Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

E85 : un développement du marché déjà compromis

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

L'E85 séduit les automobilistes français, avec une envolée de la vente de ce carburant. Mais les contraintes liées au CO2 (malus, amendes européennes) risquent d'empêcher les constructeurs de vendre des modèles compatibles.

E85 : un développement du marché déjà compromis

Petit à petit, l'E85 fait son nid. Pour rappel, ce carburant est composé de 65 à 85 % de bioéthanol, qui est issu de la fermentation des sucres et de l’amidon contenus dans les betteraves sucrières, les céréales et leurs résidus de transformation.

Désormais, plus de 1 600 stations en France proposent une pompe E85. Le nombre a fortement progressé cette année, puisque 500 ont ouvert rien qu'en 2019. Au cours des derniers mois, deux stations ont été mises en service chaque jour. Preuve que ce carburant séduit de plus en plus : le volume vendu a atteint un record en octobre avec 34 millions de litres et une part de marché des essences de 3,4 %, contre 1,7 % sur l'année 2018.

Le Ford Kuga connaît d'ailleurs un joli succès avec sa version Flexfuel. C'est le seul modèle disponible neuf en France avec la compatibilité E85. 1 400 exemplaires ont été immatriculés en novembre. Mais sa carrière, commencée il y a peu, est déjà menacée. Il y a bien sûr le fait que ce Kuga s'apprête à passer le relais à une nouvelle génération. Mais c'est surtout à cause de contraintes CO2.

Le SUV Ford est un parfait exemple : il est homologué avec des rejets de 170 à 200 g/km de CO2 selon sa boîte de vitesses. Afin de ne pas trop pénaliser ce genre de modèles et inciter les Français à adopter ce carburant, il y a toutefois un abattement de 40 % du taux de CO2 pour le calcul du malus. Problème : le barème du malus sera plus sévère à partir du 1er janvier 2020, ce qui pourrait devenir plus gênant.

Surtout, les modèles Flexfuel peuvent devenir très pénalisants pour le calcul de la moyenne des rejets de CO2 par groupe automobile. On rappelle que les constructeurs vont devoir respecter un seuil maxi en Europe. En cas de dépassement, ils devront payer des pénalités. Voilà qui ne va donc pas inciter les marques à vendre elles-mêmes des véhicules Flexfuel aux taux de CO2 trop élevés.

S'il ne sera pas facile de trouver dans les garages une voiture Flexfuel, le marché de la conversion devrait en revanche bien se porter. Cette fois, une grande majorité de modèles essence est compatible grâce à l'homologation de boîtiers issus de quatre fabricants, dont Biomotors qui a déjà cinq appareils homologués (voir la liste). La conversion est d'ailleurs en plein boom car les centres autos s'y sont mis. Il faut dire que pouvoir faire des pleins avec un carburant à 68 centimes d'euro le litre, c'est tentant !

    Mots clés :

  • E85

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (79)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il faut taxer le CO2 d’origine fossile. Pas le CO2 à cycle court.

L'abattement ne devrait pas être de 40% mais de 85% ! (E85 !).

Bon l'éternel soucis, c'est qu'une voiture flexifuel qui roule qu'au SP95 émet autant de CO2 fossile qu'une autre.

Je le dis, la seule solution c'est d'augmenter le prix des carburants fossiles. Et avec le gain, on réduit les charges sur les salaires. Pour une personne normale, cela ne changerai rien. Pour une personne qui gaspille, cela couterai plus chère, pour une personne économe, cela serait gagnant.

Par

Position illogique et intenable, l'E85 (comme le bio gazole d'ailleurs) a un bilan carbone global inférieur à celui de l'essence, et une émission globale de gaz à effet de serre (dont le CO2) inférieure à celle des carburants issus du pétrole (le gouvernement a tendance à oublier qu'il faut importer le pétrole du Moyen Orient en général).

L'étude ADEME de 2006 (ça date...) le confirme : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/41339_comparatifacv.pdf

Mais il ne faut pas fâcher les petits copains du Moyen Orient (si on achète plus de pétrole, ils n'achèteront plus d'armes...) donc le gouvernement va continuer à faire croire que le bioéthanol est plus nocif que l'essence....

Par

on vit décidément dans un monde paradoxe.

consommez de l'e85 moins taxé que l'essence, achetez des boitiers de compatibilité e85, mais on continuera d'inciter les constructeurs à ne pas vous proposer de voitures neuves compatibles d'origine.

Par

" Pour rappel, ce carburant est composé de 65 à 85 % de bioéthanol, qui est issu de la fermentation des sucres et de l’amidon contenus dans les betteraves sucrières, les céréales et leurs résidus de transformation."

OK,mais nous savons tous que ce carburant n'est pas la solution. Hormis la jubilation de l'utilisateur à la pompe , la solution temporaire aux surproductions de sucre , les nombreux produits et traitements agricoles utilisés n'en font pas la solution...A mon avis, la crise des céréaliers passée...on va reparler réajustement des taxes sur les carburants....:voyons:

Par

En réponse à Elfe10370

Position illogique et intenable, l'E85 (comme le bio gazole d'ailleurs) a un bilan carbone global inférieur à celui de l'essence, et une émission globale de gaz à effet de serre (dont le CO2) inférieure à celle des carburants issus du pétrole (le gouvernement a tendance à oublier qu'il faut importer le pétrole du Moyen Orient en général).

L'étude ADEME de 2006 (ça date...) le confirme : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/41339_comparatifacv.pdf

Mais il ne faut pas fâcher les petits copains du Moyen Orient (si on achète plus de pétrole, ils n'achèteront plus d'armes...) donc le gouvernement va continuer à faire croire que le bioéthanol est plus nocif que l'essence....

oui, enfin, il ne le dit pas vraiment.

car jouer à ça, c'est aussi se mettre à dos les agriculteurs. et en ce moment, mieux vaut éviter de jouer au con avec eux.

alors, le gouvernement préfère la sournoiserie:

- tout haut: consommez de l'e85, c'est moins cher

- tout bas aux constructeurs: ne vendez surtout pas de caisses compatibles

l'hypocrisie à son paroxysme...

Par

En réponse à narmer

Il faut taxer le CO2 d’origine fossile. Pas le CO2 à cycle court.

L'abattement ne devrait pas être de 40% mais de 85% ! (E85 !).

Bon l'éternel soucis, c'est qu'une voiture flexifuel qui roule qu'au SP95 émet autant de CO2 fossile qu'une autre.

Je le dis, la seule solution c'est d'augmenter le prix des carburants fossiles. Et avec le gain, on réduit les charges sur les salaires. Pour une personne normale, cela ne changerai rien. Pour une personne qui gaspille, cela couterai plus chère, pour une personne économe, cela serait gagnant.

Vous oubliez les retraités et ils sont nombreux, la charge sur les salaires que vous diminuez vous la remplacez par quoi pour les retraités qui ne payent pas de CSG et pour les autres qui payent la CSG ils ne sont pas tous des nantis????

La population n'est pas exclusivement faites d'actifs, les retraités sont et seront de plus en plus nombreux et même si la réforme arrive à tout résoudre, ils sont très nombreux a avoir un pouvoir d'achat qui diminue d'année en année......

Par

En réponse à narmer

Il faut taxer le CO2 d’origine fossile. Pas le CO2 à cycle court.

L'abattement ne devrait pas être de 40% mais de 85% ! (E85 !).

Bon l'éternel soucis, c'est qu'une voiture flexifuel qui roule qu'au SP95 émet autant de CO2 fossile qu'une autre.

Je le dis, la seule solution c'est d'augmenter le prix des carburants fossiles. Et avec le gain, on réduit les charges sur les salaires. Pour une personne normale, cela ne changerai rien. Pour une personne qui gaspille, cela couterai plus chère, pour une personne économe, cela serait gagnant.

Ce n'est pas si simple, tu as plein de monde avec de faibles à moyens revenus qui ont fait le choix d'habiter loin de la ville et de leur boulot pour pouvoir mieux se loger. On a 1 pièce de + ou un jardin mais on se coltine 30 mn de + tous les matins... Bref ce choix peut se révéler bien + lourd que prévu à supporter si le carburant augmente. Si tu peux te payer un bel appartement bien situé, tu approches très vite le million d'€ dans ma région, mais je vois qu'autour de Lyon ou Toulouse ce n'est pas bcp moins cher, et ce n'est clairement pas à la portée du travailleur moyen en France

Par

En réponse à narmer

Il faut taxer le CO2 d’origine fossile. Pas le CO2 à cycle court.

L'abattement ne devrait pas être de 40% mais de 85% ! (E85 !).

Bon l'éternel soucis, c'est qu'une voiture flexifuel qui roule qu'au SP95 émet autant de CO2 fossile qu'une autre.

Je le dis, la seule solution c'est d'augmenter le prix des carburants fossiles. Et avec le gain, on réduit les charges sur les salaires. Pour une personne normale, cela ne changerai rien. Pour une personne qui gaspille, cela couterai plus chère, pour une personne économe, cela serait gagnant.

les gilets jaunes sont pas d'accord !

Par

En sus Florent Ferrière aurait pu ajouter les boitiers homologués ne sont pas homologables sur les véhicules essence à injection dircete dotés d'un FAP c'est à dire sur 80% des véhicules neufs

Par

En réponse à ZZTOP60

" Pour rappel, ce carburant est composé de 65 à 85 % de bioéthanol, qui est issu de la fermentation des sucres et de l’amidon contenus dans les betteraves sucrières, les céréales et leurs résidus de transformation."

OK,mais nous savons tous que ce carburant n'est pas la solution. Hormis la jubilation de l'utilisateur à la pompe , la solution temporaire aux surproductions de sucre , les nombreux produits et traitements agricoles utilisés n'en font pas la solution...A mon avis, la crise des céréaliers passée...on va reparler réajustement des taxes sur les carburants....:voyons:

oui c'est ça , à cela on peut ajouter que cela rentre en concurrence avec notre alimentation , car ces "sous produits " agricoles peuvent nourrir du bétail qui a déjà du mal à trouver sa nourriture : l' herbe !!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire