Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Nous sommes de drôles d'oiseaux...Un tiers des oiseaux des champs ont disparu ces quinze dernières années vient d'avertir le CNRS, et le phénomène s'est accéléré ces deux dernières années. Effroi dans les médias, stupeur aux comptoirs. Pourtant, depuis longtemps il suffisait d'observer nos pare-brise pour savoir que l'extinction était en marche.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La pollution automobile et l'agriculture conventionnelle ont kif kif le meme effet sur la biodiversite mais vous, les bagnolards vous vous en cognez le coquillard cependant, quand vos enfants vous jugeront, pourrez vous les regarder en face ?

Par

Un excellent article évoquant une réalité qui fait froid dans le dos....

" Plus récemment, l'un d'entre eux m'a fourni une bien meilleure explication à la propreté de nos pare-brise : c'était, m'expliquait-il, dû aux progrès de l'aérodynamique, leur inclinaison était plus prononcée qu'avant. "

Juste énorme....:pfff:

Par

Euh... Vous avez quelle voiture?

Parce que perso, les insectes sur le pare brise... Yen a toujours autant quand je prend l'autoroute...

Par

30 ans de déclamations des moralistes ne font que satisfaire leur vanité et ne produisent aucun bien...

Par

Un bien bel article de Jean Savary. Fort triste également.

Je me souviens lors de mes jeunes années, les séjours estivaux que je passais à la campagne me faisaient toujours me livrer à un petit jeu qui me distrayait beaucoup.

En effet, chaque fois que je faisais un pas dans l'herbe, se livrait sous mon regard niais le même spectacle d'une "flopée" d'une quinzaine de criquets qui sautaient de toute part afin d'éviter que je ne les écrabouille balourdement.

Parfois, j'avais même le bonheur de voir une grosse sauterelle verte s'envoler plusieurs mètre plus loin.

Aujourd'hui j'ai beau piétiné comme un forcené, le nez vissé sur mes souliers, il n'y a plus guère de vie qui s'ébat et se débat ici bas.

Peut-être que la cause est fortuite. Peut-être également que je fantasme quelque peu ma jeunesse heureuse, vieux grincheux que je suis...

On ne refera pas encore de longues diatribes sur notre système économique et ses logiques cyniques. Ni sur le sentiment de fatalité que son hégémonie à réussit à créer. On le sait plus ou moins tous dans le fond...

Allez, je vous laisse. Je retourne dans les limbes...courir après les sauterelles. :coucou:

Par

Rouler moins, de moins en moins même est une option sérieuse pour éviter de laisser le lobby motoriste nous élargir l'orifice anal avec ses promesses de particules sous contrôle. Sevrez-vous de l'auto les amis. En douceur, hein, pas du jour au lendemain. Faites évoluer votre mode de vie pour ne plus être aussi dépendant d'un moteur thermique. Pour les plaisirs mécaniques aussi, c'est la rareté qui fait la valeur. Le p'tit bonus : les hausses à la pompe vous donneront le sourire !

Rouler moins en thermique Vs Rouler électrique : le meilleur bilan écologique n'est pas forcément du côté qu'on croit...

Par

En réponse à jaweshfcgb

Un bien bel article de Jean Savary. Fort triste également.

Je me souviens lors de mes jeunes années, les séjours estivaux que je passais à la campagne me faisaient toujours me livrer à un petit jeu qui me distrayait beaucoup.

En effet, chaque fois que je faisais un pas dans l'herbe, se livrait sous mon regard niais le même spectacle d'une "flopée" d'une quinzaine de criquets qui sautaient de toute part afin d'éviter que je ne les écrabouille balourdement.

Parfois, j'avais même le bonheur de voir une grosse sauterelle verte s'envoler plusieurs mètre plus loin.

Aujourd'hui j'ai beau piétiné comme un forcené, le nez vissé sur mes souliers, il n'y a plus guère de vie qui s'ébat et se débat ici bas.

Peut-être que la cause est fortuite. Peut-être également que je fantasme quelque peu ma jeunesse heureuse, vieux grincheux que je suis...

On ne refera pas encore de longues diatribes sur notre système économique et ses logiques cyniques. Ni sur le sentiment de fatalité que son hégémonie à réussit à créer. On le sait plus ou moins tous dans le fond...

Allez, je vous laisse. Je retourne dans les limbes...courir après les sauterelles. :coucou:

Moi pareil dans les années 80. Un tas d'insectes partout. Ça fait 2 ou 3 ans on voit plus d'araignées. Plus de grosses tegenaires des maisons dans les garages l'hiver. Ça me dérange pas. Je suis arachnophobe mais quand même.

Par

La 6eme instinction de masse et peut être la dernière, comme l'a dit Anne hidalgot, mais ce n'est pas d'elle , il faudrait être du bon côté de l'histoire et là manifestement nous y sommes pas.

Un des symboles de cette société de consommation ça tombe bien c la bagnole .

Je trouve que ce sujet tombe à pic sur Carra , faudrait qu'on régule un peu ça !

Et mettre à la ferraille nos poêles à fuel individuels . merci pour eux (nos enfants)

Par

nos enfants ne sauront pas. ce sera peu être normal pour eux, comme on ne sait pas plein de choses que l'on ne reproche pas aux anciens.

qui reproche aux premier homme d'avoir desertifier l'australievil y a des milliers d'années? ou aux romains d'avoir planté des pins dans le sud il y a 2000 ans?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Mais n'importe quoi.... Pffff. C'est totalement hors sujet comme toi manifestement

Par

En réponse à roc et gravillon

Un excellent article évoquant une réalité qui fait froid dans le dos....

" Plus récemment, l'un d'entre eux m'a fourni une bien meilleure explication à la propreté de nos pare-brise : c'était, m'expliquait-il, dû aux progrès de l'aérodynamique, leur inclinaison était plus prononcée qu'avant. "

Juste énorme....:pfff:

C'est la même propagande que ceux qui disent qu'un Diesel pollue moins qu'un essence "à injection directe" et que les hybrides polluent plus qu'un Diesel à cause du recyclage des batteries, et que la pollution des villes vient des traitements des agriculteurs et des feux de cheminées à bois...

Par

TRES bon article, bravo à vous, ce qui arrive est alarmant bien sur !

Par

Il n'y a pas que la pollution automobile qui tue, la pollution des cours d'eau, des terres et de tout ce qu'il y a dedans et dessus y est pour quelque chose aussi.

Cela fait des années que, comme d'autres automobilistes, je remarque qu'en été mon pare-brise et l'avant de ma voiture en général sont plus propres (moins d'impacts d'insectes) qu'auparavant.

Par

A vouloir tout posséder, tout connaître, tout découvrir en jouant à l'apprenti-sorcier, l'être humain est en train de s'auto-détruire...lui et tout ce qu'il y a de vivant autour de lui.

A remarquer que le recyclage des automobiles (en nombre sur notre planète, anciens et récents modèles compris) est encore loin d'être au top. Eco-primes ou autre primes de recyclage à la reprise pour la vente d'un nouveau véhicule, ça fait joli sur le papier, mais en réalité...y a pas grand chose de vraiment mis en place pour un véritable recyclage. Il y a bien la récupération de pièces (en bon état) pour le marché de l'occasion, ainsi que vider les liquides (huiles, carburants,...) et la récupération de quelques matériaux recherchés (cuivre, alu) sinon, tout est juste écrasé pour que ça prenne moins de place et c'est à peu près tout. Le métal des carcasses, lui, n'est que très peu voire pas du tout réutilisé et s'entasse où il y a de la place. Il y aurait de la place pour une filière économique dans ce domaine. Qui voudrait se la lancer ?

Par

phénomène constaté un peu partout... mais pas dans mon jardin: moustiques, abeilles, coccinelles, pies, merles, rouge-gorge, hirondelles, faisan, pigeon, pinçons, renards, lapins, chats, chauve-souris, rongeurs... j'ai droit à la totale en ce qui me concerne.

il est vrai que je suis en fin de commune à côté notamment d'une zone sncf cloturée où à part un chemin délimité (par lequel les travailleurs rejoignent les voies ferrées) c'est un joli foutoir où aime se nicher toute la faune du coin.

en plus, je donne souvent à manger aux oiseaux, j'ai un potager et un verger... et je laisse quelques zones d'herbes non coupées pour favoriser le butinage...

mais oui, de manière générale, l'être humain est trop con pour arriver à comprendre qu'il scie lui-même la branche sur lequel il se repose... et d'ici 50 ans, j'ose à peine imaginer ce que sera devenue la planète.

en espérant qu'il y ait encore des asticots pour m'éliminer une fois 6 pieds sous terre... :brosse:

Par

En réponse à flyonthe31

La pollution automobile et l'agriculture conventionnelle ont kif kif le meme effet sur la biodiversite mais vous, les bagnolards vous vous en cognez le coquillard cependant, quand vos enfants vous jugeront, pourrez vous les regarder en face ?

ne pas oublier la démographie galopante, ou le principe des gens qui font des gosses comme des lapins, sans même penser à leur capacité réelle de les nourrir...

Par

En réponse à halffinger

Moi pareil dans les années 80. Un tas d'insectes partout. Ça fait 2 ou 3 ans on voit plus d'araignées. Plus de grosses tegenaires des maisons dans les garages l'hiver. Ça me dérange pas. Je suis arachnophobe mais quand même.

si ça peut te rassurer, je ne compte même plus le nombre d'araignées que je dégomme (ou pas) dans ma maison... proprement affolant.

heureusement que je n'en ai pas peur... et puis, il est vrai que ça bouffe certains moustiques nuisibles.

Par

Excellent article, qui plus est bien écrit. Idem pour la conduite de nuit, elle n'est pratiquement plus salissante. Lueur d'espoir: les territoires moins développés voient ces problèmes retardés...

Par bou58fc

malheureusement un bon article !!!

:beuh::beuh::bien::beuh::beuh:

Par

Merci d'aborder ce sujet. :bien:

Il est exact que la baisse de la population d'oiseaux inquiètent fortement les ornithologues...Surtout qu'il s'avère qu'elle est particulièrement rapide, on évoque du moins 25/30/35% sur 20ans.

Ce monde s'enferme dans une toxicité des plus inquiétantes.

Et tout porte à croire que rien ni personne ne peut arrêter voir freiner ce massacre.

La course a la croissance et au profit est bien trop importante aux yeux de nos dirigeants qu'ils soient aux commandes d'un pays où d'une entreprise/multinationale.

Je vous remet un petit coup de grenouille:

https://youtu.be/wmJQMRsAQHs

La température grimpe inexorablement pour l'humanité.

Je ne vois pas comment ça pourrait continuer ainsi bien longtemps...

Par Profil supprimé

Surpopulation mondiale, agriculture productiviste, consommation de viande déraisonnée, trajets personnels inutiles, normes environnementales crétines pour les véhicules, centralisation excessive du travail, ...

Et après on vient s'étonner ?

La terre agricole est morte (aucune vie microscopique), compactée par le labour, lessivée par la pluie, ...

Les insectes pollinisateurs sont décimés. En Chine on féconde les plantes à la main ... seul havre de paix pour les abeilles ? Cuba ! Ile sous embargo quasi sans pesticides. Une ruche produit 4 fois plus la bas ! C'est le niveau de production en France il y a 40 ans ...

On s'entête à vouloir faire pousser du mais ou autre culture / à produire de la viande en excès ultra gourmande en eau, eau qu'on pollue à grands coups de nitrate par la même occasion.

Tandis que le consommateur moyen trouve normal d'enchainer des kms pour se balader / son petit weekend en avion low cost à l'autre bout de l'europe / s'entasser dans des bouchons pour aller bosser au même endroit que des milliers d'autres personnes / pour faire du shopping en achetant des merdes à obsolescence programmée qui lui servent à rien produite à l'autre bout du monde ... tout comme le bobo qui veut sa mangue fraiche bio équitable importée par avion.

Et pendant ce temps, notre gouvernement fait la chasse au moindre gramme de CO² obligeant les constructeurs à ne se focaliser que sur cette donnée. C'est la fête aux particules fines et aux systèmes vicieux d'une pseudo dépollution ... alors que l'injection indirecte essence fut abandonnée pour laisser place à des moteurs downsizés à injection directe, turbalisés, FAPés, ... qui tiendront surement 2 fois moins longtemps qu'avant. N'oubliez pas non plus de jeter votre caisse de 12 ans d'age via la prime à la casse pour reprendre 1 nouvelle tonne de ferraille / plastique.

Si l'agriculture a son terme surfait de "l'agriculture raisonnée", le consommateur de base devrait peut être se pencher sur celui de la "consommation raisonnée".

Par

On va pourvoir sortir le Renault spider sans par brise et évite les insectes sur les dent..

Par

Vive la voiture autonome et Elec qui va nous faire retrouver nos vraies valeurs :bien:

Par

En réponse à sony5478

Euh... Vous avez quelle voiture?

Parce que perso, les insectes sur le pare brise... Yen a toujours autant quand je prend l'autoroute...

Il a dû juger de l'état du pare-brise cet hiver, quand les inserts ne sont pas de sortie :D

Par

*insectes

Par

En réponse à Profil supprimé

Surpopulation mondiale, agriculture productiviste, consommation de viande déraisonnée, trajets personnels inutiles, normes environnementales crétines pour les véhicules, centralisation excessive du travail, ...

Et après on vient s'étonner ?

La terre agricole est morte (aucune vie microscopique), compactée par le labour, lessivée par la pluie, ...

Les insectes pollinisateurs sont décimés. En Chine on féconde les plantes à la main ... seul havre de paix pour les abeilles ? Cuba ! Ile sous embargo quasi sans pesticides. Une ruche produit 4 fois plus la bas ! C'est le niveau de production en France il y a 40 ans ...

On s'entête à vouloir faire pousser du mais ou autre culture / à produire de la viande en excès ultra gourmande en eau, eau qu'on pollue à grands coups de nitrate par la même occasion.

Tandis que le consommateur moyen trouve normal d'enchainer des kms pour se balader / son petit weekend en avion low cost à l'autre bout de l'europe / s'entasser dans des bouchons pour aller bosser au même endroit que des milliers d'autres personnes / pour faire du shopping en achetant des merdes à obsolescence programmée qui lui servent à rien produite à l'autre bout du monde ... tout comme le bobo qui veut sa mangue fraiche bio équitable importée par avion.

Et pendant ce temps, notre gouvernement fait la chasse au moindre gramme de CO² obligeant les constructeurs à ne se focaliser que sur cette donnée. C'est la fête aux particules fines et aux systèmes vicieux d'une pseudo dépollution ... alors que l'injection indirecte essence fut abandonnée pour laisser place à des moteurs downsizés à injection directe, turbalisés, FAPés, ... qui tiendront surement 2 fois moins longtemps qu'avant. N'oubliez pas non plus de jeter votre caisse de 12 ans d'age via la prime à la casse pour reprendre 1 nouvelle tonne de ferraille / plastique.

Si l'agriculture a son terme surfait de "l'agriculture raisonnée", le consommateur de base devrait peut être se pencher sur celui de la "consommation raisonnée".

La terre, si tassée naturellement, t'es pas près d'y voir un ver de terre, pour reprendre la marotte des Bourguignons, le couple, pas la région.Le ver de terre est aussi feignant qu'un humain, si c'est trop dur il n'y va pas.

Mais pour le reste, ce n'est pas faux.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tu crois vraiment que la laguna est tellement moche que les tegenaires des maisons en on peur ?

Par

C'est incroyable le nombre de gugus anti-autos qui traînent sur ce site. Vous n'avez que ça à faire ?

Combien d'écoles extrémistes j'ai vu traîner en diesel fumants pck "on veut pas dépenser dans l'automobile" . ça roule dans des caisses pourries qui polluent a crever et ça vient faire la morale.

Par Profil supprimé

En réponse à Lycanthr0pe

La terre, si tassée naturellement, t'es pas près d'y voir un ver de terre, pour reprendre la marotte des Bourguignons, le couple, pas la région.Le ver de terre est aussi feignant qu'un humain, si c'est trop dur il n'y va pas.

Mais pour le reste, ce n'est pas faux.

Certains agriculteurs (trop peu malheureusement) cultivent leurs terres sans labour mécanique mais via des plantes à racines pivotantes. Il n'y a pas non plus de désherbage ... le but étant de retrouver une terre s'approchant le plus possible d'une terre de forêt. Terre très aérée où la vie pullule contrairement aux terres labourées et traitées qui n'ont absolument aucune vie. Elles retiennent aussi plus d'eau ... et permettent de laisser le tracteur au garage avec une économie substantielle en carburant ! (3x moins).

Et on parle même pas de permaculture aux rendements stratosphériques comparés à l'agriculture traditionnelle ... mais bon, ça demande un peu plus d'observation de ses champs que de tout labourer / sulfater aux produits pétrochimiques sans se poser de question.

Par

En réponse à DocDestin

C'est incroyable le nombre de gugus anti-autos qui traînent sur ce site. Vous n'avez que ça à faire ?

Combien d'écoles extrémistes j'ai vu traîner en diesel fumants pck "on veut pas dépenser dans l'automobile" . ça roule dans des caisses pourries qui polluent a crever et ça vient faire la morale.

Diesel fumants, peut-être, parfois même à pompe Bosch et huile de friture ce qui n'est pas le pied.

Mais ce ne sont pas ceux là qui font des ronds sur des circuits à 30 l / h pour le fun, à balancer un train de pneus à la benne séché en moins de deux, juste pour démontrer qui a la plus grosse et ce, sous les yeux de fan capables de traverser le pays pour se pâmer là devant, à peu près comme des vaches regardent passer des trains...

C'est dire si la passion comme la compétition ont le don de rendre le cerveau spongieux :

on est en train d'en crever sans même s'en rendre compte.

Par

En réponse à flyonthe31

La pollution automobile et l'agriculture conventionnelle ont kif kif le meme effet sur la biodiversite mais vous, les bagnolards vous vous en cognez le coquillard cependant, quand vos enfants vous jugeront, pourrez vous les regarder en face ?

Tiens! Un guignol des villes polluées, à pince, qui dés le premier post, ramène sa fraise gâtée pour tout mettre sur le dos des conducteurs automobile! La tv est sauvée! Je m'en vais me repentir...:roll::blague:

Par

En réponse à mynameisfedo

ne pas oublier la démographie galopante, ou le principe des gens qui font des gosses comme des lapins, sans même penser à leur capacité réelle de les nourrir...

Et oui c'est la base de tout problème, la démographie et à part noël mamere, aucun " écolo" n'en a parlé, les premier à s'offusquer du bétonnage son ceux qui ont des enfant la plupart du temps et qui achètent de gros sur ou espaces qui polluent le plus.

Par

En réponse à oxmose

Tiens! Un guignol des villes polluées, à pince, qui dés le premier post, ramène sa fraise gâtée pour tout mettre sur le dos des conducteurs automobile! La tv est sauvée! Je m'en vais me repentir...:roll::blague:

C'est marrant j'aurais dis la même chose pour toi...

Par

Bah j'ai encore la chance d'avoir des pléthores d'insectes en tout genre (des plus sympas au plus ragoutants), des mésanges et des rouges gorges dans mon jardin, des Merles qui nichent dans ma haie ... Par contre j'ai de moins en moins d'abeilles mais de plus en plus de bourdons (et pas de frelons asiatiques). tout en étant en Ile-de-france. Pour le pare-brise, les insectes pullulent à partir du moment où il y a un minimum de chaleur, et vu la tronche de nos été pourris et froids, pas étonnant qu'on les voit plus lorsque l'on emprunte la route des vacances.

Par

En réponse à flyonthe31

C'est marrant j'aurais dis la même chose pour toi...

À cours d'argument, on joue au jeu du "toi-même"? :lol:

Sinon, ton logement, il a quelle classe énergétique? :roll:

Par

Les premiers responsables sont les agriculteurs qui refusent de placer des haies et des bosquets autours de leurs champs pour gager quelques mètres et les communes qui urbanisent sans penser à l'espace et la verdure nécessaire à la tranquillité des oiseaux.... dans mon jardin... aucun oiseau.. résultat, supplémentaire pour les phobiques... les araignées envahissent tout et sont énormes.

Par

C'est clair, on est cuit...

Par

La disparition des insectes fera quand même des heureux : les concepteurs de voitures autonomes.

Un hanneton ou un bourdon sur l'objectif d'une caméra, ça a d'autres conséquences optiques que sur un pare-brise.

Par

En réponse à jean savary

La disparition des insectes fera quand même des heureux : les concepteurs de voitures autonomes.

Un hanneton ou un bourdon sur l'objectif d'une caméra, ça a d'autres conséquences optiques que sur un pare-brise.

Tout comme la disparition de la banquise qui permettra d'ouvrir de nouvelles voies maritime... :bah:

Et tout comme le dieselgate à permis au groupe VW/Audi d'engranger des bénéfices records:

"Le groupe Volkswagen a présenté son bilan de l'année 2017, et le moins que l'on puisse dire est que les affaires roulent chez les Allemands. Le premier groupe automobile au monde a vu ses résultats dépasser toutes les attentes, et ce malgré les conséquences financières du dieselgate. Volkswagen annonce ainsi un bénéfice net de 11,35 milliards d'euros pour l'exercice 2017, contre 5,14 milliards en 2016 ! Et c'est évidemment incomparable à 2015, année où le scandale avait éclaté et où le groupe avait concédé des pertes de près de 1,6 milliards d'euros."

Plus ils font crever le monde, plus ils amassent de l'argent. (Pour en faire quoi ? Va savoir...) :non:

Par

Je souscris.

Très bon article.

Par

Il n'y a pas une diminution des insectes, mais un remplacement, comme dans la population des humains.

Il y a de moins en moins de lucioles mais beaucoup plus de moustiques et de mouches. Non, je n'ai pas dit qu'il y avait de plus en plus de cafards dans les zup.

Avant, il y avait des budgets pour démoustiquer les zones à moutiques. Cela se fait de moins en moins.

Il y a le problème des abeilles avec les pesticides ou tuée par le frelon asiatique (encore un envahisseur).

Par

quand je pense que les citadins prennent le metro, fabriqué à base d'epi de maïs recyclé biensur, pour allé acheter leur tonne de fringues hebdomadaires venant de l'autre bout de la planète, à base de produit chimique dont personne ne contrôle l'utilisation. Puis ils postent à partir de leur Iphone (fabriqué par des enfants, et qu'ils changeront cet Iphone dès que son petit frère sortira sans même attendre les effet de l’obsolescence programmée ) .

Il postent bien sur toute leur haine de la voiture qu'il n'ont plus le luxe de pouvoir utiliser. Ils ne se demandent jamais comment arrivent toutes ces choses qu'ils achètent sans utiliser de voiture. Ne se demande pas plus ou et comment repartent tous ces déchets qu'ils faut évacuer de leur crasseuses cités. Entassé par millions totalement déconnectés de la nature ils pensent dure comme fer que ce sont les quelques vilains ruraux qui leur empoisonnent l'air.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité