Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La boîte automatique dépasse la boîte manuelle en France

Dans Economie / Politique / Marché

La boîte automatique dépasse la boîte manuelle en France

Plus de la moitié des voitures vendues en France cette année sont équipées d'une boîte auto.

Grande première pour le marché français : il se vend désormais plus de voitures à boîte automatique que de voitures à boîte manuelle. Selon un chiffre révélé par nos confrères de RTL, 54 % des autos neuves vendues dans l'Hexagone en 2021 ont une telle boîte de vitesses.

La boîte auto gagne des adeptes en France depuis plusieurs années. En 2016, ce type de transmission représentait 25 % des ventes. En 2004, c'était seulement 8 % ! Un changement qui s'explique d'abord par l'arrivée de boîtes nettement plus convaincantes à l'usage, avec notamment le double embrayage.

Les passages de rapports chaotiques et les moteurs qui hurlent, c'est (presque) un très vieux souvenir. Grâce à ces améliorations qui donnent un bon agrément de conduite, les Français se laissent ainsi facilement convaincre. Et très souvent, l'essayer c'est l'adopter à vie. C'est aussi en faire la promotion dans son entourage, le fameux "mais tu sais, ce n'est pas si mal".

La hausse des ventes se fait aussi sous l'effet de l'offre. Devenue incontournable, la boîte automatique est proposée à tous les niveaux de gamme. Même Dacia a du CVT et de l'EDC ! Surtout, elle commence à être imposée ! Une généralisation qui a commencé par les modèles les plus haut de gamme, mais qui se retrouve désormais sur des véhicules de segments inférieurs. Ainsi, la nouvelle DS4 ne sera proposée qu'avec de l'automatique.

Les marques savent que la boîte manuelle devient minoritaire. Autant donc faire l'impasse, ce qui a plusieurs avantages financiers. Cela permet de diriger le client vers un modèle plus onéreux, la boîte auto ajoutant toujours un gros surcoût (de 1 500 à 2 000 € en moyenne). Le client peut s'y retrouver avec un malus diminué.

Pour le constructeur, c'est aussi une économie de développement, avec des variantes manuelles à ne pas mettre au point. À une époque où les marques aiment faire le ménage dans les catalogues, c'est aussi un bon point pour elles. Enfin, les designers y trouvent leur compte, avec plus de libertés pour imaginer un habitacle sans le levier de la boîte manuelle.

Il ne faut évidemment pas oublier un autre aspect important de l'envolée des boîtes automatiques : la forte hausse des ventes de voitures électrifiées. Avec les hybrides, hybrides rechargeables et électriques, la boîte automatique… est automatique. Or cette fois, ces motorisations représentent déjà plus de 20 % des ventes.

Et les réglementations de plus en plus sévères en matière de CO2 vont petit à petit mener à une part de marché de 100 % pour ces moteurs… ce qui donnera 100 % de boîtes automatiques ! Volkswagen compte d'ailleurs abandonner la boîte manuelle en 2030.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire