Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le Caradrier de l'Avent - Pourquoi dit-on un panier à salade pour un fourgon de police ?

Le Caradrier de l'Avent - Pourquoi dit-on un panier à salade pour un fourgon de police ?

Et pourquoi est-il conduit par un poulet ?

Pour patienter jusqu'à Noël, retrouvez chaque matin une question qui vous permettra d'apprendre de petites anecdotes automobiles, histoire de parfaire vos connaissances… et avoir des choses à raconter pendant les longs repas de fête de fin d'année !

22 (décembre), v'là les flics. Et ils arrivent à bord de leur panier à salade ! Bon, il est vrai que l'expression est maintenant plutôt utilisée par les plus anciens. Il faut dire qu'elle n'est pas récente, puisque son origine remonte au 19e siècle, soit bien avant les fourgons à moteur comme le Citroën Type H et son aspect de boîte de conserve sur roues.

Panier à salade était déjà dit à cette époque pour désigner un fourgon cellulaire qui transportait des prisonniers. Tirés par des chevaux, ces engins n'avaient pas les parois pleines, laissant voir les passagers à bord. Des passagers qui étaient bien secoués vu l'état des routes. D'où la comparaison avec les paniers à salade, paniers percés pour essorer les feuilles en les secouant.

Et à l'avant des paniers à salade, on a des poulets. Pourquoi poulets ? C'est parce que la Préfecture de Police de Paris s’est installée à la place de l’ancien marché à la volaille, en 1871. D'où ce surnom, rapidement fait par analogie géographique.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire