Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Fiabilité Nissan X-Trail 3 : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Fiabilité Nissan X-Trail 3 : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dates clés

  • Juillet 2014 : commercialisation du X-Trail 3
  • Août 2017 : restylage (face avant, volant, sièges, garnissages) 
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Le X-TRail est le SUV "familial" de Nissan. Il est donc plus imposant et situé dans la gamme au-dessus du best-seller Qashqai (26 cm plus long), dont il tient lieu de version 7 places depuis la disparition du Qashqai +2.

À la sortie de la première génération, en 2001, le X-Trail se positionnait plutôt comme un 4x4 pur et dur, aux capacités de franchissement pas ridicules. Mais la troisième génération, celle qui nous intéresse ici, a glissé sur le terrain des crossovers. Un SUV toujours, oui, avec transmission intégrale disponible (au côté de la plus vendue 4x2), mais plus bourgeois, moins baroudeur.

Du coup, le confort est grandement amélioré, et la qualité de vie à bord aussi. Sauf à choisir des jantes de 19 pouces, il est en effet prévenant pour les passagers, avec des suspensions souples. Du coup, son dynamisme n'est pas des meilleurs, mais ce n'est pas sa vocation. Lui, c'est plus un transport de troupes, ou un déménageur.

Sa qualité de présentation et de finition fait aussi un bond en avant, en reprenant l'habitacle du Qashqai. L'équipement technologique est aussi désormais au niveau, avec toutes les aides à la conduite aujourd'hui classiques.

Côté fiabilité, ça va mieux aujourd'hui, mais quelques gros soucis ont émaillé la carrière de ce SUV familial. Il faut les avoir en tête et bien vérifier, en cas d'achat, qu'ils sont résolus ou absents.

Caradisiac a aimé

  • La possibilité d'avoir 7 places
  • L'habitabilité
  • Le volume de coffre (en 5 places)
  • Le confort général
  • L'équipement complet
  • Le look bien plus sympa que précédemment

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le manque de dynamisme
  • La boîte automatique CVT peu agréable
  • Peu de choix de motorisations
  • Insonorisation perfectible
  • Le volume de coffre en 7 places

Nos versions préférées

  • III 1.6 DIG-T 163 TEKNA
  • III 1.6 DCI 130 N-CONNECTA

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • La possibilité d'avoir 7 places : avec la disparition du Qashqai +2, seul le X-Trail doté de l'option 7 places permet de transporter plus de monde. Elle était facturée 800 € en neuf. En occasion, les prix sont à peu près les mêmes pour les 2 configurations.
  • L'habitabilité : elle est excellente à toutes les places.
  • Le volume de coffre : avec 550 litres en version 5 places, il est généreux et permet de partir en vacances en famille sans jouer à Tetris avec les bagages.
  • Le confort général : sauf à opter pour des grandes jantes de 19 pouces (ce que l'on vous déconseille), le confort de suspension est excellent.
  • L'équipement : il est complet et même généreux en haut de gamme avec de nombreuses aides à la conduite (alerte d'angle mort, détection des obstacles, freinage d'urgence automatique, etc.)
  • Le look : on passe d'un X-Trail très carré et baroudeur à un modèle bien plus sexy et typé SUV.

Ce qui peut faire hésiter

  • Le manque de dynamisme : confortable oui, mais pas très dynamique sur la route ce X-Trail. Il encourage à une conduite assez tranquille.
  • La boîte X-Tronic : c'est une boîte à variation continue. Son agrément est très moyen, sa fiabilité à surveiller.
  • Peu de choix de motorisations : un essence et deux diesels au lancement, et un essence et un diesel aujourd'hui.
  • Insonorisation : surtout en diesel, et surtout avec le 2.0 dCi, les bruits en provenance du moteur sont bien présents. Tout cela n'est pas très feutré...
  • Le volume de coffr een 7 places : dans cette configuration, le coffre perd 105 litres, soit 445 au lieu de 550. Et il ne fait plus que 135 litres si les 2 places dans le coffre sont utilisées.

3. Budget

Achat / Cote :

Plutôt bien placé en rapport prix/équipement en neuf, le X-Trail n'en était pas moins facialement assez cher. En occasion, il garde une bonne cote. Le premier prix pour un modèle 1.6 dCi 130 de 2014/2015, affichant 150 000 km ou plus, est de 13 000 €. En essence 1.6 DIG-T 163, c'est plus cher encore (à partir de 16 500 €), mais le kilométrage moyen est bien plus faible : 70 000 km seulement.

Consommation :

Rien de catastrophique à ce chapitre, mais rien de mirobolant non plus. Le bloc le plus sobre est sans surprise le diesel 1.6 dCi 130 ch en version 4x2 à boîte mécanique. Il permet d'afficher à peine plus de 6,5 litres en moyenne. Le 1.6 essence et le 2.0 diesel sont plus gourmands, mais c'est en rapport avec leurs performances. Donc pas de mauvais point.

Assurance :

Difficile de comparer les primes d'assurance par rapport à la "concurrence". Car le X-Trail était tout seul dans la catégorie des SUV familiaux 7 places de marque généraliste, à sa sortie. Il n'a été rejoint que récemment par le Peugeot 5008 de deuxième génération. Il est toutefois comparable aux monospaces compacts 7 places. Et ce n'est pas flatteur, car dans tous les cas, il est plus cher à assurer, jusqu'à + 12 % par rapport aux plus économiques. À noter que même dans l'absolu, les primes sont élevées.

Prix des pièces :

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les pièces du X-Trail sont chères. Que ce sont les petits consommables comme les filtres, ou les plus grosses pièces comme les amortisseurs, l'embrayage, les disques de frein, etc. Un constat à avoir en tête lors de l'achat en seconde main. 

Entretien :

Les intervalles d'entretien sont fixés tous les ans ou 30 000 km. Par chance, tous les moteurs du X-Trail sont dotés d'une chaîne de distribution, qui ne nécessite pas de remplacement, contrairement à une courroie en caoutchouc. C'est toujours ça d'économisé sur les coûts d'utilisation. Et les tarifs de main-d’œuvre sont encore assez abordables chez Nissan. Au global donc, c'est plutôt pas mal pour les coûts de maintenance, malgré la fréquence annuelle.

4. Fiabilité

Description :

La carrière de cette troisième génération de X-Trail n'est pas un long fleuve tranquille. En effet, même si une majorité de propriétaires sont satisfaits, beaucoup (trop) ont connu des soucis, dont certains sont assez graves quand d'autres sont plutôt agaçants. Et encore une fois, ce sont les moteurs diesels qui sont essentiellement pointés du doigt, quand le moteur essence est globalement sans souci. Il faut attendre fin 2016 pour voir disparaître certains défauts, mais d'autres perdurent. Si vous le pouvez financièrement, choisissez une version restylée, qui sera en tout cas plus fiable.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Turbo. Sur le 1.6 dCi 130 ch, très nombreux cas de casse prématurée du turbo, autour de 40 000 km (parfois avant). Si cela arrive hors garantie, il faut insister pour une prise en charge totale avant 50 000 km, et importante au-delà (selon le kilométrage parcouru : 75 % pour 60 000 km, 50 % pour 100 000 km, etc.).
  • Boîte de vitesses automatique X-Tronic. Soucis potentiels de vibrations à l'accélération ainsi que d'à-coups ou hésitations, accompagnés de bruits. Reprogrammation ou remplacement s'imposent alors. Mais cela reste rare, heureusement. 

Autres pannes ou faiblesses :

  • FAP. Encrassement du filtre à particules sur les diesels. On peut procéder en concession à une régénération forcée, mais il faut souvent le remplacer.
  • Freinage. Nombreux cas de disques voilés, qu'il faut remplacer prématurément (parfois avant 20 000 km).
  • Stop and start. Il fonctionne de façon aléatoire, parfois une fois sur deux, parfois plus du tout. Si une reprogrammation de la fonction ne résout pas le souci, il faut envisager un remplacement de la batterie. Si elle n'est pas "à bloc", cela peut entraîner une mise en veille du stop and start.

Aspect extérieur :

  • Capot. Sur de nombreux modèles, il vibre ou tremble lorsque la vitesse augmente. À faire régler en concession (ou seul), en agissant sur les butées en caoutchouc situées sur les longerons côté moteur. Mais dans certains cas, ce n'est pas suffisant, et il n'existe pas d'autre solution.
  • Peinture. Quelques rares cas de fragilité ayant été signalés. 

Finition intérieure :

  • Bruits. Si dans l'ensemble la tranquillité est de mise à bord, certains propriétaires signalent tout de même des grincements de mobilier, et surtout des grincements/craquement au niveau du toit ouvrant ou du velum d'occultation. 

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Climatisation. Soucis sur de nombreux modèles, soit avec le panneau de commande, soit avec le condenseur, soit au pire avec le compresseur. 

Rappel de rectification en concession :

  • Janvier 2015. Rappel d'une petite série de modèle pour resserrer le capteur de pression de carburant (risque de fuite de gazole).
  • Avril 2016. Rappel pour remplacement des vérins de hayon. Ils peuvent subir de la corrosion et se briser à cause de la perte de pression dans le tube et se détacher de leur fixation.
  •  Septembre 2016. Rappel pour reprogrammation du module de gestion moteur. Le risque est qu'aucun voyant d'alerte ne s'allume en cas de dysfonctionnement de la sonde à oxygène.

5. Meilleures versions

En Essence : III 1.6 DIG-T 163 TEKNA

En essence, pas trop le choix. Il n'existe dans la gamme du X-Trail que le 1.6 DIG-T de 163 ch. Pas un mauvais moteur. Il est suffisamment performant pour emmener ce SUV correctement. Et pas trop glouton tant qu'on reste dans une typologie de conduite en "bon père de famille". La finition Tekna est bien équipée y compris en aides à la conduite. Et si vous n'avez pas besoin de 7 places à bord, optez pour un modèle 5 places, qui propose un volume de coffre plus généreux.
Commercialisation : 2015
Puissance fiscale : 9
Puissance réelle : 163
Emission de CO2 : 149 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : III 1.6 DCI 130 N-CONNECTA

En diesel, on a le choix entre 1.6 dCi 130 et 2.0 dCi 177. Si le second est indéniablement plus performant, il est aussi plus gourmand, et de toute façon, le 130 ch se débrouille déjà bien. Pas un foudre de guerre mais il est suffisant, et consomme peu. Il faut surveiller les soucis de fiabilité évoqués dans cette maxi-fiche, mais si tout va bien, on peut signer le chèque. La finition N-Connecta est complète au niveau de l'équipement. Et comme en essence, n'optez pour la version 7 places que si vous en avez réellement besoin, car elle fait perdre en volume de coffre.
Commercialisation : 2016
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 130
Emission de CO2 : 133 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Modèles concurrents

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Merci Renault ...

Par

Un désastre quoi cette renault quashquai.

Les connaisseurs iront vers les excellents kia sportage ou hyundai tucson ainsi que les propositions Honda Mazda et Toyota.

Le reste n'est pas à la hauteur de la maîtrise asiatique.

Par

Quelle daube sérieux ...

Par

A croire que ça ne touche que le X-trail ......

J'ai regardé tout les modèles avec ce moteur chez Renault, vous n'en faite que des louanges, tout en citant des probléme de coussinets sur le1.5 ou 2.0 DCI ( la plupart du temps du au sous régime et espacement de vidange ) .

Par contre chez Nissan, c'est le contraire, alors que ce sont exactement les mêmes moteurs .

Par

En réponse à papaschulls

A croire que ça ne touche que le X-trail ......

J'ai regardé tout les modèles avec ce moteur chez Renault, vous n'en faite que des louanges, tout en citant des probléme de coussinets sur le1.5 ou 2.0 DCI ( la plupart du temps du au sous régime et espacement de vidange ) .

Par contre chez Nissan, c'est le contraire, alors que ce sont exactement les mêmes moteurs .

Lol

Oui mais voilà le 1.6 dCi 130 c'est le top du top de chez Renault.

Le 1.5 est moins puissant et le 2.0 improbable.

Par

Etrange cette fragilité du 1.6 dci 130. J'ai toujours entendu que c'était le dci 160 biturbo qui était peu fiable, contrairement au 130 qui lui est très fiable… :voyons:

Par

En réponse à plus_anonyme

Etrange cette fragilité du 1.6 dci 130. J'ai toujours entendu que c'était le dci 160 biturbo qui était peu fiable, contrairement au 130 qui lui est très fiable… :voyons:

Le cas d'avarie mis en avant concerne visiblement surtout le turbocompresseur sur le Nissan, chose qui peut résulter d'un choix de fournisseur et de référence différent par rapport à Renault en première monte.

Après, entre le FAP et le Turbo, ça reste des emmerdes classiques de mazout contemporain. Là où ça craint, c'est pour la transmission ; Nissan avait déjà fait fort avec les Jatco montées sur le Murano en termes de fiabilité ras les pâquerettes. Il y a une certaine continuité visiblement avec le Cross trail.

Par

Quand en concession, certains clients demandaient si le moteur est un Nissan....et repartent déçu...

Un bon 4 cylindres atmo VVT 1.6 pour le quotidien suffit largement comme sur la précédente génération...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire