Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

En Allemagne, assez de lithium pour 400 millions de voitures électriques ?

En Allemagne, assez de lithium pour 400 millions de voitures électriques ?

Une entreprise souhaite investir plus de deux milliards de dollars pour exploiter certaines régions du Sud de l'Allemagne afin d'en extraire le lithium. Il pourrait y avoir une réserve suffisante pour produire des batteries pour 400 millions de véhicules électriques.

L'Allemagne va avoir une usine de batteries (Tesla), mais peut-elle, en plus, avoir de quoi s'auto alimenter en lithium, matière première essentielle à la fabrication de ces batteries ? L'Allemagne pourrait passer d'un siècle d'or noir, le charbon, à un nouveau siècle d'or blanc. La société Vulcan Energy Resources parle de réserves "énormes" de lithium dans le sud du pays, dans une zone de plus de 200 km de long, et 40 km de large.

Une vallée du Rhin régulièrement citée pour son potentiel réservoir de lithium. Il faut rappeler que la quasi totalité du lithium nécessaire pour produire les batteries est importée d'Amérique du Sud ou d'Asie. Régler la problématique de la fabrication des batteries ne sera donc qu'un élément dans l'épineux dossier de la dépendance de l'Europe au commerce extérieur.

L'entreprise allemand prévoit d'investir près de 2 milliards d'euros pour construire des stations géothermiques produisant l'électricité nécessaire à l'extraction du lithium, une extraction censée être neutre en carbone.

Le projet permettrait d'extraire 15 000 tonnes de lithium par an en 2024, puis 40 000 tonnes par an d'ici la fin de la décennie. La réserve allemande de lithium permettrait de produire suffisamment de batteries pour 400 millions de véhicules électriques. Selon la Commission européenne, en 2030, l'industrie automobile sur le Vieux Continent aura besoin de 18 fois plus de lithium qu'en 2020. 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (91)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tiens, tiens, l'Allemagne (comme d'autres pays d'ailleurs....) disposerait de lithium en quantité et économiquement exploitable et se serait dispensée de le mettre sur le marché....On nous cache tout.....On nous dit rien....:hum:

Par

De toute façon ça n'est pas le lithium le facteur limitant.

Par

C'est là que l'on va fermer la quadrature du cercle : est-ce que les voisins allemands (dont beaucoup de d'écologistes) vont dire oui au massacre du bassin rhénan pour faire localement des batteries de voitures ?

D'après moi ça se finira avec "les batteries c'est bien mais pas en massacrant ma nature".

Par

Et l'impact écologique dans tout ça ? :fleur:

Par

Le cours du Lithium a fait +400% en 1 an.

Le prix du lithium a même fait une pointe à + 1400% dans l'année (en février) avant de rechuter.

Le demande faisant explosé le prix.

Le prix des batteries va probablement continuer d'augmenter... entrainant le prix des voitures également à un niveau supérieur.

Inversement, le pétrole devrait voir son prix maitrisé (en espérant que les taxes ne viennent pas contrebalancer la baisse).

Par

En réponse à Parov-S

Et l'impact écologique dans tout ça ? :fleur:

Pas pire que l'extraction du pétrole et sa combustion.

Et au moins en Allemagne on aura une vue directe sur le respect des normes environnementales. Ça clouera le bec aux détracteurs des salars boliviens.

C'est très bien, pourvu que ça aboutisse :good:

Par

En réponse à ArnoH28

C'est là que l'on va fermer la quadrature du cercle : est-ce que les voisins allemands (dont beaucoup de d'écologistes) vont dire oui au massacre du bassin rhénan pour faire localement des batteries de voitures ?

D'après moi ça se finira avec "les batteries c'est bien mais pas en massacrant ma nature".

L'éternel problème de la pollution délocalisée. On consomme du made in China tous les jours, qui rien que pour faire un jean utilise jusqu'à 10'000 litres d'eau. Proportionnellement bien plus que pour l'extraction du lithium. Mais ça, c'est pas grave, c'est pas pareil :fleur:

Par

En réponse à AnteusFogg

L'éternel problème de la pollution délocalisée. On consomme du made in China tous les jours, qui rien que pour faire un jean utilise jusqu'à 10'000 litres d'eau. Proportionnellement bien plus que pour l'extraction du lithium. Mais ça, c'est pas grave, c'est pas pareil :fleur:

Sauf que j'ai pas 600 kg de jean chez moi. :biggrin:

Toi tu déplaces cette masse morte dans ta voiture en permanence. :bien:

Par

En réponse à meca32

De toute façon ça n'est pas le lithium le facteur limitant.

C'est quoi le facteur limitant ? D'abord c'est le cobalt, mais quand des batteries sans cobalt sont annoncées, c'est le lithium. Maintenant qu'on trouve des sources suffisantes de lithium (dans le Nevada, il y a de quoi remplacer plusieurs fois la flotte entière de voitures des USA, maintenant on parle de l'Europe,...) ce n'est plus le facteur limitant...

Donc maintenant c'est quoi ? Le nickel ? Le cuivre ? La poudre de perlimpinpin ?

Par

En réponse à Axel015

Sauf que j'ai pas 600 kg de jean chez moi. :biggrin:

Toi tu déplaces cette masse morte dans ta voiture en permanence. :bien:

Il n'y a pas 600kg de lithium dans ma batterie, juste 100x moins que ça :roll:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire