Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Electric-Road: en avril à Bordeaux, le grand rendez-vous de la mobilité électrique

Dans Salons / Autres évènements

Evoquer les enjeux la révolution électrique, avec bienveillance mais sans complaisance: telle est la mission du grand forum Electric-Road, qui se tiendra à Bordeaux début avril et dont Caradisiac est partenaire. Présentation.

Electric-Road: en avril à Bordeaux, le grand rendez-vous de la mobilité électrique

La révolution électrique qui touche l’automobile soulève des questions techniques, économiques, écologiques et sociétales jusqu’ici inédites. Au-delà des promesses de lendemains qui chantent et où l’on respirera (peut-être) un air plus pur, il convient donc de s’interroger sur ce qu’implique concrètement cette mutation des mobilités.

Telle est l’ambition du grand forum Electric-Road, organisé du 2 au 4 avril à Bordeaux et auquel Caradisiac s’associe en tant que partenaire. Pendant trois jours, de grands acteurs de l’industrie et du monde politique vont participer à cet événement que ses organisateurs présentent comme un « outil de réflexion », un « chantier » où l’on passe en revue les grands thèmes du moment.

De l’émergence d’un consortium européen de la batterie au phénomène du rétrofit (un pavillon spécifique sera consacré à cette pratique consistant à installer des moteurs électriques sur des modèles anciens), en passant par le développement de l’hydrogène, la question du recyclage des batteries ou bien encore les perspectives ouvertes par les batteries de nouvelle génération, tous les thèmes importants seront passés en revue durant des conférences et  grands débats auquel chacun peut participer.

Si la présence de Jean-Baptiste Djebbari, Secrétaire d’Etat aux transports reste à confirmer, tout comme celle du patron de PSA Carlos Tavares, sont annoncés des dirigeants d’EDF, Saft ou bien encore de la Plate-forme automobile (liste non exhaustive).

Pour le grand public, l’événement sera aussi l’occasion d’essayer sur plusieurs kilomètres des voitures électriques (22 modèles de 13 marques seront mis à disposition*), mais aussi de tester des engins de micromobilité. L’e-prix de Rome sera aussi retransmis en direct sur écran géant le samedi 4 avril, ceci en présence de professionnels de la compétition "zéro émission", et à quelques mètres de là on pourra s’installer aux commandes d’un authentique simulateur de conduite d’une monoplace électrique. On assistera enfin le jeudi 2 au premier vol de VoltAero, avion à motorisation mixte essence-electrique.

Retrouvez notre interivew vidéo de Jean-Patrick Teyssaire, Président d'Electric-Road:

 

*Liste des constructeurs présents : Peugeot, DS, Citroën, Opel, Kia, Nissan, BMW, Mini, Mercedes, Mitsubishi, Skoda, Seat, Jaguar.

 

Electric-Road

Quand : du jeudi 2 au samedi 4 avril

Où : Parc des expositions de Bordeaux (33 300), Cours Jules Ladoumègue

Combien : forfait de 10 € pour les 3 jours (pour le grand public)

 

 

 

 

 

Electric-Road: en avril à Bordeaux, le grand rendez-vous de la mobilité électrique

 

Portfolio (1 photos)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

heu vous annulez quand?

Par

En réponse à caroco2

heu vous annulez quand?

heu, et on annule nos vies aussi?

Avril est encore loin, attendons l'évolution, merci

Par

On parle bien de cette ville où il y a des bouchons a n'en plus finir et qui a juste un pauvre tram et des trottinettes électrique pour seule alternative ?

Des barres cette villes de bobos

Par

Très bien! Est-ce que il y a des tickets promo pour les inscrits à Cara?

Par

En réponse à atmophile

Commentaire supprimé.

Ton cousin et son mec devraient rester dans leur village et ne pas venir nous emmerder à Bordeaux... on est déjà assez à Bordeaux pour supporter 2 débiles de plus...

Par

En réponse à Andrea33

Ton cousin et son mec devraient rester dans leur village et ne pas venir nous emmerder à Bordeaux... on est déjà assez à Bordeaux pour supporter 2 débiles de plus...

Excuses les, ils vienne de Metz, un petit village dans l'EST de la France, tu connais?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire