Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bonus automobile : les règles pour 2020

Le décret fixant les conditions d'attribution du bonus écologique en 2020 vient d'être publié. L'aide maximale est toujours de 6 000 €, mais elle est réduite voire supprimée pour les véhicules les plus chers.

Bonus automobile : les règles pour 2020

Si le malus passe par le vote de la loi de finance, le bonus est fixé par décret. Les règles de la nouvelle année sont traditionnellement officialisées en toute fin de la précédente. 2020 ne déroge pas à la règle puisque le décret (le n° 2019-1526) en question a été publié dans le Journal Officiel daté du 31 décembre ! Le bonus se limite toujours aux véhicules 100 % électriques (- de 20 g/km de CO2).

Alors que le gouvernement a déjà évoqué une baisse du bonus pour 2021 et 2022, l'aide maximale reste à 6 000 € en 2020. Mais attention : grande nouveauté, elle est réservée aux modèles dont le coût d'acquisition TTC avec la batterie (achat ou location) est inférieur à 45 000 €. Le plafond de 27 % du coût d'acquisition est maintenu (l'aide ne peut dépasser 27 % du prix de l'auto).

À partir de 45 000 € et jusqu'à 60 000 €, l'aide est divisée par deux, soit 3 000 €. Attention donc aux modèles compacts dont les finitions supérieures ont un prix qui dépasse la barre des 45 000 €. C'est par exemple le cas de la Nissan Leaf e+. Et au-dessus de 60 000 € ? Il n'y a plus aucun bonus ! Terminée donc l'aide sur des modèles électriques de luxe, comme l'Audi e-tron ou la Tesla Model S.

Ces valeurs concernent les personnes physiques. Pour les personnes morales, il y a aussi un bon coup de rabot puisque le bonus maximal pour elles est de 3 000 €, même sous 45 000 €.

Le décret indique qu'il reste un bonus de 3 000 € pour des modèles de plus de 60 000 €, si ce sont des véhicules utilitaires légers et des véhicules fonctionnant à l'hydrogène.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (23)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

bah déja a 45kl€ belle somme Lol , jamais de la vie

Par

Rendez-vous dans une année pour regarder les chiffres au niveau des volumes des ventes VE , qui sait il y a peut-être plus d'écolos dans l'âme que de crevards qui cherchent la défiscalisation et aides ..

Par

En réponse à SUDISTE DES LANDES

bah déja a 45kl€ belle somme Lol , jamais de la vie

personne t'oblige moi j’ai acheté une zoé neuve en 2013 à 13000euro depuis pas d'entretien véhicule très fiable 70000 kms c'est super

Par

En réponse à SUDISTE DES LANDES

bah déja a 45kl€ belle somme Lol , jamais de la vie

Tu confonds prix et coûts.

Par

Cette suppression du bonus pour les véhicules onéreux est une bonne chose. Mais elle va encore davantage montrer l'échec du VE.

En Chine, idem : la diminution drastique des aides va impacter les ventes.

Bref : vive le thermique ! :bien:

Par

En réponse à Turbo95

Rendez-vous dans une année pour regarder les chiffres au niveau des volumes des ventes VE , qui sait il y a peut-être plus d'écolos dans l'âme que de crevards qui cherchent la défiscalisation et aides ..

Les acheteurs de VE sont d'abord des militants, le bonus vient en plus. Il faut être militant ou bien avoir des habitudes parfaitement conforme a Mr Statistique pour trouver acceptable les contraintes des VE. C'est la capacité a dépasser le cercle des militants qui va faire le succès ou l'échec de la chose.

Par

En réponse à jaco14

personne t'oblige moi j’ai acheté une zoé neuve en 2013 à 13000euro depuis pas d'entretien véhicule très fiable 70000 kms c'est super

jaco tant mieux pour vous , moi je pas faire la Que , imagine en pleins juillet /aout pour recharger Lol

j'ai pas envie attendre 2H non non...en E85 pas de souci

Par

En réponse à GY201

Les acheteurs de VE sont d'abord des militants, le bonus vient en plus. Il faut être militant ou bien avoir des habitudes parfaitement conforme a Mr Statistique pour trouver acceptable les contraintes des VE. C'est la capacité a dépasser le cercle des militants qui va faire le succès ou l'échec de la chose.

100% juste !

Mais tant que les prix n'auront pas baissé de 35% à 45%, il sera impossible d'aller au delà des "militants". ET que les infrastructures soient nombreuses et performantes.

De toute façon, parvenir à cette baisse de prix passe par une explosion des volumes...

Bref : l'IDgate !

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Cette suppression du bonus pour les véhicules onéreux est une bonne chose. Mais elle va encore davantage montrer l'échec du VE.

En Chine, idem : la diminution drastique des aides va impacter les ventes.

Bref : vive le thermique ! :bien:

Le thermique? Plus pour longtemps alors! Vu les interdictions qui se mettent en place les unes derrière les autres. Il faut se mettre dans la tête que bientôt ce sera mort, comme le Minitel, le téléphone filiaire, les locomotives à vapeur, les écrans cathodiques, les ampoules non led, etc... Qu'on le regrette ou non, ainsi va le monde.

Par

Ne vous plaignez pas de trop. Chez nous en Belgique, c est le Haro sur les véhicules thermiques (notamment dans la région de Bruxelles où il faut être minimum euro 4 pour circuler sinon c est 350 euros d amende, et à terme même les euro 6 seront tous interdit en 2030), on va vers une obligation de l électrique MAIS aucun bonus. On a juste une réduction de la taxe de mise en circulation et de la taxe de circulation. Mais le prix d' achat d un VE est plein pot !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire