Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La mortalité routière en chute avec le reconfinement

La mortalité routière en chute avec le reconfinement

Le nombre de tués sur les routes a baissé de plus de 30 % en novembre, mois de confinement. Si la mortalité des piétons et automobilistes a chuté, celle des cyclistes est restée stable.

Le reconfinement a eu un effet positif sur la courbe de la mortalité routière. En novembre, le nombre de décès sur le réseau français a chuté de 33 %. 170 personnes ont perdu la vie, contre 257 en novembre 2019.

La Sécurité Routière souligne le fait que la circulation était moindre. D'ailleurs, le nombre d'accidents a lui aussi fortement reculé, avec - 38,7 %, soit 2 834 chocs recensés. Toutefois, les routes étaient moins désertées qu'au printemps, lors du premier confinement.

La mortalité a fortement baissé chez les automobiles (83 tués, soit 63 de moins par rapport à novembre 2019) et chez les piétons (26 tués, un résultat divisé par deux). En revanche, la mortalité des cyclistes (15 tués) est stable, confirmant une mauvaise tendance pour ces usagers de la route depuis la rentrée, du fait notamment de leur nombre de plus en plus élevé. La mortalité des personnes de plus de 65 ans est au plus bas depuis dix ans, sûrement parce que cette catégorie de la population est davantage restée chez elle pendant ce mois de reconfinement.

Le reconfinement a toutefois un effet négatif sur des routes qui sont moins encombrées : une hausse des grands excès de vitesse. La Sécurité Routière indique que "les radars ont relevé une augmentation de 47,4 % des excès de vitesse supérieurs de 50 km/h à la vitesse autorisée par rapport au mois de novembre 2019". Avant les vacances de Noël, elle va lancer une nouvelle campagne de sensibilisation. Parmi les slogans : "la vie est plus importante qu'une pointe à 140 sur votre nouvelle moto".

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire