais de... faim.:bah:

car je pense à ceux qui produisent et distribuent la nourriture.

Par

En réponse à nicotdi

« En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques.« 

Non eux ils veulent des aides de l Etat ...

Par contre leurs richissimes actionnaires il faut rien leur demander :)

Bah alors Nico, t'étais pas de droite toi ?

Par

"En France, ni Renault ni PSA n'ont pour le moment (à l'heure où nous écrivons ces lignes, en tout cas) proposé au gouvernement d'Emmanuel Macron d'offrir leur aide pour la production de ventilateurs, respirateurs ou masques."

encore heureux, il faut du matériel fiable

Par

En réponse à MetallicGrey

Elles ne sont pas toutes à l’arrêt dans le textile par exemple ça bosse encore, les cadres demandent aux salariés pour faire du volontariat, les gens ne voulant pas perdre (et n'ayant pas le choix) vont bosser.

Ne pas croire tous ce que l'on vous raconte sur BFM TV ou Facebook

Et les cadres eux c'est du volontariat ? Écœurant...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire