Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Embouteillages dans les centres de contrôle technique, vers un report ?

Dans Pratique / Contrôle technique

Embouteillages dans les centres de contrôle technique, vers un report ?

Au début du confinement, le gouvernement avait tenu à rassurer pour les retardataires du contrôle technique, dont la date butoir serait prolongée de trois mois. Malheureusement, selon le groupe SGS leader du secteur en France, le délai est insuffisant et les embouteillages se font déjà sentir en centre.

Bon nombre d'automobilistes se sont retrouvés dans un cas de figure compliqué au début du confinement : leur échéance de contrôle technique arrivant à terme alors que les centres étaient logiquement fermés, ils allaient alors rouler dans l'illégalité. Mais le gouvernement a accordé trois mois de délai pour permettre à tout le monde de passer le contrôle une fois les centres rouverts. 

Problème : selon le groupe SGS, leader du contrôle technique en France (Sécuritest et Auto Sécurité), la réouverture des centres a causé d'importants embouteillages pour la prise de rendez-vous, avec la crainte que la date butoir du 24 juin actée par le gouvernement ne soit pas suffisante.

"Rien qu'au niveau des centres Auto Sécurité et Sécuritest, nous aurons 2,9 millions de véhicules à contrôler entre ce jour et le 23 juin. Au plus fort de l'histoire du contrôle technique, en mai 2018 lors de la réforme majeure, nous avons réalisé 2 millions de contrôles sur une période comparable. Et c'était déjà un exploit ! Nous ne voyons pas comment il est raisonnable de penser que nous serons en mesure d'accueillir tous les automobilistes qui doivent l'être d'ici au 23 juin, avec les précautions sanitaires actuelles", précise le SGS dans un communiqué.

Il faut dire que les délais de rendez)vous ont été rallongés : au lieu de 2 jours en moyenne habituellement, il faut compter aujourd'hui près de deux semaines d'attente. La faute à un goulot d'étranglement prévisible mais aussi aux contraintes sanitaires qui font perdre du temps aux centres.

"Un simple calcul mathématique permet d'estimer à au moins 1 million, le nombre de contrôles techniques qui ne pourront matériellement pas être réalisés d'ici le 23 juin dans les centres du Groupe SGS et dans les conditions sanitaires souhaitées. Les réseaux Auto Sécurité et Sécuritest représentant environ 30% du marché (2000 centres - 8 millions de contrôles / an), ce chiffre serait donc porté à 3 millions pour l'ensemble du secteur".

Pour éviter cela, le SGS demande un nouveau report de la date butoir pour l'exemption de validité du contrôle technique, afin de traiter le plus grand nombre de véhicules. L'idéal serait d'avoir une nouvelle date à fin juillet. Les négociations devraient aller assez vite avec le gouvernement puisque nous approchons petit à petit de la fin du premier délai de 3 mois. Précisons qu'aujourd'hui, la quasi totalité du réseau de centres de contrôle technique est ouvert.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

allez, 6 mois de report et on n'en parle plus.

car la petite cuisine à 2 balles en rajoutant 2 ou 3 semaines, c'est de la flûte et ça complique tout.

perso, je devais le faire en mars et je patientera le temps qu'il faut, rien à cirer du CT.

d'ailleurs, à l'époque, on s'en passait sans problème. :bah:

Par

perso je l'ai fait en février. ouf. et en plus avec des vitres faiblement teintées avant;

Par

S'il y a 2 semaines d'attente pour avoir un rdv, il y a largement de quoi l'avoir avant fin juin pour l'instant...

Par

Sur le site officiel de l'administration française et publié hier:

"Pour un véhicule léger, les délais des contrôles qui n'ont pas expiré avant le 12 mars 2020 sont exceptionnellement prolongés jusqu'au 10 août 2020, c'est-à-dire 1 mois après l'arrêt de l'état d'urgence sanitaire.

Cette disposition s'applique aussi aux délais prévus pour faire la contre-visite du véhicule. Il vous est conseillé de contacter votre centre de contrôle technique pour obtenir un rendez-vous."

Par

En réponse à Blackmask

Sur le site officiel de l'administration française et publié hier:

"Pour un véhicule léger, les délais des contrôles qui n'ont pas expiré avant le 12 mars 2020 sont exceptionnellement prolongés jusqu'au 10 août 2020, c'est-à-dire 1 mois après l'arrêt de l'état d'urgence sanitaire.

Cette disposition s'applique aussi aux délais prévus pour faire la contre-visite du véhicule. Il vous est conseillé de contacter votre centre de contrôle technique pour obtenir un rendez-vous."

Merci pour l'info

Par

Ca n'a jamais été tres clair leur délai pour le controle technique, entre les 3 mois de délai supplémentaire par rapport à la date du CT, la date dutoir du 23 juin, maintenant le 10 aout. Hier sur BFMTV, c'était le 10 octobre (10 aout + délai de 2 mois).

Par

Je dois le passer avant fin juillet, ça me laisse du temps. Je prendrai rdv mi-juillet.

Par

Qu'elle arnaque ce truc

Par

J'ai passé le CT au mois d'avril sans problème.... :beuh:

Par

En réponse à EBill

Qu'elle arnaque ce truc

Quoi quelle arnaque ? S'il le CT n'était pas obligatoire il y aurait plein de poubelles sur la route aux pneus lisses, au freinage et à l'éclairage défaillant. OK c'est une contrainte, mais c'est un mal pour un bien ! Quand au tarif du CT, si je prend Autosur il suffit de réserver en ligne sur les créneaux creux et le tarif est réduit (pas la peine de passer par Groupon...).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire