Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Lady Bug, une nouvelle Bugatti unique

Deux ans de dur labeur, tellement dur que Bugatti reconnaît avoir failli jeter l'éponge. La marque alsacienne livre enfin cette Divo "Lady Bug" unique recouverte de motifs diamantés à un riche collectionneur américain.

Lady Bug, une nouvelle Bugatti unique

40 Divo, et pas une de plus. C'est la production allouée à cette version assez spéciale de la Chiron, qui en reprend la mécanique, mais adopte de nombreuses spécificités de styles et techniques. Facturée 5 millions d'euros, la Divo n'échappe pas à la possibilité de personnalisation à outrance. Ce riche collectionneur américain, qui a déjà le concept Gran Turismo et une Veyron, s'est offert cette Divo baptisée "Lady Bug", en référence à la peinture.

Lady Bug, une nouvelle Bugatti unique

"La recherche de solutions techniques et graphiques ainsi que leur mise en œuvre a occupé l’équipe pendant plus d’un an et demi. Avant le début du projet néanmoins, personne n’avait escompté qu’il serait à ce point difficile et complexe de peindre des losanges avec la plus grande précision sur la carrosserie. Car les motifs numériques du programme CAO n’ont quasiment rien à voir avec la réalité : en raison de la forme sculpturale et en trois dimensions de la Divo, avec ses cambrures, ses courbes et ses ondulations, les losanges en impression 2D se déformaient sur la surface de cette hypersportive exclusive. Ils ont donc dû être adaptés avec un procédé numérique.

Un millimètre de différence suffisait déjà pour perturber l’esthétique d’ensemble du motif de losange. Afin d’obtenir un aspect final irréprochable, les losanges devaient en outre se placer parfaitement sur la ligne du toit, les portes et les bords des ailes arrière. En collaboration avec le client, les modeleurs CAO ont mis au point et simulé un design de motif de diamant comprenant près de 1 600 losanges. Un travail extrêmement complexe et coûteux en temps."

Ceci est pour la technique. Dans les faits, Bugatti a mis deux ans à livrer son client avec un service personnalisé : voiture livrée par avion, puis discrètement par camion dans une immense caisse en bois, qui contenait notamment un coffre avec des "goodies" Bugatti en matériaux composites.

Photos (15)

En savoir plus sur : Bugatti Divo

SPONSORISE

Actualité Bugatti

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire