Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Le moteur essence doit progresser, et vite

Le moteur essence doit progresser, et vite

Voilà un casse-tête bien compliqué pour les ingénieurs : faire du moteur essence l'élément de transition idéal en attendant la démocratisation de l'électrique, en ces temps où le diesel perd du terrain. Mais avec des règles plus strictes (cycle d'homologation, normes, malus sur le CO2...), les constructeurs ont-ils les moyens de rendre le moteur essence aussi efficient que son homologue diesel ?

Le diesel n'est plus souhaité dans de nombreuses grandes villes européennes, mais l'électrique n'est pas encore prêt (trop cher, trop de contraintes, trop de zones d'ombre sur les valeurs résiduelles et la revente). C'est donc à "lui", moteur essence, que revient la tâche de prendre le relais de la période du "tout diesel" ou presque afin de faire la transition vers des technologies plus avant-gardistes pour tout le monde.

Sauf que, paradoxalement, tout est fait pour barrer la route au moteur essence. Imaginez donc un peu le casse-tête des départements recherche et développement des constructeurs : il faut oublier le diesel, mais d'un autre côté, les gouvernements votent des lois et des restrictions comme le malus écologique qui sapent tout espoir de reconversion rapide vers un autre carburant. Rappelons en effet que le barème du malus écologique en France est uniquement basé sur les rejets de CO2, une aberration totale qui met bien évidemment l'essence illico presto en ballottage défavorable face au diesel. Mais, rappelons-le, ce dernier n'est plus voulu !

Alors que faire ? De plus en plus de constructeurs tentent l'hybride, mais combien de temps avant que ce type de motorisation ne montre vraiment ses limites ? Actuellement, les tests d'homologation sont largement favorables à l'hybride, mais cela pourrait vite changer avec le nouveau cycle européen qui sera un peu plus proche de la réalité (notamment avec cette fameuse partie de tests en conditions réelles). Et il faut aussi signaler que l'hybride ne présente aucun intérêt pour les routières ou les véhicules qui font de longs trajets sur voie rapide (dans ce cas précis, le poids des batteries est un handicap qui ne sert à pas grand-chose).

L'hydrogène et l'électrique sont donc attendus, d'autant plus que certains pays ne veulent plus de thermiques en 2040. Mais que faire d'ici là ? Certains équipementiers, comme le géant de l'électronique Delphi, tentent d'apporter une solution en mixant toutes les technologies actuelles sur le moteur essence : désactivation de cylindres dans certaines conditions (faible charge) associée à un hybride 48V compact puisque non rechargeable. Un bon moyen de gagner quelques grammes de CO2 en ville avec l'hybride et de grapiller aussi des grammes sur route avec la désactivation des cylindres. Delphi annonce justement jusqu'à 19 % de réduction des émissions de CO2 par cette technologie qui est prête et commercialisable. Mazda, de son côté, prépare le lancement du moteur à auto allumage par la compression, qui promet beaucoup sur le papier mais qui n'a pour le moment rien confirmé dans la pratique.

Ajoutons à tout ceci d'un peu d'allègement par des matériaux comme l'aluminium et le carbone, des pneus à faible résistance, des modes "Eco" en tout genre, et nous devrions arriver à des moteurs essence (presque) au niveau des diesels actuels. 

Avec tout ça, n'espérez pas trop voir vos futures autos se simplifier et devenir plus accessible : le prix moyen du véhicule neuf devrait continuer de flamber allègrement dans les années à venir. Mais il faut renouveler le parc auto, nous dit-on, alors...

Mots clés :

Commentaires (147)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mazda est là tout va bien. Le reste poubelle, surtout Mülleimerwagen.

Par

J'ai une question aux connaisseurs. Sur une voiture compacte par exemple, si elle dispose de 3 mode de conduite gérés par l’électronique: eco, normal et sport, le premier consomme logiquement moins sur le futur test en condition réelle, le quel est pris en compte?

Par

A priori, les voitures passent automatiquement en mode "éco" dès le test détecté. Et c'est, visiblement, toléré.

https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/pollution-consommation-nouveau-cycle-de-tests-nedc-wltp_63508

Par

avec un parc auto en France de presque 40 millions de voitures et un age moyen de 9 ans, on ferait mieux d aider les gens a acheter une voiture récente que de brider les futurs moteurs.

Par

une voiture hybride essence est largement suffisant pour l'instant......électrique en ville, désactivation de la moitié des cylindres sur autoroute....c'est parfait!

le nouveau moteur nazda c'est le petit jus de citron dans la purée......ca va rien révolutionner.

Par

Mon commentaire va être sous forme de questionnement: j'aime l'automobile, mais je ne suis pas ingénieur, donc, mon raisonnement sera peut être faussé.

Pour réduire la consommation, ne pourrait-on pas:

* Créer de jantes spécifiques qui "dévient l'air" vers l'arrière?

* Mettre un carénage intégral sous nos véhicules, de manière à limiter les remous?

* Associer ceci à des spoilers latéraux et "becquets" (sans verser dans le "jacky-tuning")?

* Abaisser la moyenne des châssis d'un cm?

* Mettre systématiquement des pneus "éco"?

Je pense qu'avec tout ceci, on peu allégrement diminuer la consommation réelle d'un demi litre au cent (mais sur banc, en revanche, rien du tout.), non?

Et on éviterait également la généralisation de boîtes super... suuuuuuuuuuuuper longues, qui coupent toutes les pattes aux trois pattes...

L'idée ne serait-elle pas bonne?

Par

En réponse à BeKkeLLTHESKULL

Mon commentaire va être sous forme de questionnement: j'aime l'automobile, mais je ne suis pas ingénieur, donc, mon raisonnement sera peut être faussé.

Pour réduire la consommation, ne pourrait-on pas:

* Créer de jantes spécifiques qui "dévient l'air" vers l'arrière?

* Mettre un carénage intégral sous nos véhicules, de manière à limiter les remous?

* Associer ceci à des spoilers latéraux et "becquets" (sans verser dans le "jacky-tuning")?

* Abaisser la moyenne des châssis d'un cm?

* Mettre systématiquement des pneus "éco"?

Je pense qu'avec tout ceci, on peu allégrement diminuer la consommation réelle d'un demi litre au cent (mais sur banc, en revanche, rien du tout.), non?

Et on éviterait également la généralisation de boîtes super... suuuuuuuuuuuuper longues, qui coupent toutes les pattes aux trois pattes...

L'idée ne serait-elle pas bonne?

Ils peuvent déjà essayer de réduire le CX au maximum mais ca peut donner un design plutôt particuliers.. y'a qu'à voir la tronche de la Mirai... les pneus eco en fait ça consisterais à abaisser la largeur des pneus un peu comme sur le nouveau scenic.. mais bon c'est du bricolage et si le moteur n'est pas parfaitement optimiser ca sert à rien...

Par

En tout cas faut profiter de nos moteurs puissant actuel, car en attendant l'électrique on aura pas grand chose de sympa à conduire avec les normes qui se profilent...

Et les gars conservez vos V6/V8, dans 15ans ca sera collector :ange:

Par

En réponse à BeKkeLLTHESKULL

Mon commentaire va être sous forme de questionnement: j'aime l'automobile, mais je ne suis pas ingénieur, donc, mon raisonnement sera peut être faussé.

Pour réduire la consommation, ne pourrait-on pas:

* Créer de jantes spécifiques qui "dévient l'air" vers l'arrière?

* Mettre un carénage intégral sous nos véhicules, de manière à limiter les remous?

* Associer ceci à des spoilers latéraux et "becquets" (sans verser dans le "jacky-tuning")?

* Abaisser la moyenne des châssis d'un cm?

* Mettre systématiquement des pneus "éco"?

Je pense qu'avec tout ceci, on peu allégrement diminuer la consommation réelle d'un demi litre au cent (mais sur banc, en revanche, rien du tout.), non?

Et on éviterait également la généralisation de boîtes super... suuuuuuuuuuuuper longues, qui coupent toutes les pattes aux trois pattes...

L'idée ne serait-elle pas bonne?

ta question n'est pas bete, mais effectivement ca donnerait des design à la Prius, et ca, à part les inconditionnels, personne n'en veut :-(

Et puis autre chose, ca coute: un fond plat ca coute, ca gene l'accessibilité aux pieces (donc plus de MO), des ailerons aussi (et puis tes ailerons latéraux, en cas de touchette au parking, ca casse direct).

Baisser les chassis ? alors que la mode est au SUV et dos d'anes ? seuls les conducteurs de sportive sont prets à ce "sacrifice"

Les pneus larges ne sont pas la QUE pour le design et suivre la taille des jantes, c'est aussi une question de securité: l'ESP doit etre capable de redresser la voiture en freinant une seule roue, si les pneus sont trop fins, la roue va bloquer et sera sans effet. (bon, je ne dis pas que les 225mm sont indispensables sur une Mégane hein, mais oublie les 165)

Par

Cher Mr Doche,

Encore une fois, dire qu'une hybride ne présente aucun intérêt hors la ville est une contre vérité. Même si, bien sûr l'utilisation en milieu urbain sollicite bien davantage la partie électrique, même sur route ou autoroute, le moteur électrique entre en fonctionnement (dépassement, côtes, accélérations...) . Dire que l'on y traine les batteries comme le poids d'un âne mort démontre la méconnaissance de ces véhicules. Mon auto, qui rentre dans la catégorie des routières, consomme 3 litres de moins que le même modèle en version thermique que je possédais auparavant.

J'en suis à 35 000 km avec l'hybride en 18 mois, et je vous garantis que le comparatif est sans appel. (Je n'évoque même pas la consommation en ville). Donc si vous considérez que cela comme sans intérêt, comment expliquer certains comparatifs de votre site ou l'on pinaille sur la consommation supérieure d'un demi litre d'un véhicule par rapport à un autre ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire