Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Conducteurs sans assurance : une très large majorité d'hommes

Conducteurs sans assurance : une très large majorité d'hommes

Il y a aussi une majorité de jeunes parmi les conducteurs non assurés. 

En 2020, 27 332 personnes ont été victimes d'un accident de la route causé par un conducteur qui n'était pas assuré. Cette donnée a été communiquée par le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO), qui, depuis 1951, prend en charge les victimes d'un accident de la circulation causé par un tiers en défaut d'assurance.

L'année dernière, le nombre d'indemnisations a baissé de 14,4 %. Mais la comparaison se fait avec une année évidemment marquée par les confinements, qui ont fait chuter la circulation. Toutefois, la Sécurité Routière avait noté une baisse du nombre total d'accidents de 19 %.

Ce qui pourrait laisser penser à un nombre plus élevé de conducteurs sans assurance sur les routes. Une hypothèse plus que probable pour Philippe Roux, directeur du FGAO, qui a souligné au micro de France Info que la crise économique liée à la crise sanitaire a pu pousser des personnes à renoncer à leur assurance : "La situation actuelle peut révéler prochainement une population qui n'aura pas forcément les moyens de s'assurer.".

Parmi les 27 332 victimes de 2020, il y a 7 984 victimes corporelles, dont 128 décès. Les indemnisations représentent un coût important pour la collectivité, avec 106,3 millions d'euros dépensés par le FGAO.

Ce dernier a dressé le portrait-robot du conducteur non-assuré dans les cas qu'il a constaté. À 80 %, ce sont des hommes. Il y a aussi une majorité de jeunes, puisque 60 % ont moins de 35 ans. Enfin, le manque de moyens se confirme, car 60 % ont des revenus modestes. Les départements les plus concernés sont la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise, Paris et les Bouches-du-Rhône.

Le FGAO rappelle les risques encourus avec la conduite sans assurance, à commencer par une amende forfaitaire de 750 €. Surtout, en cas d'accident grave, le conducteur fautif doit rembourser le FGAO. Des sommes qui peuvent atteindre des millions d'euros !

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire