Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Conducteurs sans assurance : une très large majorité d'hommes

Conducteurs sans assurance : une très large majorité d'hommes

Il y a aussi une majorité de jeunes parmi les conducteurs non assurés. 

En 2020, 27 332 personnes ont été victimes d'un accident de la route causé par un conducteur qui n'était pas assuré. Cette donnée a été communiquée par le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO), qui, depuis 1951, prend en charge les victimes d'un accident de la circulation causé par un tiers en défaut d'assurance.

L'année dernière, le nombre d'indemnisations a baissé de 14,4 %. Mais la comparaison se fait avec une année évidemment marquée par les confinements, qui ont fait chuter la circulation. Toutefois, la Sécurité Routière avait noté une baisse du nombre total d'accidents de 19 %.

Ce qui pourrait laisser penser à un nombre plus élevé de conducteurs sans assurance sur les routes. Une hypothèse plus que probable pour Philippe Roux, directeur du FGAO, qui a souligné au micro de France Info que la crise économique liée à la crise sanitaire a pu pousser des personnes à renoncer à leur assurance : "La situation actuelle peut révéler prochainement une population qui n'aura pas forcément les moyens de s'assurer.".

Parmi les 27 332 victimes de 2020, il y a 7 984 victimes corporelles, dont 128 décès. Les indemnisations représentent un coût important pour la collectivité, avec 106,3 millions d'euros dépensés par le FGAO.

Ce dernier a dressé le portrait-robot du conducteur non-assuré dans les cas qu'il a constaté. À 80 %, ce sont des hommes. Il y a aussi une majorité de jeunes, puisque 60 % ont moins de 35 ans. Enfin, le manque de moyens se confirme, car 60 % ont des revenus modestes. Les départements les plus concernés sont la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise, Paris et les Bouches-du-Rhône.

Le FGAO rappelle les risques encourus avec la conduite sans assurance, à commencer par une amende forfaitaire de 750 €. Surtout, en cas d'accident grave, le conducteur fautif doit rembourser le FGAO. Des sommes qui peuvent atteindre des millions d'euros !

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (79)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

(..)

Surtout, en cas d'accident grave, le conducteur fautif doit rembourser le FGAO. Des sommes qui peuvent atteindre des millions d'euros !

(..)

Et qu'un type de cité au RSA (mais vivant de la drogue) va payer peut-être?

C'est beau, de rêver...

Je ne vois d'ailleurs pas beaucoup de reportages sur ces soit-disant individus qui remboursent des millions après un accident de la route et alors qu'ils n'étaient pas assurés...

Entre la théorie et la pratique, on essaye surtout de faire peur. Avec les effets que l'on connait... :cyp:

ça m'amuse d'ailleurs d'entendre ceux qui voudraient Imposer la vaccination = et si un individu lambda refuse, on lui fait quoi? camisole de force et piqure imposée?

Déjà que pour le reste, on ne fait rien, concrètement, passé la menace de sanctions lourdes de conséquence, en pure théorie, donc...

Par

Rouler sans assurance et provoquer un accident grave.... Toute votre vie est foutue. il faut être vraiment Non pour avoir ce geste.

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

Surtout, en cas d'accident grave, le conducteur fautif doit rembourser le FGAO. Des sommes qui peuvent atteindre des millions d'euros !

(..)

Et qu'un type de cité au RSA (mais vivant de la drogue) va payer peut-être?

C'est beau, de rêver...

Je ne vois d'ailleurs pas beaucoup de reportages sur ces soit-disant individus qui remboursent des millions après un accident de la route et alors qu'ils n'étaient pas assurés...

Entre la théorie et la pratique, on essaye surtout de faire peur. Avec les effets que l'on connait... :cyp:

ça m'amuse d'ailleurs d'entendre ceux qui voudraient Imposer la vaccination = et si un individu lambda refuse, on lui fait quoi? camisole de force et piqure imposée?

Déjà que pour le reste, on ne fait rien, concrètement, passé la menace de sanctions lourdes de conséquence, en pure théorie, donc...

Saviez vous que même si vous êtes assurés et que vous provoquez un grave accident ( alcoolisme, non respect du code de la route....) votre assurance ne vous prendra pas en charge....

Par

a une époque j'ai roulé sans assurance :

viré de ma compagnie suite à 3 sinistres non responsables : un choc arrière dans un carambolage sur l'A1, un choc avant droit (refus de priorité) et pare brise explosé par un pot de fleur tombé d'une fenêtre d'appartement.

Mais recommandé envoyé à mon ancienne adresse (alors que mon appartement était assuré depuis presque 3 ans chez le même courtier). Je n'ai jamais reçu le courrier, je m'en suis aperçu en faisant ma compta 6 mois plus tard, il n'y avait plus de prélèvement de l'assurance,

Le courtier n'a pas su me répondre, et j'avais reçu la carte verte !

J'ai fini par appeler la compagnie et j'ai appris que je n'étais plus client depuis 8 ou 10 mois (nous étions à Pâques, et mon contrat était clos depuis septembre)

J'étais commercial, je réalisais 30 000 à 40 000 km chaque année ...

J'ai du faire appel au médiateur des assurances pour avoir une nouvelle assurance, et ça a demandé quasi 2 mois !

Une horreur !

Par

En réponse à Richard934

Rouler sans assurance et provoquer un accident grave.... Toute votre vie est foutue. il faut être vraiment Non pour avoir ce geste.

Si vous roulez en étant assuré et commettez un accident grave en étant pas en état de conduire : alcool, drogue, grand excès de vitesse ...

L'assurance financera les réparations aux personnes ayant subies l'accident, mais vous demandera de rembourser ...

donc jusque la fin du remboursement, elle ne vous laissera que le minimum pour vivre !

et les assurances ont les moyens d'avoir du personnel chargé de relancer les banques pour suivre vos revenus !

Par

J'adore les conclusions quand aux départements les plus concernés

Par

En réponse à manu.lille

Si vous roulez en étant assuré et commettez un accident grave en étant pas en état de conduire : alcool, drogue, grand excès de vitesse ...

L'assurance financera les réparations aux personnes ayant subies l'accident, mais vous demandera de rembourser ...

donc jusque la fin du remboursement, elle ne vous laissera que le minimum pour vivre !

et les assurances ont les moyens d'avoir du personnel chargé de relancer les banques pour suivre vos revenus !

Quel est l'intérêt d'une assurance si on doit tout rembourser ? Ce n'est pas une question pour rire, si des gens savent mieux pour m'expliquer et ayant une flemme relative à sélectionner les sources sur Google :)

Par

En réponse à MotherKaiser

J'adore les conclusions quand aux départements les plus concernés

On voit très bien que c'est pas des départements pauvres, car arrosés d'argent public mais des départements ou beaucoup de population est d'origine africaine ou du Maghreb et vis dans des zones où ce genre de petit délit n'est pas sanctionné

Depuis quand "Paris" est une zone pauvre ? C'est clownesque

En France quand tu respecte toutes les règles tu te fais enfler, on fini par te retrouver et te prélever direct sur son compte, et parfois à tort car une simple usurpation de plaque peut te foutre dedans

Par

En réponse à Richard934

Rouler sans assurance et provoquer un accident grave.... Toute votre vie est foutue. il faut être vraiment Non pour avoir ce geste.

Faut pour le dealer des cités ou le petit délinquant notoire...:bah:

Par

Sauf pour le dealer des cités ou le petit délinquant notoire...:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire