Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Fusion PSA-Fiat : l'Europe va mener son enquête (màj)

Dans Economie / Politique / Industrie

, mis à jour

Fusion PSA-Fiat : l'Europe va mener son enquête (màj)

Le projet de fusion va faire l'objet d'une enquête approfondie de la commission européenne. Cette dernière a notamment des inquiétudes sur la part de marché élevée d'un ensemble PSA-Fiat sur le segment des petits utilitaires.

Ces dernières semaines, PSA et Fiat se sont montrés confiants sur leur projet de fusion, assurant que la crise provoquée par le Covid-19 ne le remettait pas en cause. Mais pour le mener à bien, les deux groupes doivent franchir une étape importante : avoir le feu vert de l'Europe. Et pour le moment, le feu serait plutôt à l'orange.

Selon des informations de Reuters, la commission européenne aurait des craintes concernant la part de marché élevée qu'aurait le groupe après la fusion sur le marché des petits utilitaires, avec un statut proche du monopole.

Sur ce segment, PSA propose déjà trois véhicules sur la même base, à savoir les Citroën Berlingo, Opel/Vauxhall Combo et Peugeot Partner. La fusion pourrait ajouter un nouveau Fiat Doblo. La commission pourrait demander des concessions aux deux groupes afin de pouvoir donner son feu vert.

Reuters indique que les parties concernées auraient été informées la semaine dernière et auraient quelques jours pour dissiper les craintes de l'Europe. Si des concessions ne sont pas formulées au cours de la semaine, la commission pourrait ouvrir une enquête de quatre mois sur le projet de fusion. Avec le risque donc de retarder le mariage, que PSA et Fiat espéraient concrétiser d'ici début 2021.

Mise à jour 11 juin > Selon les informations du Financial Times et de Reuters, la commission européenne va lancer une enquête approfondie sur le projet de fusion. PSA et Fiat n'auraient en effet pas fait de concessions afin d'apaiser les inquiétudes du régulateur européen.

Une source de Reuters a déclaré : "C’est une opération énorme et compliquée, nous savons comment les choses fonctionnent et donc nous savions qu’une enquête approfondie était une option. Ce qui ne retarderait pas le calendrier auquel nous sommes confrontés pour la fusion". L'enquête va prendre plusieurs mois, mais PSA et Fiat semblent donc confiants sur la finalisation de leur mariage d'ici début 2021.

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Forum Fiat

Commentaires (156)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les allemands qui ragent

Par

Oh là là... Ils n'ont qu'à s'associer les concurrents et faire mieux que PSA FCA. :lol:

Par

Faut sortir de l'UE mais les hommes politiques sont des vendu et aiment pas la France.

Par

Mais la commission Européenne n'a jamais vu aucun risque de parts de marché trop élevé des VP pour le groupe Volkswagen et ses très nombreuses marques...

Par

Opel/Fiat/Peugeot suffit d'arreter le Citroen en Europe et le tour est joué !

Par

C'est putôt VW ou le cric met un bémol(en influençant sur l'UE), ils seront directement concurrencés par les utilitaires de la future Fusion :violon: :roll:

Par

En réponse à franck8315

Faut sortir de l'UE mais les hommes politiques sont des vendu et aiment pas la France.

Ce sont les français qu n'aiment pas la France comme les Lepen and co. qui roulent tous en voitures étrangères !

Par

En réponse à cargo14

Mais la commission Européenne n'a jamais vu aucun risque de parts de marché trop élevé des VP pour le groupe Volkswagen et ses très nombreuses marques...

Exactement :colere:

Sans compter l'alliance de VW avec Ford qui ne va pas être régulé par l'UE :pfff:

Par

En réponse à franck8315

Faut sortir de l'UE mais les hommes politiques sont des vendu et aiment pas la France.

Arrête de faire de la politique:colere:!

On sait que tu es un ultra gauche radicalisé europhobe,mais c'est pas la peine de ramener sur le forum toutes les conneries complotistes que tu as lu sur ton réseau de chiottes:colere::colere:

Par

En réponse à cargo14

Mais la commission Européenne n'a jamais vu aucun risque de parts de marché trop élevé des VP pour le groupe Volkswagen et ses très nombreuses marques...

La commission ne reproche rien a la fusion FCA PSA a part juste sur les petits utilitaires, rien a voir avec VW ! arretez de cracher partout c'est sale

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire